Suède : un marché de l’immobilier « équilibré » en 2011

Les prix de l’immobilier résidentiel suédois devraient être équilibrés.

Selon le RICS, les prix de l’immobilier résidentiel suédois devraient être « équilibrés »cette année en Suède. La reprise de l’économie devrait en effet soutenir la demande immobilière, mais, dans le même temps, les mesures prises par les autorités pour « refroidir » le marché pourraient bien s’avérer efficaces à terme.

Pas plus tard que ce matin, la Riksbank a en effet remonté son taux d’intérêt, en vue de contenir toute surchauffe de l’économie suédoise. Près de 5 hausses de taux ont ainsi eu lieu depuis juillet, faisant passer les taux de 0.25% à 1.5% afin de minimiser les risques d’inflation à moyen terme.

La hausse des prix se ralentit

Le RICS note en outre que les prix des logements sont 8,3 % au-dessus de leur niveau haut d’avant la crise de 2008. Néanmoins, le rythme d’appréciation s’est sensiblement contracté depuis le début du second semestre 2010, avec une croissance de 0,4% au 4ème trimestre et de 0,6% au 3ème trimestre.

Pour l’institution, ceci s’explique entre autres par l’impact de la hausse des taux d’intérêt, qui sont passés de 2,6% à 3% sur les 6 derniers mois, par le fait que le Swedish Financial Supervisory Authority (SFSA) ait introduit une couverture obligatoire de 85% du ratio « montant du prêt/prix du bien » maximum en octobre dernier, et également « par la campagne de la Riksbank tout au long de l’année afin d’influencer l’opinion publique sur l’augmentation importante des prix des logements et du niveau de la dette ».

Josh Miller, Senior Economist RICS, indique que « selon les prévisions, les prix des logements en 2011 seront « équilibrés ». La récente et forte performance de l’économie devrait alimenter le marché du travail et à son tour, la demande de logements. Par ailleurs, la Riksbank devrait resserrer à nouveau le crédit d’ici la fin de l’année. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier: des prix en hausse à Lyon dans 8 arrondissements sur 9

Le dernier baromètre LPI-Seloger a fait part d’une accélération de la hausse des prix dans l’ancien.


A Lyon, des hausses de prix de 11,3% en 2020, selon LPI-Seloger

Selon le baromètre, le m² dans la capitale des Gaules atteint 5.707€ le m² en moyenne dans l’immobilier ancien, et flirte avec les 7.000€ le m² dans certains arrondissements.


Petite baisse des prix à Lyon, selon Meilleurs Agents

nullMeilleurs Agents a fait part de son baromètre national mensuel.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


Saint-Étienne : les prix de retour sur le seuil des 1.000 € le m²

nullDans leur dernière note de conjoncture trimestrielle, les notaires de la Loire ont fait part de hausses de prix substantielles sur l’ensemble du département, dont Roanne et Saint-Étienne.


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : un engouement confirmé pour les espaces extérieurs

Meilleurs Agents a fait état d’une nouvelle étude sur l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur le prix d’un appartement dans les grandes villes de France.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier se tasse légèrement

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens au titre du troisième trimestre ont été publiés ce jeudi.


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.