« Entre 290.000 et 350.000 € pour une maison de 100 m² à Craponne »

Pour Nathalie Clapeyron, gérante de l’agence Orpi Clapeyron de Craponne, il faut compter en moyenne 2900 euros du mètre carré pour un appartement ancien.

 

L'habitat à Craponne est assez mixte: on trouve à la fois des appartements dans le centre, et des maisons individuelles en périphérie...

Le PLU a permis une certaine évolution de ce point de vue sur la commune. Il y a en effet un peu plus de mixité dans l’habitat dans la mesure où l’on assiste à des constructions d’immeubles dans les trois dernières années. Auparavant, la prédominance des maisons individuelles était beaucoup plus forte. L’axe principal se trouve entouré d’immeubles anciens et récents. Mais, en dehors du centre de Craponne, la majeure partie de l’habitat est composé de maisons individuelles. Les gens viennent souvent s'installer dans l’ouest lyonnais pour y trouver une maison avec un jardin, la campagne, tout en restant à proximité de Lyon.

Quel budget faut-il compter pour une maison de 90 à 100 mètres carrés habitables sur Craponne ?

Pour ce type de biens, on partira de 290.000 euros pour une maison avec un petit terrain, jusqu’à 350.000 euros si il y a beaucoup de terrain. Le prix dépend également de plusieurs paramètres dont l’année de construction de la maison, son état général, ou son type de chauffage, et de son environnement.

Et pour les appartements faut-il débourser pour l’achat ?

Ce n’est pas homogène : il y a des immeubles qui sont en retrait avec de belles terrasses, au calme et à proximité de tout, et puis il y a certains immeubles qui donnent sur un axe très passant. S’il faut donner un prix médian sur un T3-T4 dans l’ancien, nous sommes autour de 2900 euros du mètre carré.

Pour les appartements récents ou neufs, on doit se situer dans une fourchette de prix un peu plus élevée?

Tout dépend une fois encore de la localisation du bien : pour les immeubles bien situés, nous sommes plus sur des prix de 3500 euros du mètre carré. En revanche, si on prend un bien situé sur la rue passante avec un vis-à-vis, nous serons plus sur du 3100-3200 euros.

Et du point de vue du marché de la location, quel sont les niveaux de prix pour un bien standard dans le centre de Craponne ?

On est, selon le bien, entre 10 et 12 euros du mètre carré.

Quels est votre sentiment pour l’année 2011 concernant le marché immobilier?

Si les prix poursuivent leur remontée, et si les taux continuent d’augmenter, un blocage est possible on pourrait avoir un ralentissement du marché. On va se retrouver dans une situation où un certain nombre de personnes vont avoir des difficultés à acquérir, et ça freinera tout le marché.

Quel a été l’impact de la crise de 2008 à Craponne ?

L’impact de la crise s’est surtout concentré sur les biens un peu plus difficiles à vendre. Du fait qu’il y avait beaucoup de biens en vente à cette époque, dès lors que le bien était entaché d’un quelconque point négatif, celui-ci se trouvait en concurrence avec d’autres biens, et les vendeurs étaient de ce fait obligés de consentir des baisses de prix de 15%. En revanche, sur les meilleurs biens, la crise ne s’est pas faite sentir.

» L'agence Orpi Clapeyron de Craponne

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Étienne : les prix de retour sur le seuil des 1.000 € le m²

nullDans leur dernière note de conjoncture trimestrielle, les notaires de la Loire ont fait part de hausses de prix substantielles sur l’ensemble du département, dont Roanne et Saint-Étienne.


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : un engouement confirmé pour les espaces extérieurs

Meilleurs Agents a fait état d’une nouvelle étude sur l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur le prix d’un appartement dans les grandes villes de France.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier se tasse légèrement

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens au titre du troisième trimestre ont été publiés ce jeudi.


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


La hausse des prix de l’immobilier s’accélère

C’est le constat de LPI-SeLoger, qui fait état d’une raréfaction de l’offre de biens. Selon ce baromètre mensuel, la hausse des prix immobiliers en France est forte et générale.


Le marché immobilier français très dynamique, selon Century 21

Le réseau d’agences franchisées a, à l’occasion de son bilan trimestriel, tempéré ce constat en soulignant que Paris voyait son activité et ses prix marquer le pas