«Une mixité urbanistique plus réussie à Valmy qu’à Gorge de Loup»

Le neuvième arrondissement de Lyon recèle des écarts de prix importants, selon les chiffres des notaires. Une différence qui s'explique notamment, selon Hervé-Yann Legras, le directeur de l’agence Century 21 de Vaise, par une vie de quartier plus développée du côté de Valmy et de Gare de Vaise.

De tous les arrondissements de Lyon, le neuvième était sans conteste celui qui présentait, lors de la dernière présentation des chiffres des notaires, le plus de contrastes. Car les 5 des 28 secteurs notariaux scrutés par la Chambre des notaires du Rhône situés dans l’arrondissement - Gorge de Loup, Saint Rambert, Gare de Vaise, Vaise Centre, et La Duchère - ont tous été le théâtre de dynamiques de prix bien différentes en 2010 : si le quartier de Gorge de Loup s’avérait bon dernier du classement des évolutions de prix des secteurs notariaux en termes de prix (-3.2% de 2009 à 2010), à l’inverse, celui de Gare de Vaise (+16.5%) s’illustrait par l’un des plus forts rebonds du Grand Lyon (voir le tableau des prix Notaires de France - Perval ci dessous). Parallèlement, la progression des prix de Saint-Rambert (+2.3%) était l’une des plus modérées des quartiers étudiés par l’observatoire de la Chambre des notaires du Rhône.

Secteur Gare de Vaise Vaise Centre Gorge de Loup La Duchère Saint Rambert
Prix/m2 2588€ 2703€ 2390€ 1766€ 2541€
Évolution sur un an +16.5% +13.6% -3.2% +5.7% +2.3%

Alors comment expliquer que, dans certains quartiers comme Vaise-Centre et Gare de Vaise, les effets la crise de 2009 aient été totalement effacés, alors que, dans le quartier de Gorge de Loup, la déflation des prix semble jouer les prolongations ? L’attractivité de Gorge de Loup est en cause, selon Hervé Yann Legras, le directeur de l’agence Century21 de Vaise (notre photo) : « L’effet métro joue à plein. Quand on débarque à Valmy ou à Gare de Vaise, on n’a pas l’impression d’arriver dans une plate-forme de transit comme à Gorge de Loup, mais bien dans le centre du ‘village’ de Vaise. Pour commencer à trouver de la vie, il faut aller jusqu’à la rue Gorge de Loup »

La Duchère, quartier d’avenir

« La ‘mixité urbanistique’ est beaucoup plus réussie vers Valmy et du côté de la Place de Paris que dans le secteur de Gorge de Loup» explique-t-il. La place Valmy, avec ses commerces, et la place de Paris, qui accueille deux fois par semaine le marché, ont vu s’épanouir une véritable vie de quartier. « Lorsque vous passez le samedi Place de Paris, il y a le marché, des restaurants ouverts, à Gorge de Loup, c’est le désert» explique-t-il.

« A Gorge de Loup, on trouve essentiellement des écoles, des bureaux, et des industries, ce qui fait qu’en dehors des heures de bureaux, le quartier ressemble plutôt à une cité dortoir. C’est pour cela que la municipalité a essayé de mettre en place un nouveau marché le vendredi soir pour remettre un peu de vie». « La Duchère offrirait presque une vie de quartier plus importante que Gorge de Loup », explique-t-il. Concernant celle-ci, c’est même pour lui « un quartier en devenir », qui fait actuellement l’objet d’une grosse réhabilitation avec le Grand Projet de Ville (GPV) de la Duchère

Le précédent de Saint-Rambert

Est-ce que pour autant l’écart de prix entre la Duchère et Vaise va se réduire ? Rien n’est moins sûr selon lui. La distance avec les infrastructures de déplacement fera toujours se maintenir un écart de prix entre les deux quartiers. Et de prendre pour exemple un autre quartier du neuvième arrondissement pour exemple, Saint Rambert. « J’ai connu il y a quelques années l’engouement fabuleux pour le Plateau de Saint Rambert, avec le casino, des immeubles neufs, des espaces boisés. Tout cadre moyen normal ne voulait pas habiter dans le centre Vaise, mais voulait habiter là-haut. Or maintenant qu’il faut une demi-heure pour redescendre du Plateau, le phénomène s’est inversé » explique-t-il. Preuve pour lui que « la thématique du déplacement est devenue un facteur décisif dans le choix des clients ».

LIRE AUSSI
» Vaise, quartier aux visages multiples

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier s’accélère

C’est le constat de LPI-SeLoger, qui fait état d’une raréfaction de l’offre de biens. Selon ce baromètre mensuel, la hausse des prix immobiliers en France est forte et générale.


Lyon : les prix de l’immobilier continuent de flamber

Sur un an, les hausses de prix sont supérieures à 10% dans 8 arrondissements sur 9, selon le dernier baromètre LPI-Seloger.


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


Une hausse des prix de l’immobilier à deux chiffres à Lyon

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens montrent une nouvelle hausse des prix malgré le confinement.


Dans le 6ème arrondissement de Lyon, les prix dépassent les 7.000€ le m2

C’est le constat tiré par LPI Seloger, qui publiait ce mercredi son baromètre mensuel.


Prix de l’immobilier: des hausses à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne


LPI-Seloger a fait état de son dernier baromètre mensuel, qui montre une activité toujours marquée par la fin du confinement.


Les prix de l’immobilier étaient toujours en forte hausse en France au 1er trimestre

Les indices Notaires-INSEE des prix des logements anciens ont été publiés ce lundi.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Quel bilan pour les prix de l’immobilier sur un mandat ?

Sur les six dernières années, les prix ont évolué de manière assez différente suivant les différentes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.