Locations : le rappel à l’ordre de l’UFC Que Choisir Rhône-Alpes

DPE, honoraires, frais de dossier : sur 113 agences immobilières de la région Rhône-Alpes, l’association a constaté un certain nombre de pratiques abusives.

Les associations locales de l’UFC Que Choisir présentent depuis quelques jours les résultats d’une vaste enquête nationale sur le logement locatif via les agences immobilières. Après les  résultats parisiens, la section Rhône-Alpes de l’UFC Que Choisir a elle aussi rendu sa copie: et comme partout au niveau national, l’étude montre de nombreuses pratiques abusives.

Pour réaliser son étude, l’association de consommateurs a, dans la région, sondé 117 agences immobilières, en vue notamment d’apprécier leurs services en termes de location. Première constatation : l’affichage du DPE n’est toujours pas respecté, six mois après l’entrée en vigueur de cette mesure. Un constat est d’autant plus dommageable précise l’UFC, que, « dans un contexte d’explosion des tarifs de l’énergie, cette information est essentielle pour les candidats à la location ». Autre problème du point de vue de l’information des locataires : dans près d’un cinquième des cas (19 %), les honoraires n’étaient pas affichés ou pas visibles de l’extérieur.

Des documents interdits souvent demandés

Mais les principales pratiques abusives sont constatées au niveau de la constitution du dossier. Dans près de deux tiers des cas, des documents interdits, comme une attestation de bonne tenue de compte ou une attestation du précédent bailleur, ont été demandés. D’autres documents comme des autorisations de prélèvement automatique, des chèques de réservation du logement, des copies du relevé de compte, ou autre attestation de l’employeur, copie du relevé de compte et même photographie d’identité ont également été demandés.

L’association pointe également les honoraires particulièrement prohibitifs, avec 0.9 mois de loyers hors charge. Or selon l’association, le locataire ne doit à l’agence que la seule rédaction de l’acte, comme l’avait rappelé la Cour d’appel de Grenoble dans un arrêt de 2004. Autre abus tarifaire pointé par l’association : dans certains cas, l’état des lieux était payant pour le locataire.

Ces abus, qui concernent les locataires dans le secteur privé sont d’autant plus inquiétants que ces derniers ont le taux d’effort le plus important pour se loger. Ces dépenses constituent en effet 23% de leur budget, contre 20% pour les accédants à la propriété et 18% pour le logement social. De ce fait, l'association va prendre des mesures, notamment en saisissant les parlementaires du problème, ainsi que la répression des fraudes afin que soit mieux respectée la législation.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le DPE de nouveau opérationnel après la correction des anomalies

Le ministère a rappelé que, depuis le 1er novembre, les diagnostiqueurs peuvent éditer les diagnostics de performance énergétique selon la nouvelle méthode de calcul intégrant les corrections nécessaires.


Une nouvelle agence Michaël Zingraf Real Estate à Lyon en licence de marque

Le groupe a annoncé s’installer en région dans le 6e arrondissement de Lyon, à proximité du parc de la Tête d’Or, en complément des agences de Paris, Deauville et Uzès récemment ouvertes.


La FNAIM souhaite faire du logement un thème de l’élection présidentielle

En amont de son congrès qui aura lieu au Carrousel du Louvre, la fédération a fait part de ses propositions aux candidats, et ce afin de connaitre leur programme en matière de logement.


Les grandes villes moins attractives

nullC’est ce que révèle une enquête Harris Interactive divulguée par Century 21.


La Chambre du Rhône de la FNAIM a fêté ses 100 ans

La Chambre du Rhône de la fédération nationale de l’immobilier a fêté son centenaire jeudi, en présence de 450 personnes.


La dépense des agents dans le domaine du logement a baissé en 2020

Le rapport du compte du logement 2020 a été publié ce lundi.


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


Lyon 6 : Foncière Valaura Investissements acquiert un immeuble

Cet immeuble mixte situé dans le 6e arrondissement de Lyon développe une superficie de 2.000 m².


La FNAIM a pris position sur le projet de loi «Climat et résilience»

La fédération de l’immobilier a évoqué vendredi le projet de loi, en appelant à engager les moyens nécessaires à la mise en œuvre des objectifs.


Reconfinement : les visites restent autorisées pour les résidences principales

null
Si les agences restent fermées dans les 16 départements concernés par le reconfinement, les pouvoirs publics ont décidé d’autoriser plus largement les visites que lors des premiers confinements.


L’État investit pour des habitations plus adaptées aux risques naturels

Dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience, le ministère de la Transition écologique augmente les financements pour aider les territoires à s’adapter aux conséquences du dérèglement climatique.


La FNAIM juge le nouveau DPE « plus fiable et plus lisible »

La fédération de l’immobilier s’est félicitée du nouveau diagnostic de performance énergétique annoncé par les ministres de l’Ecologie et du Logement.


Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon présentent le nouveau DPE

Ce nouveau diagnostic de performance énergétique des logements a pour but de lutter contre les passoires énergétiques.


La FNAIM alerte sur les agences immobilières de montagne

La fédération a sensibilisé le gouvernement sur la situation des agences immobilières de montagne.