Immobilier tertiaire : la Métropole de Lyon vise la barre des 300.000 m²

Lors de sa première conférence tenue au MIPIM mardi, le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, s’est montré confiant quant au franchissement de cette barre symbolique en matière de demande placée.

La Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a animé mardi au MIPIM sa première conférence sur le stand OnlyLyon, intitulée “la Métropole de Lyon développe son immobilier pour les usages et utilisateurs de demain”. Etaient présents, à ses côtés, plusieurs vice-présidents de la Métropole de Lyon, à savoir Michel le Faou, en charge de l’urbanisme, du cadre de vie, du renouvellement urbain et du logement, Alain Galliano, chargé des relations internationales et de l’attractivité, Fouziya Bouzerda, vice-présidente en charge du développement économique et présidente du Sytral, mais aussi Jean-Luc da Passano, vice-président en charge de la coordination du pôle mobilités, déplacements, grandes infrastructures et voirie, et par ailleurs président de la SERL.

Développer une offre particulière

“La première question, lorsque l’on veut attirer des entreprises est de savoir comment est que l’on attire des talents et que l’on développe des endroits où les gens ont envie de vivre et de travailler”, a indiqué en préambule David Kimelfeld. “Il ne s’agit pas de penser uniquement la ville et la Métropole par les 300.000 m² que l’on pourrait développer sur 2018 - on les a presque frisé en 2017 - mais plutôt de savoir comment, à travers les nouveaux usages, le nouveau rapport au travail, on amène une offre particulière qui fasse envie aux entreprises, aux cadres, aux talents, de venir s’implanter sur cette métropole”, a poursuivi l’élu.

David Kimelfeld a par la suite rappelé le partenariat étroit entre les différents acteurs de la Métropole, mais aussi les atouts de l’agglomération en matière de mobilité. Il a ainsi insisté sur les importants investissements en matière de transports en commun, sur la présence des gares TGV de Part-Dieu et Perrache, et sur le développement de l’aéroport de de Saint-Exupéry, qui a dépassé les 10 millions de voyageurs et dessert un peu plus de 110 destinations. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le CIEL 2021 programmé les 6 et 7 octobre

nullLa CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne a programmé à l’automne 2021 deux évènements : le CIEL et le Forum Franchise.


Corbas : DCB Logistics développe une messagerie sur deux étages

nullValoris Real Estate est en charge de la commercialisation de ce nouveau projet.


Un département logistique urbaine créé chez Arthur Loyd Logistique

Erick Schiller va prendre la direction de cette nouvelle équipe.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


200.000 m² disponibles à 6 mois dans la région, selon EOL

Le spécialiste a fait un point sur l’immobilier logistique en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier logistique : demande placée en hausse logique au 1er trimestre

Arthur Loyd Logistique a fait état d’un rattrapage de la demande placée, après un premier trimestre 2020 affecté par la crise sanitaire.


Corbas : prise à bail d’une plateforme logistique par le groupe La Poste

La transaction a été finalisée par le département industriel & logistique de Cushman & Wakefield.


Wide : la plateforme qui veut accélérer les transactions

nullBelge de naissance et lyonnaise de cœur, Justine Petit Bramon a travaillé douze comme commercialisatrice chez CBRE et JLL avant de créer son entreprise. Cette entreprise, c’est Wide, une plateforme Web dont l’objectif est de partager le plus largement possible les offres afin d’accélérer les ventes.


Malgré la crise, le PIPA a accueilli davantage de salariés en 2020


Malgré la crise sanitaire, les entreprises du parc industriel de la plaine de l’Ain ont accueilli près de 400 salariés supplémentaires l’an dernier.


Logistique : «Track» vendu à un des clients de CBRE Global Investors

6e Sens Immobilier a vendu cette plateforme située à Villette d’Anthon.


Gauthier Denys à la tête du pôle activités et logistique de Valoris Real Estate

null
La société a annoncé restructurer son service activités et logistique, et l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs, pour répondre à sa croissance.


Matias Jérôme rejoint BNP Paribas Real Estate Transaction à Lyon

nullIl vient étoffer l’équipe investissement de l’entité lyonnaise.


Investissement immobilier à Lyon : 2020, deuxième meilleure année de tous les temps

Malgré la crise sanitaire, le volume d’investissement en immobilier d’entreprise a atteint un niveau élevé, de 1,6 milliard d’euros dans la Métropole de Lyon.


Immobilier logistique: une bonne année 2020 en région lyonnaise

A la faveur de nombreuses transactions émanant de prestataires logistiques, l’année dernière a vu une progression du segment par rapport à 2019.


Légère baisse de la demande placée en immobilier logistique

Immostat, le GIE des quatre grands conseils en immobilier d’entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield) a présenté ce vendredi les chiffres des grands indicateurs du marché de l’immobilier logistique en Île-de-France et en France.