Gérard Collomb candidat pour Lyon et la Métropole en 2020

Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il serait de nouveau candidat à la mairie de Lyon en 2020.

Gérard Collomb a annoncé dans le magazine « L’express » qu’il briguerait un nouveau mandat à la mairie de Lyon et à la présidence de la Métropole en 2020. Le ministre de l’intérieur devrait quitter son poste au gouvernement avant l’échéance, dans la foulée des élections européennes de 2019, fixées au 26 mai de l'année prochaine.  "Si d'ici là on ne m'a pas diagnostiqué de maladie grave, je serai candidat à Lyon", a-t-il indiqué à l’hebdomadaire. L’annonce a surpris, alors même que l’exécutif est quelque peu chahuté suite aux différents soubresauts de l’été : affaire Benalla, démission de Nicolas Hulot ou encore hésitations, en cette rentrée, sur le prélèvement à la source.

Il y a quelques jours, l’ancien maire de Lyon avait, on s’en souvient, exprimé quelques doutes au micro de Jean-Jacques Bourdin, sur BFMTV. « Je pense que les uns et les autres, nous avons manqué d’humilité. J'étais dans le temps professeur de grec. En grec, il y a un mot qui s'appelle 'hubris', c'est la malédiction des dieux. Quand, à un moment donné, vous devenez trop sûr de vous, vous pensez que vous allez tout emporter. Il y a une phrase qui dit que 'les dieux aveuglent ceux qu'ils veulent perdre', donc, il ne faut pas que nous soyons dans la cécité». La sortie n’aurait, selon certains de nos confrères, pas été appréciée par l’Elysée. "Le ministre de l'Intérieur a raison. Il faut toujours écouter nos concitoyens", avait pour autant tempéré par la suite Emmanuel Macron.

Un retour à Lyon sans doute avant 2020

L'équipe en place jusqu'ici à Lyon et la Métropole, devrait évoluer. Lyonmag.com rapportait ce matin des propos de l’actuel maire de Lyon, Georges Képénékian. Celui ci a indiqué que Gérard Collomb « est sur l'idée de récupérer son bureau en juin 2019 ». Même chose pour David Kimelfeld, qui a également confié être prêt à laisser la présidence de la Métropole en cas de retour de Gérard Collomb et de sa volonté de récupérer celle-ci.

Une chose est sure : le contexte politique local de 2020 sera bien différent des élections précédentes, ce qui a sans doute constitué l’une des raisons de l’annonce de ce retour. A la Métropole, le groupe constitué autour de Jean-Paul Bret, « la Métropole autrement », ne fera pas cause commune avec les « En Marche » dans deux ans, comme l’a confié la semaine dernière Jean-Paul Bret. « Ce qui va changer, c’est qu’il va y avoir un scrutin à deux listes. Il va y avoir dans chaque bureau de vote deux listes», rappelait-il. L’équation politique de 2020 sera donc bien différente de celle de 2014, avec des inconnues, a minima sur le front du scrutin métropolitain.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


12ème salon du logement pour les jeunes à Lyon

Cet évènement, organisé par le CLLAJ de Lyon en partenariat avec le service logement de la mission locale de Vénissieux, se tiendra ce mercredi, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.


La ministre de la Ville se rend ce vendredi à Vaulx-en-Velin

Nadia Hai se rendra se rendra dans la ville pour une visite sur le thème de la rentrée scolaire dans les quartiers prioritaires de la ville.


Une journée dédiée aux modes de déplacement actifs à Villeurbanne

Cette journée se tiendra le 19 septembre à Villeurbanne avenue Henri-Barbusse.


Immobilier : Saint-Étienne sur le podium des villes les plus rentables

La préfecture de la Loire est, avec Limoges et Perpignan en tête du Top 10 des villes les plus rentables pour investir dans l’immobilier.