Vallée de la Chimie : plus de 30.000 m² de panneaux photovoltaïques installés

La Métropole de Lyon organise depuis plusieurs années un ambitieux projet de transition énergétique dans la Vallée de la Chimie.

La Métropole de Lyon depuis 4 ans, porte un projet de transition énergétique au coeur de la « Vallée de la Chimie », avec la création d’une usine solaire métropolitaine qui produira environ 7.500 MWh par an. Ceci représente la consommation électrique annuelle de 1.591 foyers, ce qui permettra d’éviter le rejet dans l'atmosphère de plus de 709 tonnes de CO2 chaque année.

Ce projet avait été débuté il y a quatre ans, dans le cadre de « l’Appel des 30 ! ». En plein déploiement sur le territoire, le projet repose sur l’engagement de six industriels (Arkema, Jtekt, Kem One, VOS Logistics, Total Cres et IFPEN). Les sociétés mettent à disposition des surfaces sur les toitures de leurs bâtiments et en ombrières de parking afin de permettre le déploiement de 35.000 m² de panneaux photovoltaïques d’ici l’été 2020.

La société Lyon Rhône Solaire a été créée afin de privilégier une approche globale et maximiser la production d’énergie, dans un partenariat public-privé associant Corfu Solaire, entreprise filiale du groupe lyonnais Terre et Lac, la Métropole de Lyon et le fonds régional d’investissement OSER depuis avril 2019.

Le projet repose également sur l’implication dans le projet des salariés et habitants du territoire, par l’ouverture d’un financement participatif fin 2019 sur la plateforme ENERFIP, qui a permis de mobiliser 233 éco-épargnants et de réunir 273.000 euros.

« Véritable cas d’école d’un partenariat public-privé innovant »

« Le projet Lyon Rhône Solaire est un véritable cas d’école d’un partenariat public-privé innovant au service de la transition énergétique d’un territoire. Il participe aux objectifs fixés par le Schéma Directeur des Énergies de la Métropole de Lyon, à savoir multiplier par deux la production totale d’énergies renouvelables sur son territoire et par 10 la production d’énergie photovoltaïque d’ici 2030, pour atteindre 17 % de la consommation d’énergie. La Vallée de la Chimie joue un rôle majeur dans cette stratégie en produisant déjà près de 50 % des énergies renouvelables de l’agglomération lyonnaise », a indiqué Julien Lahaie, directeur de la Mission Lyon Vallée de la Chimie, dans un communiqué.

Pour sa part, Pierre Clousier, directeur de l’usine de Pierre-Bénite d’Arkema, a également montré sa satisfaction de participer au projet. « Nous sommes fiers d’avoir pu contribuer au projet d’usine solaire sur le territoire Lyon Vallée de la Chimie. Cette participation traduit une volonté de rendre les salariés de notre entreprise et du territoire, acteurs du projet afin de favoriser leur appropriation des enjeux de la transition écologique. Ce projet illustre par ailleurs l’implication des industriels et la volonté forte impulsée par la Métropole de Lyon, de faire vivre ensemble sur ce territoire l’innovation technique, écologique, sociétale et l’activité industrielle ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.


L’investissement en bureaux devrait approcher le million d’euros en 2021

C’est ce que projette CBRE sur le marché lyonnais pour l’année en cours. En Auvergne-Rhône-Alpes, le marché reste également dynamique.


Vallée de la Chimie : Amandine Jacquet succède à Julien Lahaie

nullCette urbaniste-aménageur de formation, qui a passé 13 années au sein de l’agence AREP, a été nommée le 1er décembre directrice de la Mission au sein de la Métropole de Lyon.


20 premières « Manufactures de proximité » labellisées

France Relance consacre 30 millions d’euros au développement de « Manufactures de proximité ». Certaines des manufactures labellisées sont localisées en Auvergne-Rhône-Alpes.


Ouverture de la 21 ème édition du SIMI

Cet évènement a lieu du 8 au 10 décembre au Palais des Congrès à Paris.


«L’obsolescence des actifs est un vrai sujet»

nullBenoit de Fougeroux est le directeur régional de BNP Paribas Real Estate. Nous évoquons avec lui la dynamique du marché de l’immobilier d’entreprise à Lyon.


Villefranche Beaujolais Saône : lancement du projet « Beau Parc »

nullSitué sur la commune d’Arnas, ce lancement constitue le plus grand projet de développement économique de la communauté d’agglomération.