Vallée de la Chimie : plus de 30.000 m² de panneaux photovoltaïques installés

La Métropole de Lyon organise depuis plusieurs années un ambitieux projet de transition énergétique dans la Vallée de la Chimie.

La Métropole de Lyon depuis 4 ans, porte un projet de transition énergétique au coeur de la « Vallée de la Chimie », avec la création d’une usine solaire métropolitaine qui produira environ 7.500 MWh par an. Ceci représente la consommation électrique annuelle de 1.591 foyers, ce qui permettra d’éviter le rejet dans l'atmosphère de plus de 709 tonnes de CO2 chaque année.

Ce projet avait été débuté il y a quatre ans, dans le cadre de « l’Appel des 30 ! ». En plein déploiement sur le territoire, le projet repose sur l’engagement de six industriels (Arkema, Jtekt, Kem One, VOS Logistics, Total Cres et IFPEN). Les sociétés mettent à disposition des surfaces sur les toitures de leurs bâtiments et en ombrières de parking afin de permettre le déploiement de 35.000 m² de panneaux photovoltaïques d’ici l’été 2020.

La société Lyon Rhône Solaire a été créée afin de privilégier une approche globale et maximiser la production d’énergie, dans un partenariat public-privé associant Corfu Solaire, entreprise filiale du groupe lyonnais Terre et Lac, la Métropole de Lyon et le fonds régional d’investissement OSER depuis avril 2019.

Le projet repose également sur l’implication dans le projet des salariés et habitants du territoire, par l’ouverture d’un financement participatif fin 2019 sur la plateforme ENERFIP, qui a permis de mobiliser 233 éco-épargnants et de réunir 273.000 euros.

« Véritable cas d’école d’un partenariat public-privé innovant »

« Le projet Lyon Rhône Solaire est un véritable cas d’école d’un partenariat public-privé innovant au service de la transition énergétique d’un territoire. Il participe aux objectifs fixés par le Schéma Directeur des Énergies de la Métropole de Lyon, à savoir multiplier par deux la production totale d’énergies renouvelables sur son territoire et par 10 la production d’énergie photovoltaïque d’ici 2030, pour atteindre 17 % de la consommation d’énergie. La Vallée de la Chimie joue un rôle majeur dans cette stratégie en produisant déjà près de 50 % des énergies renouvelables de l’agglomération lyonnaise », a indiqué Julien Lahaie, directeur de la Mission Lyon Vallée de la Chimie, dans un communiqué.

Pour sa part, Pierre Clousier, directeur de l’usine de Pierre-Bénite d’Arkema, a également montré sa satisfaction de participer au projet. « Nous sommes fiers d’avoir pu contribuer au projet d’usine solaire sur le territoire Lyon Vallée de la Chimie. Cette participation traduit une volonté de rendre les salariés de notre entreprise et du territoire, acteurs du projet afin de favoriser leur appropriation des enjeux de la transition écologique. Ce projet illustre par ailleurs l’implication des industriels et la volonté forte impulsée par la Métropole de Lyon, de faire vivre ensemble sur ce territoire l’innovation technique, écologique, sociétale et l’activité industrielle ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


CTM Style prend à bail 884 m² de locaux à Caluire


La société s’est installée dans ce local d’activité qui comprend 664 m² de bureaux.


Contrôle des installations classées « Seveso seuil haut » sur 5 sites

Des inspecteurs ont déclenché, dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2020, cinq exercices inopinés dans cinq établissements « Seveso seuil haut » du Rhône et de l’Isère


« Orange Lumière » inauguré à la Part-Dieu


Cet ensemble qui s’étend sur 36.000 m² a été inauguré en présence du maire de Lyon, Grégory Doucet, des dirigeants d’Orange, ainsi que ceux de Pitch Promotion, promoteur qui a réalisé ce campus.


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


CBRE accompagne Bayer pour un projet de 5.000 m² à Gaillard

Ce projet immobilier portait sur le développement des nouveaux locaux de sa Division Consumer Health.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.