La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l'éclairage urbain.

Sylvain Godinot, adjoint au maire de Lyon en charge de la transition écologique et du patrimoine, a présenté, en amont du conseil municipal de la ville qui s’est tenu ce jeudi, les 3 délibérations présentées au cours de ce dernier. Celles-ci portaient en effet sur la transition écologique et en particulier sur le volet énergétique.

Le savoir-faire de Lyon reconnu en matière de lumière

La première délibération concernait l'adhésion de la ville de Lyon à la SPL OSER, spécialisée dans la rénovation énergétique à basse consommation des bâtiments publics. Les deux délibérations suivantes concernaient la rénovation de l'éclairage urbain, afin de le rendre plus efficace énergétiquement.

« La ville de Lyon est reconnue au niveau international pour son savoir-faire en matière de lumière », a noté l’élu en préambule, évoquant notamment le « Plan lumière », la « Fête des lumières » ou encore un prix que se verra bientôt remettre les services de la Ville pour l'éclairage de la voûte Delandine sous la gare de Perrache. « On peut s'appuyer sur une direction très compétente, qui d’ailleurs a vu sa certification ISO14001 renouvelée tout récemment», a affirmé Sylvain Godinot.

Un dispositif permettant de réduire l'éclairage urbain

Lors du mandat précédent, cette direction avait testé un dispositif permettant de réduire l'éclairage urbain en l’absence de voiture dans la rue. Des radars sont, pour ce faire, disposés à l'entrée et à la sortie de chaque rue, qui permettent de réduire, en l'absence d’automobile, la puissance lumineuse des lampadaires pour l’ajuster au niveau suffisant pour les piétons.

« Ce dispositif était déjà en place dans le 3ème arrondissement à Montchat, et dans le 5ème arrondissement. Il a été expérimenté pendant sept ans. Aujourd'hui nous prenons la décision de prendre ce dispositif dans plusieurs quartiers les troisième, du cinquième, et du huitième arrondissement : les quartiers Transvaal/Monplaisir et Charcot/Valdo. Cette extension de dispositif va nous permettre de faire baisser très fortement les consommations sur environ 1.650 lanternes pour un investissement de l’ordre de 2,5 millions d’euros. Nous attendons de cette évolution technique environ 600.000 kWh de consommation en moins, soit environ -70% dans ces secteurs», souligne-t-il.

Un dispositif efficace

Reste à savoir si la baisse de la luminosité pourrait avoir un impact en matière de sécurité pour les piétons. Sur ce point, Sylvain Godinot se veut rassurant. « Dans ces secteurs, nous avons déjà échangé avec les services de police de la ville de Lyon pour vérifier qu'il n'y avait pas d'enjeux sur l’insécurité », indique-t-il.

Et le dispositif est efficace. L'élu note en effet qu’il est en mode d’éclairage réduit 90 % du temps. Pour associer la population au déploiement de ce dispositif, la mairie centrale s'appuiera sur une animation mise en place par les mairies d'arrondissement pour informer les habitants. « Ça nous permettra d'avancer sur un troisième plan lumière que nous sommes en train de construire avec l'agence d'urbanisme, et d'intégrer, dans l'approche de la lumière dans la ville, la trame noire, qui va être un enjeu écologique important. C'est-à-dire la limitation de la pollution lumineuse nocturne. Nous ferons ainsi, par la maitrise de la pollution lumineuse, une nuit lyonnaise plus apaisée, par ces solutions.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Modification du PLU-H : un temps d’échanges ce jeudi

null
Ce temps, qui débutera à 18 heures, est organisé sous forme d’ateliers participatifs par bassins de vie.


Clermont Auvergne Métropole promeut le permis de végétaliser

La Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier, via un permis de végétaliser baptisé « Ici on sème ». Il offre à chacun la possibilité s’approprier un petit bout d’espace public.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


ZAC des Girondins : Diagonale & Edelis lauréats des lots 4 et 5

null
La Métropole, la Ville et la SERL ont retenu pour la réalisation de ces lots le projet des promoteurs et d’une équipe d’architectes coordonnée par Perraudin Architecture, qui a fait le choix de la pierre et du bois.


Saint-Etienne : un espace vert de 2.000 m² sera créé sur la friche de l’Eden

Le désamiantage et la démolition de l’ancien cinéma va intervenir au cours des prochains mois. Au printemps 2022, sera initiée la réalisation d’un nouvel espace public dans cette rue située non loin de l’Hôtel de ville.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.


Modification du PLU-H de la Métropole de Lyon : début de la concertation

null
La concertation s’est ouverte ce mardi. Les progressistes appellent à ne pas faire du plan local d’urbanisme et de l’habitat un outil pour limiter la création d’emplois dans la Métropole.


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Campus Lyontech La Doua : réaménagement de l’entrée Einstein

Cette opération va s’étaler du 12 avril au mois de septembre.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


La barre Monmousseau détruite par implosion à Vénissieux

nullInscrite dans le NPNRU, l’implosion de la barre Monmousseau d’ICF Sud-Est Méditerranée, sur le plateau des Minguettes, a eu lieu ce vendredi, peu après 10h30.


Lyon Confluence : la rénovation du bâtiment porche est en cours

null
Au terme de cette opération menée par la SPL Lyon Confluence, la salle du « Marché Gare » rouvrira ses portes en 2022.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.


Le recyclage des friches inscrit dans l’accord territorial de relance

Au sein de l’accord territorial de relance de la métropole de Lyon signé dans la semaine avec l’État, était inscrit le recyclage des friches.