Lyon, ville attractive pour les investisseurs

Une nouvelle étude consacre une nouvelle fois Lyon comme premier marché immobilier en région derrière Paris, loin devant Marseille.

Lyon reste dans le Top 20 des villes les plus attractives d’Europe. C’est l'une des conclusions que l’on peut tirer de l’étude de PriceWaterHouseCoopers sur l’attractivité des villes en Europe. La ville reste la seule représentante française en région derrière Paris dans ce classement des villes européennes les plus attractives. Lyon se situe à la 15ème place du classement de la performance des investissements existants et à la 17ème place du classement de l’attractivité pour des acquisitions à venir, les deux critères retenus pour mesurer l'attractivité d'une ville.  L'étude se base sur plus de 600 interviews conduites auprès des principaux acteurs de l’immobilier en Europe. Paris se classe, elle, respectivement, à la quatrième et la huitième place. Munich occupe la tête du classement pour la performance des investissements existants et Stockholm occupe pour sa part la première place pour les investissements à venir.

En France, si Paris concentre une bonne part des investissements, les métropoles régionales françaises s'en sortent bien, et notamment plus que les métropoles régionales britanniques.«Lyon, Marseille, Bordeaux et Toulouse présentent un marché de l’emploi important et relativement stable et un niveau de demande raisonnable" indique Geoffroy Schmitt, associé, responsable de l’activité conseil en immobilier de PwC en France.

Afflux de capitaux

Pour Lyon et pour l’ensemble des villes présentes dans ce classement, l’année 2011 est vue par les professionnels comme une année prometteuse : « les professionnels entrevoient un afflux de nouveaux capitaux du fait du caractère sécurisé des actifs immobiliers comparés à d’autres classes d’actifs » indique en effet l’étude.

Selon John Forbes, l’un des auteurs du rapport chez PwC, l’année en cours sera peut être vue dans quelques temps « comme une année charnière pour le secteur immobilier» . « Les sources traditionnelles de refinancement de la dette des actifs vacants ou ayant besoin d’être rénovés  ne seront plus disponibles. Cependant, de nouvelles sources de financement, provenant de  fonds souverains et de compagnies d’assurance, pourraient prendre le relais» indique-t-il.

Pour l’heure, les nouvelles interrogations se concentrent surtout sur l’impact de l’accord de Bâle III sur le financement bancaire au secteur immobilier. « Certaines tendances de l’année passée, telles que la recherche de qualité, l’émergence d’un marché à deux vitesses avec un intérêt marqué pour les meilleurs actifs dans les principales villes et un délaissement des autres zones, se maintiendront» pense pour sa part Patrick L. Phillips, le directeur général de ULI.

-Lyon joue l'attractivité économique






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics développe une messagerie sur deux étages

nullValoris Real Estate est en charge de la commercialisation de ce nouveau projet.


Les centres commerciaux supérieurs à 10.000 m² devraient rouvrir le 19 mai

Certaines mesures déjà en place resteront en vigueur jusqu’à la mi-mai.


La Ville et l’UMIH anticipent la réouverture des terrasses

La Ville de Lyon a fait un point jeudi sur les réouvertures des terrasses. La collectivité travaille depuis plusieurs semaines avec l’UMIH.


Foncière Magellan acquiert le K-Ouest

Cette acquisition a été réalisée pour le compte de l’un de ses véhicules d’investissement, a indiqué Brice Robert Arthur Loyd, qui était conseil de l’opération.


Un département logistique urbaine créé chez Arthur Loyd Logistique

Erick Schiller va prendre la direction de cette nouvelle équipe.


2.5 M€ dédiés à des acteurs économiques et des réseaux d’accompagnement

La Métropole de Lyon poursuit la transformation de son territoire aux côtés des acteurs économiques pour accélérer la transition écologique et sociale sur son territoire.


Saint-Priest: prise à bail d’un local d’activité

NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


Lyon 3 : transaction dans le Millenium

NAI Kyrios était conseil dans cette transaction.


Villeurbanne : cession de bureaux place Grandclément

nullRudigoz & Associés accompagnait Lyon Immeubles Vendôme dans cette transaction.


Saint-Martin-d’Hères : Lyon Immeubles Vendôme cède des bureaux

Rudigoz & Associés a accompagné la structure dans le cadre de la cession d’un actif.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.