Ventes en immobilier neuf: -30% depuis début 2011 à Lyon

Les chiffres de l’immobilier neuf sur 9 mois présentés par Adéquation laissent apparaitre une nette décrue des ventes investisseurs, et une inadéquation de l’offre à la demande.

Pour l’heure, les ventes de logements neufs totalisent 3580 logements sur neuf mois dans la région lyonnaise, selon Adéquation. Soit une baisse de 30% par rapport à la même période de 2010. Ce chiffre de 3580 logements est lui-même composé de 1838 ventes à investisseurs (dont approximativement 1790 sur le marché libre, et 54 pour le PLS investisseurs) et de 1742 ventes à particuliers utilisateurs. Ce qui représente des baisses respectives de 39% et 18% par rapport aux neuf premiers mois de 2010. Aussi, le chiffre record de 7001 ventes enregistré en 2010 ne devrait pas être atteint, et ce même si le quatrième trimestre pourrait bien être de bonne facture, du fait notamment des effets d’aubaine liés à la réforme du dispositif Scellier en fin d’année.

Date 2006 2007 2008 2009 2010 2011 p
Prix 3089 3308 3381 3445 3634 3776
Ventes 4234 4284 3415 6535 7001 3580
 Invest. 2002 1892 1391 3967 4248 1838
Part. 2232 2392 2024 2568 2753 1742

Source: Adéquation/Fil69 (données 2011 sur trois trimestres)

Les gammes abordables en net retrait

Dans la ventilation des ventes par gamme de prix, les gammes supérieures du marché- c’est-à-dire au-dessus des 3600 euros du mètre carré – représentent désormais 50% des ventes, alors même qu’elles ne représentaient, en 2006, que 16%.

A l’inverse, la part de l’accession sociale et de l’accession à prix abordable (inférieur à 2700 euros en 2011), qui composaient près de 25% du marché en 2006, a quasiment baissé de moitié (13%). Il faut dire que, dans le même temps, les prix ont nettement monté : de 3089 euros en 2006, les prix atteignent désormais 3776 euros le mètre carré. Seulement 675 logements ont ainsi été vendus 3000 euros du mètre carré, soit 20% des ventes totales et 430 à moins de 2700 euros du mètre carré, dont 400 grâce aux différents dispositifs d’aide.

La fin du Pass Foncier a pesé

Chez les propriétaires occupants, on notera que l’accession aidée représente près de 25% du marché (400 logements), contre 75% sur le marché libre (1330 logements). Au sein de l’accession aidée, on notera que les ventes en TVA à 5.5%, en PSLA, et autres dispositifs ont représenté 440 logements, et ne devraient de facto pas atteindre les 1000 logements vendus en 2010 (40 annulations en pass foncier ont en outre été enregistrées en 2011, expliquant la différence avec les 400 logements précités). L’an dernier, 1000 réservations avaient été faites dans cette gamme, avec près de 680 pour le seul pass foncier.

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

La bulle immobilière, j’aurai été fier d’être resté locataire.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Les mises en ventes de logements neufs en chute libre à Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a communiqué il y a quelques jours les derniers chiffres en matière de réservations de logements neufs, et de prix, toujours orientés à la hausse.


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.