Eric Cantona fait le buzz en se portant candidat pour le logement

Selon Libération, l'ex-footballeur Eric Cantona chercherait à recueillir 500 signatures pour préparer une candidature à la présidentielle en 2012, afin de défendre le mal-logement.

Eric Cantona aime surprendre. Après avoir lancé en fin d’année dernière, un appel à retirer l'argent des banques, l’ex-star de Manchester United veut s’engager dans le débat politique, aux côtés de la fondation Abbé Pierre. Pour cela, il chercherait à obtenir 500 signatures pour prétendre à une candidature en 2012. Objectif : « faire du logement la priorité de la présidentielle ».

Libération a ainsi diffusé ce matin sur son site internet la lettre adressée le 4 janvier dernier aux maires de France par l’ancienne idole de Manchester. "Comme vous le savez, au-delà d'activités professionnelles qui m'ont conduit d'une carrière sportive de haut niveau à des activités artistiques, je suis un citoyen attentif à notre époque, aux chances qu'elle offre aux plus jeunes -trop limitées - aux injustices qu'elle génère - trop nombreuses, trop violentes, trop systématiques" note-t-il.

"Cet engagement m'impose aujourd'hui de prendre la parole, plus gravement qu'à l'accoutumée, mais aussi avec un sens aigu de ma responsabilité, à l'heure où notre pays est au-devant de choix difficiles et déterminants pour son avenir" indique le King, qui conclut : "Si je me tourne vers vous, Madame, Monsieur le Maire, c'est pour requérir votre signature dans le cadre du débat politique dans lequel le pays s'engage", poursuit-il.

Benoist Apparu d’accord à 100% avec Cantona

Cette candidature a fait réagir de nombreux politiques, comme Benoist Apparu, qui a dit, sur LCI, partager « à 100% » l’analyse d’Eric Cantona. « Oui il faut faire du logement l’un des thèmes les plus lourds de la présidentielle (…). Cela ne veut toutefois pas dire que je partagerai toutes les préconisations qu’il fera, ni toutes les préconisations que la fondation Abbé Pierre fera en matière de logement » a indiqué le secrétaire d’Etat au logement.

Pour sa part, Jean-Luc Mélenchon a indiqué ne pas voir de problème à la candidature Cantona : "Une élection c'est un grand moment de démocratie, pourquoi il n'aurait pas ses 500 signatures!", a-t-il expliqué sur RTL. Pour sa part, Cécile Duflot a vu en cette candidature, sur France Inter, « la démonstration que pour faire parler d'un sujet, il faut être candidat à la présidentielle ».

 

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Monsieur Barbier,

Le probleme du logement n’a RIEN a voir avec l’argent de l’etat, absolument rien a voir!

Le probleme numero un est de trouver des TERRAINS A BATIR! Les immeubles et les maisons ne volent pas, jusqu’a preuve du contraire: il faut trouver pour les construire ces immeubles et ces maisons!

Les terrains en Ile de France ne manquent pas! Cest juste qu’ils sont laissés en friche, que les proprios attendent que les prix montent ou d’echapper a la taxe sur les plus values pour pouvoir les vendre! Beaucooup e speculateurs achetent des terrrains mis en vente en lotissement pour investir et les revendre dix ans apres quand ils auront augleneter!

cest aberrant!! De plus beaucooup de mairies ont bloqué les terrains ainsi que les conseils generaux: NKM qui dit qu’il faut « liberer les terrains aujourdhui », a en 2008-2009 bloquer tous les terrains au sud du plateau de Saclay, alors quu’n grand campus va s’y faire!! quelle stupidité!

Il faut liberer les terrrains par plusieurs manieres
1) inciter les mairies a le faire
2) taxer les speculateurs qui font de la retention de terrain avant tout, et non pas ceux qui vendent. Il faut que cette taxe augmente avec le temps!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.


Philippe Pelletier reconduit à la présidence du Plan bâtiment durable

La ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, appelle pour sa part « à amplifier l’action ».


Un jury citoyen et des événements pour relancer la Cité de la gastronomie

Bruno Bernard a rencontré ce mardi l’ensemble des membres du fonds de dotation de la Cité de la gastronomie.


La Métropole de Lyon veut le retour d’une régie publique de l’eau


Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Antoine Frérot, Directeur Général de Véolia se sont rencontrés ce lundi afin d’échanger sur l’actuelle exploitation du réseau d’eau potable.


Report des finales nationales des Worldskills

Les finales nationales de Lyon, qui avaient été reportées en décembre 2020, se dérouleront finalement en 2021, suite au passage de la Métropole de Lyon en zone d’alerte maximale. WorldSkills France a de fait dû revoir son calendrier.


Mably : Valoris installe Lidl dans un local de 1.490 m²

La société Lidl va louer un local commercial dans cette commune de l’agglomération de Roanne. Cette annonce intervient quelques jours après l’annonce de la vente à investisseur de 1.239 m² de locaux mixtes à Chaponost.


Deux femmes à la barre du Sytral et des TCL

Le tempo est le même mais les causes ne le sont pas. A l’heure où toutes les têtes changent au sommet des institutions locales suite aux élections métropolitaines, on assiste également à un renouvellement des directions générales du Sytral et de Keolis Lyon, désormais assurées par deux femmes de très grande expérience.


Saint-Fons : un contrôle préventif incendie organisé sur le site Elkem Silicones

Un contrôle préventif classée Seveso seuil haut a été réalisé dans la vallée de la chimie par des inspecteurs des installations classées de l’unité départementale du Rhône de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.


Les Coulisses du Bâtiment organisées les 8 et 9 octobre par la FFB

La fédération française du bâtiment organise cette manifestation, malgré la crise sanitaire, avec des visites de chantier sur l’ensemble de la région.