Le Grand Lyon souhaite 16.000 logements éco-rénovés par an

Le volet logement du plan climat du Grand Lyon a été adopté hier par le conseil communautaire. Il prévoit notamment de favoriser l’éco-rénovation des logements par des subventions aux propriétaires engageant des travaux.

Le Grand Lyon a voté hier le volet logement de son plan climat, laquelle fait suite à la Conférence Énergie Climat du Grand Lyon du 28 novembre dernier, qui avait été l'occasion de présenter les grands objectifs de la Communauté urbaine. A cette occasion, 54 partenaires avaient signé ce Plan Énergie Climat, qui rassemble leurs engagements concrets afin d’atteindre des objectifs en matière climatique.

Le volet habitat du plan climat était donc au menu du conseil communautaire hier, pour adopter trois délibérations sur cet enjeu, l’habitat représentant 17% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre. Le plan climat du Grand Lyon vise ainsi à la réhabilitation très performante de 16.000 logements annuellement dont environ 12.000 dans le parc privé existant.

Subventions pour l'éco-rénovation

Particulièrement visée par cet objectif : la réhabilitation thermique des logements, qui doit connaître une première phase d’expérimentations pour mesurer et voir s’il est possible d’atteindre le niveau « bâtiments basse consommation » (BBC) rénovation.

Le Grand Lyon a adopté une première délibération, qui consiste dans le versement de 2.500 euros par logement, pour un coût des travaux estimé en moyenne à 24.000 € pour une surface moyenne de 60 m² afin d’atteindre ce niveau de réhabilitation très performant. Pour les premières actions en 2012, le Grand Lyon prévoit un potentiel de 1 200 logements, soit 3 millions d’euros.

Opérations ciblées

Cette subvention éco‐rénovation va être mise en place par le Grand Lyon en faveur des propriétaires qui souhaitent s’engager dans une démarche de réhabilitation performante. Elle concernera le programme d’intérêt général (PIG) énergétique à Vénissieux, et se traduira également par la mise en place d’une action programmée dans le quartier Sainte Blandine, dans le 2ème arrondissement de Lyon. Elle visera également à accompagner la démarche de Réseau Ferré de France (RFF) sur les réhabilitations acoustiques et énergétiques, et à intégrer la dimension énergétique dans les plans de sauvegarde, opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH), copropriétés et PIG en cours ou à venir dans l’agglomération.

Ces subventions bénéficieront aux propriétaires ou à un syndicat de copropriété en fonction du nombre de logements. Celles-ci feront l’objet d’une vérification de l’atteinte du niveau de performance à la fin des travaux.

Par la suite, un point sera réalisé après ces expérimentations. Si celles-ci sont concluantes, l’aide aux propriétaires pourra faire l’objet d’un développement plus large, voire éventuellement d’une généralisation à l’échelle de l’agglomération. L’objectif est notamment de coupler les interventions énergétiques et sociales.

Deux autres délibérations

Parallèlement à l’adoption de ce plan, une subvention sera attribuée à Réseau Ferré de France (RFF) dans sa démarche expérimentale de réhabilitation acoustique et thermique des logements le long des voies ferrées. Celle-ci concerne 205 logements qui feront l’objet de travaux de réhabilitation dans le cadre de cette démarche. Cette subvention serait de 100.000 euros au maximum en 2012.

Enfin, le Grand Lyon attribuera une subvention au groupement d’intérêt économique (GIE) Est habitat pour le projet de recherches Ignit Mutat Res (IMR) sur la requalification énergétique des logements sociaux construits entre 1945 et 1975, un travail de recherche financé par Villeurbanne est habitat (38 500 €), Ignit Mutas Res (100 000 €), la Communauté urbaine de Lyon (35 000 €), les Laboratoires (83 600 €) et l’Agence nationale recherche et technologie (42 000€).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O’Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s’équiper d’une station de nettoyage d’outils plus respectueuse de l’environnement.


Vers une mise à jour de la charte de 2006 pour promouvoir les matériaux biosourcés

Peu avant la clôture de l’exposition « Architecture en fibres végétales » qui s’est tenue durant l’été à Archipel, les adjoints au maire de Lyon, Sylvain Godinot et Raphaël Michaud, ainsi la vice-présidente de la Métropole, Béatrice Vessiller, ont fait un point sur la filière des matériaux biosourcés et les moyens de la promouvoir.


Rue Garibaldi : des arbres ont été abattus

La Métropole de Lyon a indiqué lundi que quatre arbres fragilisés allaient devoir être abattus. Cette décision intervient après la chute d’un arbre en fin de semaine dernière.


Loi de finances 2021 : un budget logement de 16,2 milliards d’euros

Bercy a dévoilé ce lundi son projet de loi de finances 2021. La hausse du budget logement s’élève à 390 millions d’euros.


Villeurbanne : le parc Jacob-Hugentobler nommé aux Victoires du paysage

Ce parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été nommé dans la catégorie « Prix du public ».


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a créé la Banque de la Transition Énergétique

Cette nouvelle banque est intégralement dédiée à la collecte d’épargne verte et au financement d’initiatives en faveur de la transition énergétique dans la région.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Rénovation, lutte contre l’artificialisation : des acquis pour la Convention citoyenne

Le gouvernement met en œuvre une première série des recommandations de la Convention citoyenne pour le climat.


Villeurbanne : lancement d’une plantation participative géante


Cette opération a été lancée officiellement ce mardi. Elle vise à occuper de matière temporaire un site qui sera ensuite bâti, dans le cadre de la ZAC Gratte-Ciel centre-ville.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Rénovation énergétique : 9 Régions engagées aux côtés de l’Etat

Ces dernières vont mettre en place des guichets d’accompagnement des Français qui désirent rénover leur logement. Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des territoires engagés dans le dispositif.