Immobilier neuf : les prix reculent de 4% en janvier-février à Lyon

Le CECIM a présenté vendredi les chiffres de l’immobilier neuf sur la région lyonnaise. Si les transactions sont en hausse de 10%, les prix, eux, sont en baisse sur janvier et février.

Le président du CECIM, Jean Jacques Mathias, a présenté vendredi, en amont du salon de l’immobilier, les chiffres de l’immobilier neuf au cours des deux premiers mois de l’année 2012, en présence de Frédéric Marchal, le patron des promoteurs en région lyonnaise, et de Yann Pommet, président de l’Union des constructeurs immobiliers.

Les réservations nettes ont progressé de plus de 10% en janvier-février 2012, par rapport à janvier-février 2011, a indiqué le président du CECIM, avec 550 réservations sur les deux mois « Les utilisateurs en ont réservé 250, c’est-à-dire plus que la même période de l’année dernière » se félicite-t-il.

Les investisseurs privés ont en revanche réservé moins de logements que l’an dernier, avec 160 unités sur les deux mois. « On n’attendait pas un chiffre aussi élevé à cette période, puisque les dispositifs ont beaucoup évolué » a indiqué Jean-Jacques Mathias. Le taux de déductibilité du Scellier est en effet passé de 22% à 13% sur la période, ce qui est de nature à ralentir les ventes. Le reste des ventes -140 logements - est constitué par les ventes en bloc destinées aux bailleurs sociaux.

Une baisse de 4% des prix

Mais la surprise est sans conteste la diminution des prix, qui a atteint 4% par rapport à la même période de l’an dernier. Le prix moyen sur les deux premiers mois est ainsi revenu à 3 450 euros. « C’est certainement la conformation de ce que les promoteurs annonçaient l’année dernière, (à savoir) que nous avions connu une augmentation de prix importante, qui représenterait peu ou prou une sorte de pallier, puisqu’on avait intégré dans les prix de l’année dernière tous les facteurs qui concourraient à la hausse. Vraisemblablement, sur cette année, on pourrait connaitre une accalmie certaine de l’accélération voire même de l’augmentation des prix» a commenté Jean-Jacques Mathias.

L’enveloppe est toutefois différente suivant les profils des acquéreurs : 231.000 euros pour les propriétaires utilisateurs, 156.000 pour un utilisateur profitant des mécanismes de réduction (TVA à 5.5%, etc…), et 195.000 pour un investisseur privé.

Jean Jacques Mathias - CECIM Conférence de... par Lyon_Pole_Immo

Côté mises en ventes, 657 logements ont été mis en vente, sur des terrains privés. « Aujourd’hui il est bien difficile de dire si il conservera cette importance ou non » durant cette année, a indiqué Jean-Jacques Mathias. Des logements sont mis de manière suffisante sur le marché, « tous sur des terrains privés » s’est satisfait le président du CECIM. Enfin, côté offre disponible, celle-ci augmente de 19% à 3 204 logements.«On demeure à 7 mois de commercialisation, donc un cycle extrêmement tendu » analyse-t-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

il est urgent d’attendre avant d’acheter: les taux baissent, les prix aussi!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.


Capelli : chiffre d’affaires 2019-2020 en hausse

Le groupe a fait part ce jeudi de ses résultats annuels 2019-2020.


Bruno Bernard va s’entretenir avec BTP Rhône

Le président de la Métropole de Lyon recevra cet après-midi les représentants de la fédération du BTP.


Chute de la construction de logements au deuxième trimestre


Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce jour des chiffres de la construction de logements sur la période, marquée par le confinement.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Promogim ne veut pas prendre le contrôle de Kaufman & Broad

Malgré une montée de Promogim Groupe au sein de Kaufman & Broad, le promoteur a répété ne pas envisager pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.


Partenariat entre Mazaud et LafargeHolcim en Auvergne-Rhône-Alpes


Les deux groupes ont signé un partenariat inédit dans la région, afin de développer du béton bas carbone et des modes de construction durables.


La FFB lance une campagne de promotion de l’apprentissage


La fédération française du bâtiment (FFB) Auvergne Rhône-Alpes a lancé une campagne, intitulée «Wanted!», afin d’inciter les jeunes à se former aux métiers du BTP.


Le promoteur rennais Lamotte s’installe durablement à Lyon

Installé depuis trois ans à Aix-les-Bains et plus récemment à Lyon, le promoteur Lamotte franchit une étape en recrutant un directeur régional chargé d’asseoir définitivement l’entreprise en Rhône-Alpes. Avec de fortes ambitions : 600 logements par an d’ici trois ans.


Un plan de relance de 4 à 5 milliards d’euros pour le bâtiment et la rénovation


Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement, était dimanche matin l’invitée de du grand rendez-vous Europe 1/Cnews/Les Echos.


Le confinement a fait chuter la construction en France

Les mises en chantier de logement chutaient de plus de 45 % à fin mai en France, suite aux mois de confinement.


Le prix des appartements neufs a progressé de +3,4% en 6 mois

C’est la conclusion de la 2ème édition du baromètre des prix de l’immobilier neuf du Laboratoire de l’Immobilier.


Capelli : chiffre d’affaires annuel de 201,7 millions d’euros

Le groupe Capelli publiait mercredi soir ses résultats annuels.


Appel à projet de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse

L’Agence de l’Eau lance un appel à projet « Plan de rebond Eau, Climat, Biodiversité » de 180 millions d’euros. Le projet a été salué par la FFB Auvergne-Rhône-Alpes.


La FFB présente son plan de relance


La fédération organisait ce mardi sa traditionnelle conférence de presse semestrielle. Le nouveau président, Olivier Salleron, a présenté les propositions de la fédération pour une relance du secteur.