Lyon : les prix de l’immobilier à la mise en vente en légère hausse

Selon le dernier baromètre sur les prix réalisé par le groupe Seloger.com, les prix à la mise en vente ont progressé de 0.4% sur les trois derniers mois.

Lyon résiste à la baisse des prix. Tel est le constat dressé par Seloger.com, à l’occasion de son dernier baromètre des prix de l’immobilier à la mise en vente, réalisé à partir des annonces présentes sur le site d’annonces.

Sur les trois derniers mois, la ville est en effet l’une des rares, avec Bordeaux (+0.7%) et Lille (+1.5%) à voir les prix augmenter, de 0.4%, alors que dans d’autres métropoles, les prix à la mise en vente se sont à la baisse.

« Notre indice national des prix de l'immobilier est stable en ce mois de mars mais il cache des tendances opposées selon les villes. Dans la capitale par exemple, les prix sont orientés à la baisse, -0,5% sur les 3 derniers mois et désormais -1% sur 12 mois. C'est le cas également dans les Hauts de Seine et le Val de Marne, mais aussi à Marseille où la baisse sur les 3 derniers mois est plus brutale avec -1,8% ou encore à Reims -0,7% et à Nantes, -0,8% » indique Roland Tripard, le président du directoire du groupe Seloger.

Derrière la quasi-stabilité des prix lyonnais, on note toutefois d’importantes disparités au niveau des arrondissements. Ainsi, le premier arrondissement de Lyon a vu ses prix nettement progresser sur les trois derniers mois, de 3.4%. Sur le seul mois de mars, les prix ont nettement augmenté, de 3768 euros le mètre carré à 3859 euros. Même chose pour Lyon 3ème, où les prix sont passés de 3545 à 3595 euros sur le mois (+2.1% sur 3 mois). Inversement, les prix poursuivent leur repli sur Lyon 6ème (-1.8% à 4415 euros) et sur Lyon 8ème (-3.1% sur trois mois à 2872 euros).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Curieux car les chiffres de vente effective font part d’une baisse de 4,6% sur le premier trimestre 2013. S’agirait il d’intox ?????????

Signaler un abus

Je ne pense pas que ce soit un bon calcul que de mettre des prix de vente farfelus. C’est pour cela que de très nombreux appartements Lyonnais sont en vente depuis plus d’un an et les propriétaires qui doivent vendre sont pris à la gorge.
Les vendeurs opportunistes polluent le marché car les chiffres de mises en vente n’influencent pas les prix mais, au contraire, augmentent les taux de négociation de manière importante.

Signaler un abus

Je ne crois plus à une hausse à Lyon, à part si il se vend des biens de bonne qualité très bien placés alors que le reste baisse en chiffre et en volume : ce qui fait grimper la moyenne.
Il est urgent d’attendre.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier s’accélère

C’est le constat de LPI-SeLoger, qui fait état d’une raréfaction de l’offre de biens. Selon ce baromètre mensuel, la hausse des prix immobiliers en France est forte et générale.


Lyon : les prix de l’immobilier continuent de flamber

Sur un an, les hausses de prix sont supérieures à 10% dans 8 arrondissements sur 9, selon le dernier baromètre LPI-Seloger.


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


Une hausse des prix de l’immobilier à deux chiffres à Lyon

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens montrent une nouvelle hausse des prix malgré le confinement.


Dans le 6ème arrondissement de Lyon, les prix dépassent les 7.000€ le m2

C’est le constat tiré par LPI Seloger, qui publiait ce mercredi son baromètre mensuel.


Prix de l’immobilier: des hausses à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne


LPI-Seloger a fait état de son dernier baromètre mensuel, qui montre une activité toujours marquée par la fin du confinement.


Les prix de l’immobilier étaient toujours en forte hausse en France au 1er trimestre

Les indices Notaires-INSEE des prix des logements anciens ont été publiés ce lundi.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Quel bilan pour les prix de l’immobilier sur un mandat ?

Sur les six dernières années, les prix ont évolué de manière assez différente suivant les différentes villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.