Immobilier tertiaire / 1er semestre : «une demande placée de 108.000 m2»

Benoit de Fougeroux est le directeur régional de BNP Paribas Real Estate Transaction, et président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Il évoque avec nous les chiffres du premier semestre sur le marchés des bureaux et de l’immobilier d’entreprise à Lyon.

Après un premier trimestre assez faible en termes de demande placée dans l’immobilier tertiaire lyonnais, le deuxième trimestre a été plus dynamique…

Oui. Nous avons enregistré à Lyon, sur le premier semestre, une demande placée de 108.000 m2, contre 146.000 m2 l’année dernière.

Cette baisse globale de la demande placée sur le premier semestre s’explique en majeure partie par la mauvaise tenue de la demande placée au premier trimestre 2014…

Oui, il y a une mauvaise performance au premier trimestre, qui n’a pas été contrebalancée par les chiffres du deuxième trimestre, et ce malgré le fait que ceux-ci soient en augmentation de 10% par rapport au deuxième trimestre 2013. Cela n’a pas suffi à rattraper le retard. L’année dernière, des « méga deals » avaient été enregistrés à pareille époque, avec la SNCF, Sanofi et Alstom. Par comparaison, nous n’en avons enregistré qu’un seul cette année.

La différence entre 2013 et 2014 s’explique donc en grande partie par l’absence de gros deals. Sur les deals supérieurs à 5.000 m2, la demande placée a été divisée par deux. On enregistre trois deals supérieurs à 5.000 m2 au premier semestre : la CERA pour 17.000 m2, SEB pour 10.000 m2 et Biomérieux pour 5.000 m2. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’agence Kuehne+Nagel de Villefranche-sur-Saône a rouvert


Celle-ci avait, en juillet 2019, victime d’un incendie. La nouvelle agence de 6.800 m² a ouvert ses portes.


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Genay : GLS France prend à bail un local industriel de 3.880 m²

Ces locaux ont été commercialisés au nord de Lyon par Valoris Real Estate.


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


Un projet de 50.500 m² de plateforme logistique vendu à Pont d’Ain

null
Sorovim a accompagné PRD dans la promotion et la vente de ce projet.


Relative bonne tenue du marché français des entrepôts

La baisse du marché locatif sur neuf mois a été contenue à -33%, avec 1.645.000 m² commercialisés sur le marché français des entrepôts de plus de 10.000 m².


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


Villette D’Anthon : 6ème Sens Immobilier réalise une importante acquisition

L’achat de cet ancien site du groupe AFTRAL vise à la réalisation d’un projet logistique.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Mauvais semestre pour l’immobilier logistique

La crise du coronavirus a eu un impact négatif sur la demande placée, a souligné Arthur Loyd Logistique.


Nette baisse de la demande placée en Ile-de-France au 1er semestre

La demande placée de bureaux en Ile-de-France est en repli de 40 % par rapport au premier semestre de l’année dernière, selon Immostat. Ce dernier a également fait part des chiffres de l’investissement et de l’immobilier logistique.


Volume record de 3,2 milliards d’euros d’externalisations en 2019

JLL a fait part de son analyse du marché des externalisations en Europe.