Légère croissance pour Eiffage Immobilier en 2015

Le promoteur a publié jeudi son chiffre d’affaires de l’année 2015, marqué par une croissance de 0.5% à 743 millions d’euros de celui-ci.

Eiffage Immobilier a annoncé jeudi son chiffre d’affaires 2015, ainsi que ses perspectives pour l’année en cours. Son chiffre d’affaires a été, l’an dernier, en croissance. Il a en effet atteint 743 millions d’euros en 2015, soit une hausse de 0,5% comparé à 2014, un niveau qui traduit, selon le groupe, « la bonne dynamique opérationnelle de l’entreprise ».

Il a également fait état d’une augmentation soutenue de ses réservations de logements. Le niveau de réservations dans le secteur résidentiel était en croissance de 8% par rapport à 2014, avec 3671 unités réservées sur l’année dont 200 au Benelux. Le groupe a précisé que ce bon niveau de réservations avait état portée par l’investissement locatif, qui représente les trois quarts des réservations au détail ou en réseau. « La part des ventes en bloc s’établit à 51% dont 77% en social. Les résidences gérées représentent quant à elles 12 % des réservations en 2015 » a indiqué le groupe.

Lancement de 50 opérations

50 opérations ont été lancées, qui représentent un potentiel de commercialisation de 4000 unités. Plusieurs grandes opérations ont été lancées en 2015 L’entreprise a été désignée lauréate pour la réalisation des 137 000 m2 de la Zac Parc d’Affaires à Asnières-sur-Seine, des 58,6 hectares du site Maison Blanche à Neuilly-sur-Marne en groupement avec 8 promoteurs, mais aussi pour celle des 75 800 m2 pour le projet urbain du Moulon à Gif sur-Yvette ou encore de l’ensemble immobilier sur 10 000 m2 à Euronantes Gare. Le communiqué rappelle par ailleurs que la filiale du groupe de BTP Eiffage a par ailleurs créé, en partenariat avec AG Real Estate et EDF Invest, un fonds dédié à la restructuration d’actifs immobiliers franciliens.

A Lyon, la filiale Centre Est d’Eiffage est également présente dans plusieurs secteurs de l’agglomération, comme par exemple à Rillieux-la-Pape, où un programme est commercialisé. Il participe également au projet du Grand Hôtel-Dieu.

Le groupe vise plusieurs secteurs porteurs

En termes d’objectifs, Eiffage Immobilier a indiqué souhaiter monter en puissance sur les secteurs porteurs, comme la transformation de bureaux en logements, l’hôtellerie, ou encore les résidences intergénérationnelles. Il veut en outre accroître son volume de réservations avec un objectif de 4 000 unités en 2016. La division Immobilier d’Eiffage souhaite en outre multiplier les opérations complexes, véritable spécificité de l’entreprise s’appuyant sur toutes les expertises du groupe Eiffage. Il a également indiqué vouloir travailler en co-production avec les acteurs publics, notamment grâce à la filiale Eiffage Aménagement.

Le groupe sera également attentif au maintien de coûts de construction bas, en adéquation avec les capacités financières de ses clients. Enfin, il vise le développement d’opérations à l’étranger, principalement en Europe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


Bâtiment : renforcement de la collaboration de la FFB et de Pôle emploi

nullLa FFB et Pôle emploi renforcent leur collaboration pour accompagner les entreprises dans leurs besoins en recrutement


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Lancement d’une enquête régionale sur le parc de véhicules du BTP

Une enquête est réalisée pour dresser un état des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du bâtiment, des travaux publics et des matériaux de construction en Auvergne-Rhône-Alpes.


Véronique Bédague va prendre la direction générale de Nexity

nullLe groupe a fait part d’une évolution de sa gouvernance. La dissociation des fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général sera proposée à l’assemblée générale de mai. Myriam El Khomri et Crédit Mutuel Arkéa seront proposés en tant qu’administrateurs.


Nexity va lancer sa première opération en BRS à Villeurbanne

Véronique Bédague-Hamilius, directrice générale déléguée de Nexity, était de passage la semaine dernière à Lyon. Elle a détaillé les ambitions du promoteur dans la Métropole.


Les mises en chantier de logements toujours en souffrance

null
Celles-ci ressortent en baisse de 3,1% au cours des trois derniers mois, selon les estimations du SDES. Les permis de construire, eux, se stabilisent.


Pour la relance de la production, CDC Habitat lance un appel à projet

CDC Habitat a indiqué mercredi lancer un appel à projets pour la relance de la production de logements sur la période 2021-2022.


Le Bâtiment va connaitre sa pire crise depuis 25 ans en 2021

null
La fédération française du bâtiment organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle.


La programmation d’Alliade Habitat a été impactée par la Covid en 2020

La direction de la filiale d’Action Logement a, en début de mois, dressé un bilan de son activité l’année dernière.


Une exposition en plein air sur les métiers du BTP

Cette exposition itinérante se tient sur des palissades de chantier à la Part-Dieu, dans le troisième arrondissement de Lyon.


«Le BTP, dans le Rhône, a augmenté ses emplois salariés de 3 % en 2020»


Nous évoquons, à l’occasion de la présentation de l’exposition photos sur les métiers du BTP, les difficultés de recrutement du secteur avec Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole.


Redressement de l’activité du secteur de la construction

C’est ce qu’a indiqué jeudi le SDES.


En 2020, les promoteurs ont vendu 40.000 logements de moins qu’en 2019

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) organisait jeudi dernier sa visioconférence de presse sur les chiffres d’activité au quatrième trimestre et sur l’ensemble de 2020 .


La proportion des femmes en hausse dans le bâtiment

null
La FFB a fait un point ce lundi sur la proportion des femmes dans le secteur. La CAPEB a de son côté réalisé la synthèse d’une l’enquête sur les femmes cheffes d’entreprise dans l’artisanat du bâtiment.