Légère croissance pour Eiffage Immobilier en 2015

Le promoteur a publié jeudi son chiffre d’affaires de l’année 2015, marqué par une croissance de 0.5% à 743 millions d’euros de celui-ci.

Eiffage Immobilier a annoncé jeudi son chiffre d’affaires 2015, ainsi que ses perspectives pour l’année en cours. Son chiffre d’affaires a été, l’an dernier, en croissance. Il a en effet atteint 743 millions d’euros en 2015, soit une hausse de 0,5% comparé à 2014, un niveau qui traduit, selon le groupe, « la bonne dynamique opérationnelle de l’entreprise ».

Il a également fait état d’une augmentation soutenue de ses réservations de logements. Le niveau de réservations dans le secteur résidentiel était en croissance de 8% par rapport à 2014, avec 3671 unités réservées sur l’année dont 200 au Benelux. Le groupe a précisé que ce bon niveau de réservations avait état portée par l’investissement locatif, qui représente les trois quarts des réservations au détail ou en réseau. « La part des ventes en bloc s’établit à 51% dont 77% en social. Les résidences gérées représentent quant à elles 12 % des réservations en 2015 » a indiqué le groupe.

Lancement de 50 opérations

50 opérations ont été lancées, qui représentent un potentiel de commercialisation de 4000 unités. Plusieurs grandes opérations ont été lancées en 2015 L’entreprise a été désignée lauréate pour la réalisation des 137 000 m2 de la Zac Parc d’Affaires à Asnières-sur-Seine, des 58,6 hectares du site Maison Blanche à Neuilly-sur-Marne en groupement avec 8 promoteurs, mais aussi pour celle des 75 800 m2 pour le projet urbain du Moulon à Gif sur-Yvette ou encore de l’ensemble immobilier sur 10 000 m2 à Euronantes Gare. Le communiqué rappelle par ailleurs que la filiale du groupe de BTP Eiffage a par ailleurs créé, en partenariat avec AG Real Estate et EDF Invest, un fonds dédié à la restructuration d’actifs immobiliers franciliens.

A Lyon, la filiale Centre Est d’Eiffage est également présente dans plusieurs secteurs de l’agglomération, comme par exemple à Rillieux-la-Pape, où un programme est commercialisé. Il participe également au projet du Grand Hôtel-Dieu.

Le groupe vise plusieurs secteurs porteurs

En termes d’objectifs, Eiffage Immobilier a indiqué souhaiter monter en puissance sur les secteurs porteurs, comme la transformation de bureaux en logements, l’hôtellerie, ou encore les résidences intergénérationnelles. Il veut en outre accroître son volume de réservations avec un objectif de 4 000 unités en 2016. La division Immobilier d’Eiffage souhaite en outre multiplier les opérations complexes, véritable spécificité de l’entreprise s’appuyant sur toutes les expertises du groupe Eiffage. Il a également indiqué vouloir travailler en co-production avec les acteurs publics, notamment grâce à la filiale Eiffage Aménagement.

Le groupe sera également attentif au maintien de coûts de construction bas, en adéquation avec les capacités financières de ses clients. Enfin, il vise le développement d’opérations à l’étranger, principalement en Europe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs