Les SCPI fiscales

Les SCPI fiscales permettent à leurs souscripteurs de bénéficier de dispositifs de défiscalisation.

Les SCPI (société civile de placement immobilier) sont des sociétés d’investissement collectif qui permettent de réaliser un placement immobilier dès 5000 € d’investissement. Avec ce montant accessible, les épargnants peuvent investir dans l’immobilier avec un ticket d’entrée raisonnable. Les investisseurs perçoivent un revenu régulier, issus des loyers du patrimoine détenu par ces sociétés. Elles peuvent permettre de rechercher du rendement:  ce sont les SCPI de rendement, mais aussi de profiter de dispositifs de défiscalisation pour payer moins d’impôts, ce sont les SCPI Fiscales (investies généralement en logement). A la différence des SCPI de rendement, les SCPI fiscales distribuent progressivement les revenus au fur et à mesure de la location avec un rendement en général de 2% par an.

La souscription à certaines SCPI peut ainsi permettre de bénéficier des avantages fiscaux liés aux dispositifs Pinel, Malraux ou encore Déficit Foncier, il s’agit de défiscalisation.

Pour prétendre à bénéficier de ces dispositifs, l’investisseur y souscrivant doit respecter certaines conditions et prendre en compte, avant d’investir, sa situation personnelle. Les SCPI fiscales investissent, en effet, généralement dans l’immobilier d’habitation : de l’ancien voué à être rénové, ou encore des immeubles neufs en cours de construction ou livrés.

La souscription à ce type de SCPI permet à l’investisseur de bénéficier de dispositifs fiscaux précis, mais ils doivent pour cela respecter certaines règles, comme la conservation de leurs parts pendant une durée spécifique, généralement 15 ans à compter de la souscription. Réduire ses impôts implique en contrepartie une durée de détention longue.

Quel type de SCPI fiscale ?

On compte 4 grands types de SCPI : les SCPI « déficit foncier », les SCPI « Malraux », les SCPI « Monuments historiques » ou encore les SCPI « Pinel ».

La SCPI « Déficit Foncier » est une société investissant dans des biens voués à être rénovés. Les travaux de rénovations seront ainsi déductibles des revenus fonciers.

La SCPI Malraux, issues de la loi Malraux, investit, pour sa part, dans un patrimoine immobilier situé soit dans des aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AMVAP), soit en secteur sauvegardé mais aussi dans des quartiers anciens dégradés ayant vocation à être rénovés. Cet investissement permet de réduire ses impôts sur le revenu.

Le troisième type de SCPI est la SCPI « Monuments Historiques ». Ces sociétés investissent dans des immeubles classés « Monuments Historiques » ou inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et étant voués à être rénovés. Les travaux qui seront effectués dans ces biens sont à déduire du revenu global, sans aucune limitation, c’est un avantage fiscal intéressant dans le cadre d’une rentrée importante (revente de société par exemple…).

Enfin, le dernier type de SCPI fiscale n’est autre que la SCPI « loi Pinel » (anciennement dispositif Duflot ou Scellier). Ces sociétés investissent dans des biens éligibles au dispositif Pinel, permettant au souscripteur de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu (inclus dans les niches fiscales).

L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement…

On connait ces trois règles majeures appliquées dans le cas d’un investissement immobilier. Ceci s’applique plus que jamais pour les SCPI fiscales. La pérennité du placement dépendra ainsi de l’emplacement des actifs et de leur qualité, des critères indispensables pour juger de la pérennité d’une SCPI et, de fait, des revenus locatifs qui y sont attachés.

On jugera ainsi les actifs dans un investissement locatif suivant le prix au m², la présence d’un tissu commerçant et de services entourant le bien, sa desserte en transports, la situation du marché de l’emploi dans le secteur, ou encore le revenu mensuel moyen dans la zone du bien acheté par la SCPI. Une des façons d’évaluer le patrimoine est de consulter le guide réalisé en octobre 2016 par MeilleureSCPI.com sur l’étude du patrimoine des SCPI fiscales (lien vers l’étude patrimoine).

Une étude spécifique du besoin du souscripteur

La souscription à une SCPI « Malraux », « Pinel », «Monuments historiques » ou « Déficit Foncier » dépendra de la situation personnelle de chaque contribuable. S’il dispose d’importants revenus fonciers, le souscripteur aura intérêt à investir dans une SCPI « Déficit Foncier ». S’il veut investir dans les cœurs de ville, dans de l’immobilier de caractère et ancien, une SCPI « Monuments Historiques » ou « Malraux » sera, de fait, adaptée. Il faut donc, avant d’investir dans un tel support d’épargne, bien déterminer ses objectifs propres de gestion de patrimoine. Le tableau ci-dessous permet de trouver la SCPI fiscale adaptée à son profil avant de souscrire de la pierre-papier.

» TABLEAU DE COMPARAISON DES SCPI FISCALES (sélection de SCPI fiscales, parmis les SCPI fiscales ouvertes à la souscription en 2016)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


26ème édition de Patrimonia à Lyon


Le nombre de visiteurs à cette convention s’était élevé à 7.253 congressistes en 2018.


Acheter à crédit des SCPI

Il est possible d’acheter des parts de SCPI directement au comptant, mais aussi à crédit. Une manière de profiter d’un effet de levier, dans un contexte de taux bas.


Le label TEEC désormais ouvert aux SCPI et OPCI

Le périmètre du label « Transition énergétique et écologique pour le climat », autrefois centré sur les fonds d’investissement « verts », est désormais étendu aux OPCI et SCPI.


SCPI et OPCI : collecte en hausse, taux de distribution en baisse

L’ASPIM a communiqué ses statistiques pour le premier semestre 2017, qui montrent une collecte record sur ces fonds d’investissement en immobilier.


Les SCPI européennes

Pour diversifier son investissement immobilier en SCPI, il est possible d’acquérir des SCPI pan-européennes, qui investissent dans des actifs situés dans plusieurs pays du vieux continent.


Un portefeuille virtuel de SCPI

A l’image des portefeuilles développés par plusieurs courtiers en Bourse, Meilleurescpi.com a développé un outil permettant de suivre en ligne ses SCPI.


Le « 107 », une réhabilitation exemplaire pour Notapierre

L’immeuble réhabilité rue Servient par Sogelym Dixence connait un certain succès locatif. Unofi a déjà signé des baux pour trois des étages du bâtiment.


Nouveau record de collecte pour les SCPI

La collecte des SCPI a totalisé 5,56 milliards d’euros de collecte en 2016, un niveau jamais atteint.


Les SCPI en démembrement

Investir dans des SCPI en démembrement recèle un certain nombre d’avantages majeurs pour bon nombre d’investisseurs.


Les SCPI fiscales

Les SCPI fiscales permettent à leurs souscripteurs de bénéficier de dispositifs de défiscalisation.


La SCPI, un investissement simplifié dans l’immobilier

Avec un rendement qui approche les 5%, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont des leviers de plus en plus utilisés pour investir dans la pierre.


La SCPI Interpierre a réalisé 12 millions d’euros d’acquisitions

Ces acquisitions en bureaux et locaux d’activité l’ont été pour un taux de rendement moyen de 7,25% acte en main.


572 millions d’euros investis par les SCPI de rendement au 2ème trimestre

MeilleureSCPI.com faisait état aujourd’hui d’une étude sur les SCPI de rendement au deuxième trimestre.


Lyon, « la deuxième métropole en profondeur de marché »

Emmanuel Ducasse est le directeur des études de Crédit Foncier Immobilier.


Stellium : chiffre d’affaires en hausse de près de 20%

La première plateforme indépendante de distribution de solutions patrimoniales a fait part d’une activité en hausse en 2014.