La partie haute du parc Blandan est ouverte

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont communiqué mercredi de concert sur la livraison de la troisième tranche de travaux du parc Blandan. David Kimelfeld a fait une visite du site en présence de plusieurs élus.

Depuis samedi dernier, la partie haute du parc Blandan a ouvert au terme de la troisième tranche de travaux du sites situé à la croisée des 3ème, 7ème et 8ème arrondissements lyonnais. Ce sont ainsi près de 4 hectares de plus qui ont été mis à disposition des usagers du site. 16 mois de travaux ont, pour ce faire, été nécessaires.

Après la remise des ouvrages par la Métropole de Lyon, la ville de Lyon assurera la gestion des espaces verts. La Métropole de Lyon est, depuis 2008, le propriétaire du parc. Les travaux de la 2ème phase ont été cofinancés par la Métropole et Ville de Lyon.

(SDH/LPI)

Le président de la Métropole en visite sur le site

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, et son adjoint aux espaces verts Alain Giordano sont félicités dans un communiqué de la livraison de cette tranche de travaux. « Cette nouvelle phase de travaux vient compléter les aménagements déjà effectués depuis l’ouverture du parc en septembre 2013 », ont-ils souligné.

De son côté, président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a fait ce mercredi une visite sur le site ce mercredi en présence de Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon, Myriam Picot, maire du 7ème arrondissement, son adjoint Romain Blachier, et Sarah Peillon, conseillère municipale de cet arrondissement de Lyon.

15 hectares de parc aménagé

(SDH/LPI)

Ils ont ainsi pu visiter les nouveaux aménagements découlants des travaux. Ce nouvel espace récemment propose aux riverains et visiteurs un nouvel univers qui vient s’ajouter au reste du parc ouvert depuis 2014. Avec l’ouverture du « Fort », la partie haute du parc, 3 hectares supplémentaires d’espaces naturels ont été ouverts au public, réalisés par la Métropole de Lyon, associée à l’agence de paysagiste BASE et au collectif Bruit du Frigo. La maitrise d'œuvre des travaux a aussi été réalisée OGI (bureau d'études) et l’agence ON (éclairage).

Un cheminement piéton de 1,5 kilomètre a été créé, et il est désormais possible de faire le tour de ce parc qui devient le 3ème parc lyonnais, avec près de 6.900 m2 de pelouses récréatives ou encore 3.200 m2 d’espaces arborés dont près de 80 nouveaux arbres plantés.

(SDH/LPI)

La troisième tranche de travaux a permis au parc Blandan d’offrir un espace mixant différentes ambiances, à la faveur d’une prairie fleurie, des sous-bois permettant une promenade ombragée et l’installation de blocs de pierre naturelles sous le couvert de végétal. Il compte désormais un skatepark de 1.300 m², 7.000 m² d’espaces sportifs et enfin l’aire de jeux « la Vague des remparts » pour les enfants de 2 à 12 ans. L’aménagement a également compris la pose de mobiliers urbains offrant également un nouveau cadre de détente. Des bancs, tables, chaises longues et fauteuils ont été fabriqués à partir des pierres des bâtiments démolis.

Depuis la partie basse, six accès sont possibles dont la grande rampe en pente douce, qui vient boucler le tour du parc. 100 arbres ont en outre été plantés. Le parc Blandan propose au final 15 hectares de parc aménagé, dont 11.000 m² d’espaces arborés avec 70 espèces de plantes différentes, et près de 23.000 m² de pelouse.

(SDH/LPI)

Une référence pour la candidature de Lyon comme capitale verte européenne

Cette phase d’aménagement « rentre en cohérence avec la volonté des élus de la Ville de Lyon d’offrir aux Lyonnais plus d’espaces verts à leur disposition tout en préservant un patrimoine remarquable reconnu par l’obtention de la 4e Fleur. Ce nouveau parc sera aussi une nouvelle référence pour la candidature de la ville de Lyon comme Capitale Verte Européenne en 2022 lancée dans le cadre du Plan Climat », a noté la Ville de Lyon dans un communiqué.

David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon, voit lui dans ce parc « un projet d’aménagement exemplaire d’un point de vue environnemental devenu en quelques années un lieu incontournable, une véritable respiration entre le Parc de la Tête d’Or et le Parc de Gerland, à la confluence de trois arrondissements (3e, 7e, 8e) »

(SDH/LPI)

Pour marquer l'ouverture de cette partie du parc, le collectif Bruit du Frigo (collectif d'architectes et d'artistes) et l'école de Condéont été mobilisés pour participer à la réalisation d'un élément de mobilier singulier : le Montblandan. À la frontière entre objet sculptural et micro aménagement, ce mobilier propose un usage insolite du parc.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Cours Vitton : la 1ère tranche de requalification inaugurée

Cette inauguration a été effectuée ce vendredi.


Collomb se targue d’être « le seul à défendre l’Anneau des sciences »


Le maire de Lyon et candidat à la présidence de la Métropole passait ce mercredi son grand oral devant les acteurs du BTP : BTP Rhône, mais aussi la FFB et la FPI.


Villeurbanne : inauguration du cours Émile-Zola réaménagé


Les travaux portant sur une partie de cet axe structurant de la ville concernaient la tranche comprise entre l’avenue Thiers et la rue Hippolyte Kahn.


Villeurbanne : les réalisations et projets de 2020

 
L’année prochaine verra la livraison d’équipements majeurs, et la poursuite de projets urbains tels que Gratte-Ciel centre ville, la ZAC Grandclément, le « Terrain des Soeurs », et le quartier de la Soie.


Grenoble-Alpes Métropole : le PLUi a été adopté

Le Conseil de la Métropole de Grenoble a approuvé le projet de plan local d’urbanisme intercommunal ce vendredi.


Béatrice Vessiller veut bâtir rapidement une école sur la ZAC Grandclément

La candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne présentait mercredi dernier ses propositions en matière d’éducation.


Patrick Bouchain, Grand Prix de l’urbanisme 2019

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont remis mardi ce prix à l’architecte et scénographe.


Comment les rivières ont accompagné l’essor industriel de Tarare

FRANCHIR LA BERGE – L’essor de l’industrie dans cette petite ville de l’ouest rhodanien a été permis par l’exploitation des rivières la traversant.
» EVENEMENT PARTENAIRE : le CAUE organise l’exposition « Franchir la berge« 


Le club de l’OURS reçoit David Kimelfeld ce jeudi

Le président de la Métropole va clore ce 12 décembre les petits déjeuners de l’année du club de l’OURS, « Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société ».


Signature du contrat de ville métropolitain


Le préfet délégué pour l’égalité des chances et le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la politique de la ville ont signé vendredi un protocole d’engagements réciproques renforcés.


T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL

La Métropole a, ces dernières années, travaillé sur certains futurs axes de transports en commun, tandis que d’autres font consensus tant chez les élus de la majorité qu’au sein de la droite métropolitaine.


Les projets de Bouzerda et Kimelfeld satisfont les élus du nord de la Métropole

La présentation des «projets secrets» de la présidente du Sytral et ceux de David Kimelfeld, qui prévoient une extension du métro jusqu’à Rillieux, sont de nature à satisfaire les élus qui avaient récemment plaidé en ce sens.


Le plan à long terme de Kimelfeld pour les transports dans la Métropole


David Kimelfeld a présenté lundi ses propositions consécutives à l’abandon du projet d’Anneau des sciences.
» T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL
» David Kimelfeld souhaite intégrer le tram-train de l’ouest lyonnais au Sytral


Coup d’envoi pour l’écoquartier des Orfèvres à Trévoux

Les premiers coups de pioche du futur groupe scolaire de l’écoquartier des Orfèvres à Trévoux, aménagé par la SERL ont été donnés ce samedi.


« Je veux une montée en gamme du centre-ville de Villeurbanne »

null
Marc Atallah est le candidat LR à la mairie de Villeurbanne. Nous évoquons avec lui sa vision en matière d’urbanisme et d’équipements publics.