La Métropole de Lyon s’affirme en faveur d’investissements «verts»

Lundi dernier, se tenait la 1ère conférence finances-climat à la Métropole de Lyon.

La 1ère conférence finances-climat se tenait lundi dernier à la Métropole de Lyon. A cette occasion, cette dernière a réaffirmé son engagement en faveur des investissements verts, et a initié une nouvelle démarche collective auprès des acteurs locaux. Celle-ci a pour but que chacun puisse contribuer à son niveau à l’émergence d’une finance respectueuse du climat et développer un cercle vertueux de la finance durable sur le territoire, avec une plus grande transparence sur les projets financés, une priorité donnée aux projets compatibles avec les enjeux climatiques et des budgets de plus en plus élevés dédiés à la transition énergétique.

La Métropole de Lyon veut ainsi identifier dans ses investissements ceux qui contribuent à la protection de l’environnement, mais aussi ceux qui sont neutres et ceux qui y sont défavorables. Avec cette démarche, l’ensemble de ses investissements sera ainsi évalué au regard de ses objectifs de développement durable. « Elle fera ainsi partie des toutes premières collectivités en France à se doter de cet outil d’analyse et de pilotage ‘vert’ de son budget », note la Métropole.

Pour la Métropole de Lyon, il s’agira de faire financer par des financements 100% verts une majorité de ses projets en faveur de la transition climatique. C’est le cas par exemple du déploiement des énergies renouvelables, la rénovation thermique des bâtiments, la promotion du vélo et des transports en commun ou encore la végétalisation de la ville et l’adaptation du territoire au réchauffement climatique en cours. Dès cette année seront proposés de premiers projets à financer auprès d’investisseurs locaux ou nationaux qui exigent une responsabilité sociale et environnementale.

Financement vert

« La Métropole souhaite enfin à travers cette démarche mobiliser de manière partenariale le tissu local des financeurs, comme elle l’a fait dès 2012 autour du Plan Climat auprès des entreprises et des associations, pour démultiplier les actions en faveur de la transition écologique. Cette animation passera par l’organisation régulière de temps d’échange collectifs, la sensibilisation, le partage d’expériences et de bonnes pratiques », indique la Métropole, qui veut par ce biais mettre en place un financement "vert" pour les projets identifiés par la collectivité, et accompagner ses partenaires dans leurs réflexions sur le désinvestissement des énergies fossiles.

« Avec ce nouveau volet financier qui vient compléter sa démarche globale de transition climatique, la Métropole de Lyon se donne non seulement tous les moyens pour atteindre les objectifs ambitieux qu’elle s’est fixés dans la cadre du Plan Climat mais elle se donne également les moyens de les suivre, de les piloter et de les évaluer en toute transparence. Nous initions ainsi un élan collectif en faveur d’une finance plus verte et de budgets plus importants dédiés à la transition énergétique», a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole.

Un outil pour déterminer la couleur des investissements

Benoît Leguet, directeur général d’I4CE, a présenté pour sa part, lors de la table ronde organisée pendant cette conférence à laquelle assistaient près de 200 personnes, l’étude menée par l’Institut qu’il dirige sur le budget de l’État. Selon lui, «les investissements fossiles défavorables au climat sont encore largement supérieurs aux investissements bas carbone. » I4CE met au point une méthodologie qui va permettre dans un premier temps à 5 collectivités pionnières, dont la Métropole de Lyon, de se doter d’un outil qui leur permettra de déterminer la couleur de leurs investissements, du vert – favorable au climat – au marron (les investissements fossiles).

« Si nous voulons aider au financement d’investissements verts, notre rôle est de proposer des produits financiers adaptés aux grandes collectivités comme la Métropole de Lyon mais aussi aux plus petites collectivités», a de son côté indiqué Yves Millardet, président du directoire de l’Agence France locale, la seule banque pilotée et détenue par les collectivités.

Pour Xavier Bouchet, Directeur régional centre-est de la Banque postale : « avec les prêts verts, nous apportons aux collectivités une offre simple et disponible pour financer leurs projets contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


Consultation publique sur le bruit dans la Métropole de Lyon

La Métropole de Lyon a renouvelé son plan de prévention du bruit dans l’environnement pour la période 2021-2024. Une consultation publique est organisée du 16 juillet au 30 septembre.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Le nouveau DPE entre en vigueur

C’est ce jeudi 1er juillet qu’est entré en vigueur le nouveau diagnostic de performance énergétique.


Loi climat et résilience au Sénat : le gouvernement regrette les reculs du Sénat

Ce vote, qui a eu lieu ce mardi, veut revenir sur d’importantes avancées votées lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale.


Solarisation du patrimoine immobilier : Saint-Etienne Métropole récompensée


La Métropole a été récompensée aux Green solutions awards pour la solarisation de son patrimoine. Elle est en lice pour la finale internationale.


Performance énergétique : le courrier des présidents des Métropoles de Grenoble et Lyon

Bruno Bernard et Christophe Ferrari ont écrit aux parlementaires sur transformation des règles de calcul de la performance énergétique des bâtiments visant selon eux à « faussement atteindre les objectifs de la stratégie nationale bas carbone ».


Qualification chantier par chantier : premier bilan positif

Cette expérimentation a été initiée il y a quelques mois par la CAPEB, qui a fait part de retours satisfaisants.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Clermont Auvergne Métropole promeut le permis de végétaliser

La Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier, via un permis de végétaliser baptisé « Ici on sème ». Il offre à chacun la possibilité s’approprier un petit bout d’espace public.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


Caluire-et-Cuire : Lyon Métropole Habitat réhabilite 180 logements

nullCette opération porte sur les logements de la résidence La Rivette, située Montée des Forts.


MaPrimeRénov’ : plus de 185.000 dossiers déposés au 1e trimestre

L’Anah a fait part ce lundi d’un bilan de la prime au titre du premier trimestre.


Saint-Etienne : un espace vert de 2.000 m² sera créé sur la friche de l’Eden

Le désamiantage et la démolition de l’ancien cinéma va intervenir au cours des prochains mois. Au printemps 2022, sera initiée la réalisation d’un nouvel espace public dans cette rue située non loin de l’Hôtel de ville.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.