Christophe Geourjon pousse à la création d’un Réseau Express Métropolitain

Les propositions que l’UDI porte depuis 3 ans pour la création d'un "RER à la lyonnaise" sont, selon lui, plus que jamais d’actualité.

L’UDI remet sur la table, en cette période de déconfinement, une de ses propositions phare, la création d’un « Réseau Express Métropolitain ». Selon Christophe Geourjon, conseiller municipal et métropolitain de Lyon et président du groupe des élus « UDI et apparentés » à la Métropole, « la crise sanitaire du COVID-19 sera malheureusement suivie d’une crise économique et sociale ». Et dans ce contexte, les propositions que l’UDI porte depuis 3 ans visant à la création de ce « RER à la Lyonnaise » - sont plus que jamais d’actualité.

« Lors du premier tour des élections municipales et métropolitaines le projet UDI de RER à la Lyonnaise a été repris par l’ensemble des listes et nous nous en réjouissons. Cette adhésion transpartisane doit maintenant se concrétiser dans l’élaboration d’un projet opérationnel. En effet, d’ici cet été, le gouvernement français ainsi que l’Europe vont lancer d’importants programmes d’investissements pour favoriser la reprise économique. Il est vital pour l’aire urbaine lyonnaise que nous soyons collectivement au rendez-vous ! », indique l’élu.

La crise pourrait aggraver les difficultés préexistantes

Celui-ci pose notamment la question de la croissance économique et démographique jusqu’ici soutenue du territoire métropolitain. « Après cette crise sans précédent qu’en sera-t-il ? », s’interroge-t-il.

« Dans le domaine des mobilités, cette crise sanitaire, sociale et économique, pourrait aggraver les difficultés préexistantes. D’une part, de nombreuses personnes risquent d’être durement touchées dans leur pouvoir d’achat. D’autre part, l’utilisation massive de véhicules individuels par crainte de réutiliser les transports en commun générera des embouteillages et relancera encore plus fortement la pollution », craint-il.

Il rappelle que pour faire face à cette crise, les collectivités, salariés et entreprises ont « su réagir dans l’urgence et surmonter des obstacles », à l’image des 5 millions de télétravailleurs (dont 60% souhaitent poursuivre au moins une journée par semaine, étude coro-work.fr), du décalage des heures d’arrivée sur le lieu de travail, de la création de 77 kilomètres de nouvelles pistes cyclables provisoires et de l’installation de 3.000 arceaux vélo supplémentaires.

« Dépasser les limites institutionnelles »

Selon lui, cette crise « doit enfin permettre de dépasser les limites institutionnelles de nos collectivités pour construire un RER à la Lyonnaise, complémentaire des autres modes (TER, métro, bus, vélo, trottinette, covoiturage, marche) ». Il offrirait selon lui, pour le territoire, une alternative efficace à la voiture individuelle dont les coûts financiers et environnementaux ne sont plus supportables.

Pour le centriste, l’optimisation du réseau ferré existant et de nouveaux investissements mutualisés permettront de mettre sur les rails un RER à la Lyonnaise avec des trains cadencés sur de larges plages horaires, des tarifs abordables pour tous, une tarification intégrée TER/TCL, la création de parcs relais (voitures, 2 roues et vélos), et une coordination optimisée avec les réseaux urbains.

« Face à cette crise sanitaire et économique sans précédente, mais aussi face à l’urgence climatique plus que jamais d’actualité je suis persuadé que la réponse doit être collective. Le Réseau Express Métropolitain (REM) répond aux besoins des habitants, des entreprises et de la planète », conclut-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Polémique sur la prolongation de la centrale nucléaire du Bugey

Les écologistes de la Métropole et de la Ville de Lyon demandent à l’Autorité de sûreté nucléaire de refuser la prolongation de 10 ans, tandis que la droite s’insurge contre cette prise de position.


Un appel a candidatures pour lutter contre la vacance des logements

Celui-ci vise à accompagner des collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance des logements.


Auvergne-Rhône-Alpes emprunte à taux négatif

null
La Région est ainsi la première collectivité française à emprunter sur le long terme à taux négatif.


Les modes doux pèsent moins de 10% des déplacements domicile-travail

C’est ce que révèle une étude de l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes sur les modes de déplacement domicile-travail de la population de la région.


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.