Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l'hébergement d'urgence et du logement adapté.

Depuis ce vendredi, les expulsions locatives sont autorisées. Habituellement, la fin de ce que l'on appelle la trêve hivernale intervient fin mars. Mais avec la crise du Coronavirus, la fin de la trêve avait été reportée à deux reprises. Aussi, bailleurs sociaux et propriétaires n’avaient pas pu expulser les locataires qui ne paient plus leurs loyers.

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a reçu ce jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté. Elle leur « a affirmé sa volonté de poursuivre les actions engagées par le Gouvernement pour prévenir les expulsions locatives et mettre à l’abri les personnes sans domicile, dans le cadre d’un travail partenarial avec les associations », indique le ministère dans un communiqué.

Pas d’expulsion sans relogement

Elle a remercié l’ensemble des acteurs du secteur pour leur mobilisation durant la crise sanitaire de la Covid-19. « Pour notre première rencontre, je tenais à saluer tout le travail qui a été fait durant la période qui s’achève. Vous vous êtes mobilisés de façon remarquable, efficace, et rapprochée afin de mettre à l’abri le plus de personnes possible», a indiqué Emmanuelle Wargon.

Si la fin de l’urgence sanitaire induit juridiquement la fin de la trêve hivernale, le message donné aux services de l’État est clair, à savoir celui d’assortir les concours de la force publique pour expulsion locative à une proposition de relogement quand l’expulsion a été décidée judiciairement, ou d’hébergement lorsque le relogement n’est pas adapté, et le maintien des places d’hébergement créées pendant la crise Covid si aucune proposition de logement ou d’hébergement n’a été faite.

Une mobilisation de 20.000 places d’hébergement d’urgence

Le ministère rappelle que l’action conduite pendant la crise sanitaire par l’État et les associations a permis de mobiliser plus de 20.000 places d’hébergement d’urgence, pour mettre à l’abri les personnes sans domicile, portant le parc d’hébergement généraliste à un niveau jamais atteint de 178.000 places.

Le défi est maintenant de trouver des réponses durables dans le cadre de la « Stratégie Nationale pour le Logement d’Abord » portée depuis 2017 par l’État. Le ministère rappelle qu’il s’agit d’aller vers les publics sans domicile, de développer un accompagnement social, afin de leur permettre l’accès le plus direct possible à un logement. Et lorsque cet accès n’est pas possible, des solutions d’hébergement seront proposées, avec un accompagnement adapté.

« La dimension partenariale est indispensable pour réussir le défi de la sortie de crise sanitaire. L’État agira en lien avec les associations, les bailleurs sociaux, les collectivités territoriales pour proposer des réponses dignes et pérennes aux personnes mises à l’abri ou restant à la rue, dans le cadre d’une responsabilité collective et partagée », a conclu le ministère.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une nouvelle résidence seniors à la Croix-Rousse

Lyon Métropole Habitat a ouvert cette résidence qui a accueilli ses locataires ce mercredi.


L’Autre Soie : début de la pose des habitats modulaires


Ces derniers sont destinés à accueillir les familles hébergées au centre d’hébergement d’urgence.


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.


La CGL s’inquiète de la séparation entre les ministères du Logement et celui de la Ville

Le fait que le logement soit désormais séparé de la politique de la ville inquiète profondément la Confédération Générale du Logement.


Cédric Van Styvendael, nouveau maire de Villeurbanne


Le nouveau conseil municipal de la ville se réunissait ce samedi.


Convention entre Est Métropole Habitat et APF France handicap


Ce partenariat porte sur la future résidence Anatole France.


Action Logement lance Enéal, une foncière dédiée aux EHPAD

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement volontaire conçu au printemps 2019.


Alila a réalisé 611 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019

Le groupe a fait part de ses résultats financiers annuels. 7.519 logements ont réservés l’an dernier.


Une nouvelle aide pour les salariés fragilisés par la crise

Le ministère chargé de la Ville et du Logement et Action Logement proposent aux salariés fragilisés par la crise une aide pour payer leur loyer ou leur crédit immobilier.


Crédit Logement garantit désormais le bail réel solidaire


Le spécialiste de la garantie du prêt immobilier soutient l’accession à la propriété en étendant désormais la garantie du BRS, outil de l’accession abordable via la dissociation du foncier et du bâti.


La Métropole crée un fonds d’urgence pour les impayés de loyers


Ce dispositif, doté de 1,3 millions d’euros, doit permettre à la collectivité de prendre en charge 50% à 100% d’un loyer ou d’échéances impayés pour les ménages modestes, locataires ou propriétaires.


La Métropole de Lyon organise son déconfinement et la relance

David Kimelfeld, a présenté ce mardi la stratégie de déconfinement du territoire, et organisé mercredi une première réunion du comité métropolitain de relance.


Action Logement mobilisé face à la crise sanitaire

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, le groupe a annoncé qu’il réunirait prochainement un conseil d’administration extraordinaire.


Violences infrafamiliales : la Région met à disposition des logements

Cette mesure fait partie d’un plan d’urgence annoncé lundi par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour soutenir et accompagner les victimes de violences.


CDC Habitat lance un appel à projets pour la production de 40.000 logements

La filiale de la Caisse des dépôts a engagé un plan de soutien exceptionnel au secteur de l’immobilier neuf en lançant cet appel à projets.