Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.

Le plan de relance "France Relance", présenté hier par Jean Castex, fait des déçus, notamment dans l’immobilier neuf. Jeudi, LCA-FFB avait déploré « l’absence étonnante de mesures de soutien à court terme pour le logement neuf ». La fédération avait rappelé que, depuis le début de l’année, la chute du logement neuf s’accélérait à -22,4 % sur six mois pour les ventes de maisons et -31 % pour les logements collectifs. Elle notait par ailleurs que sur un an à fin juillet, la production de crédits immobiliers pour le neuf avait reculé de 16%, et que plus de 100 000 logements neufs autorisés étaient d’ores et déjà menacés pour 2020. « Si rien n’est fait, si aucune mesure ne vient rapidement stimuler la demande, soutenir l’offre et booster la reprise du secteur, le scénario du pire est à craindre ».

Un plan « absolument pas à la hauteur des besoins », selon Alila

Le promoteur Alila, spécialiste du logement conventionné et intermédiaire, a lui aussi été déçu par le plan. Il regrette en effet que les mesures annoncées ce jour dans le Plan de Relance ne répondent absolument pas à la crise majeure de la construction de logements dans notre pays. « Ce soir les 2,5 millions de personnes qui attendent un logement social en France,et les 4 millions qui sont mal logées,n’auront pas retrouvé l’espoir que le plan de relance leur soit directement utile », a indiqué le promoteur dans un communiqué.

S'il admet que le plan comprend des dispositifs d’aide à la densification et au renouvellement urbain, il estiment qu’ils ne sont toutefois « absolument pas à la hauteur des besoins », avec 350 millions d’euros sur les 100 milliards du plan. Du point de vue des autorisations, les mesures annoncées de réduction des délais d’instruction de ces dernières « seraient évidemment une bonne chose mais elles ne sont nullement détaillées dans les éléments communiqués ».

Alila avait, en juillet, présenté des propositions concrètes de simplification et de réduction des délais permettant une relance immédiate de la construction avec zéro euro d’aide publique. « Dans ces conditions, rien dans le plan ne permet d’espérer la relance massive de la construction de logements neuf qui est pourtant indispensable pour répondre aux besoins », indique Alila.

«Construire plus est indispensable pour permettre à chacun de bénéficier d’un logement décent à prix abordable. Il est très décevant que ce plan de relance qui se veut ambitieux ne comprenne aucun changement profond en matière de politique de logement. Est-ce que nos politiques ont vocation à faire des réformes superficielles à l’échelle d’un mandat ou bien d’agir dans l’intérêt du pays à long terme? Nous espérons que des mesures complémentaires permettront de corriger le tir et de lancer enfin le grand chantier du logement pour tous. Alila demeure pleinement disponible pour rééchanger et travailler avec les pouvoirs publics sur ces nouvelles mesures», a affirmé dans un communiqué Hervé Legros, président d’Alila.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


GrandLyon Habitat obtient la certification ISO 50001

L’office public de l’habitat affiche ainsi des objectifs ambitieux en matière de politique énergétique responsable.


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


La Métropole autorise pendant un an l’occupation d’un squat

Un accord de médiation a été signé, qui acte l’occupation sous conditions d’un bâtiment métropolitain dans le 3e arrondissement de Lyon jusqu’au 30 juin 2022.


Cécile Mazaud reconduite à la présidence de Foncière Logement

Le Conseil d’administration a par ailleurs désigné Pascaline Fourgoux comme vice-présidente de l’association.


Anne Warsmann prend la présidence d’ABC Hlm

Elle succède à Bertrand Prade, qui avait élu en 2019.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Pour l’opposition à la Métropole de Lyon, une « ligne rouge » a été franchie

Le groupe d’opposition centriste à la Métropole de Lyon a regretté qu’une délibération sur la « délégation des aides à la pierre de l’État 2021-2026 » soit inscrite à la prochaine commission permanente plutôt qu’en Conseil métropolitain.


Nivolas-Vermelle : pose de 1ère pierre pour « Le Clos du Marais »

nullCette résidence sera composée de 12 maisons individuelles groupées et de 27 logements collectifs.


Maintien des places d’hébergement ouvertes pendant la crise

Emmanuelle Wargon a annoncé le maintien de toutes les places d’hébergement ouvertes pendant la crise.


Une convention de mise à disposition d’un bâtiment métropolitain

La Métropole de Lyon et l’association «Vivre dignement dans notre métropole » ont signé une convention de mise à disposition d’un bâtiment métropolitain.


L’Opac du Rhône et Loire Habitat créent la SAC «Au Fil des Deux Fleuves»

nullLes conseils d’administration des deux offices publics de l’habitat départementaux ont approuvé la création de la société anonyme de coordination.


Nicolas Bonnet, nouveau directeur général de la CCI

L’ancien dirigeant d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes a rejoint début mai la chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint- Etienne Roanne.


Action Logement en soutien aux objectifs de construction de logements sociaux

Le groupe a annoncé déployer subventions et titres participatifs pour soutenir les bailleurs sociaux et relever le défi de construire 250.000 logements sociaux.