Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.

Le plan de relance "France Relance", présenté hier par Jean Castex, fait des déçus, notamment dans l’immobilier neuf. Jeudi, LCA-FFB avait déploré « l’absence étonnante de mesures de soutien à court terme pour le logement neuf ». La fédération avait rappelé que, depuis le début de l’année, la chute du logement neuf s’accélérait à -22,4 % sur six mois pour les ventes de maisons et -31 % pour les logements collectifs. Elle notait par ailleurs que sur un an à fin juillet, la production de crédits immobiliers pour le neuf avait reculé de 16%, et que plus de 100 000 logements neufs autorisés étaient d’ores et déjà menacés pour 2020. « Si rien n’est fait, si aucune mesure ne vient rapidement stimuler la demande, soutenir l’offre et booster la reprise du secteur, le scénario du pire est à craindre ».

Un plan « absolument pas à la hauteur des besoins », selon Alila

Le promoteur Alila, spécialiste du logement conventionné et intermédiaire, a lui aussi été déçu par le plan. Il regrette en effet que les mesures annoncées ce jour dans le Plan de Relance ne répondent absolument pas à la crise majeure de la construction de logements dans notre pays. « Ce soir les 2,5 millions de personnes qui attendent un logement social en France,et les 4 millions qui sont mal logées,n’auront pas retrouvé l’espoir que le plan de relance leur soit directement utile », a indiqué le promoteur dans un communiqué.

S'il admet que le plan comprend des dispositifs d’aide à la densification et au renouvellement urbain, il estiment qu’ils ne sont toutefois « absolument pas à la hauteur des besoins », avec 350 millions d’euros sur les 100 milliards du plan. Du point de vue des autorisations, les mesures annoncées de réduction des délais d’instruction de ces dernières « seraient évidemment une bonne chose mais elles ne sont nullement détaillées dans les éléments communiqués ».

Alila avait, en juillet, présenté des propositions concrètes de simplification et de réduction des délais permettant une relance immédiate de la construction avec zéro euro d’aide publique. « Dans ces conditions, rien dans le plan ne permet d’espérer la relance massive de la construction de logements neuf qui est pourtant indispensable pour répondre aux besoins », indique Alila.

«Construire plus est indispensable pour permettre à chacun de bénéficier d’un logement décent à prix abordable. Il est très décevant que ce plan de relance qui se veut ambitieux ne comprenne aucun changement profond en matière de politique de logement. Est-ce que nos politiques ont vocation à faire des réformes superficielles à l’échelle d’un mandat ou bien d’agir dans l’intérêt du pays à long terme? Nous espérons que des mesures complémentaires permettront de corriger le tir et de lancer enfin le grand chantier du logement pour tous. Alila demeure pleinement disponible pour rééchanger et travailler avec les pouvoirs publics sur ces nouvelles mesures», a affirmé dans un communiqué Hervé Legros, président d’Alila.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


9.460 logements sociaux mis en service dans la région l’an dernier

nullLe SDES a fait part, comme chaque année, de son répertoire des logements locatifs sociaux, tant en France qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un projet de réhabilitation des grandes cités TASE à Vaulx-en-Velin

nullCe projet de requalification au cœur du Carré de Soie, concerne près 299 logements locatifs sociaux Le montant de celui-ci s’élève à 26.1 millions d’euros.


La Métropole de Lyon soutient le projet des « Grandes voisines »

Ce projet alliant hébergement et insertion est situé sur les communes de Francheville et Craponne, sur le site de l’ancien hôpital gériatrique Antoine Charial.


Fermeture des 2 foyers Aralis de travailleurs migrants à Vaise et Vénissieux

C’est ce qu’a indiqué la fondation, qui réinvente son offre de logement accompagné.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


Oullins : inauguration de la résidence « Les Saulées »

Lyon Métropole Habitat a inauguré la réhabilitation de cette résidence vendredi, au 38 avenue Jean-Jaurès.


Partenariat entre Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI nouent un partenariat pour faciliter l’accession à la propriété des foyers à revenus modestes.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


Charbonnières-les-Bains : pose de la première pierre de « L’Éloge »

nullLe groupe Alila a posé mardi la première pierre d’une future résidence en présence d’élus et partenaires.


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


Jean Castex valide les propositions de la commission Rebsamen

nullEn ouverture du congrès de l’USH, le Premier ministre a annoncé la compensation de l’exonération de TFPB, mais aussi une réforme du dispositif Cosse, un recensement des ressources foncières publiques, et la mise en place de contrats de relance du logement.