Nouvelle période pour le Grenelle

Nouvelle étape dans la mise en œuvre du dispositif des certificats d'économies d'énergie pour la période du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013. Les décrets d'application de la loi Grenelle 2 ont été publiés jeudi au Journal Officiel.

Les ministres du logement et de l'Écologie, de l'Economie, et de l'Industrie ont lancé une nouvelle étape dans la mise en application du Grenelle. Les décrets d'application de la loi sont parus jeudi dernier. Dès le premier janvier et jusqu'au 31 décembre 2013, la mise en place du système des certificats d'économies d'énergie, un dispositif imposant aux fournisseurs d'énergie, en gaz, fioul, ou autres, de développer les économies d'énergie, devrait permettre d'économiser 345 TWh en 3 ans, soit une multiplication par plus de 6 des ambitions de la première période.

Le ministère a donc expliqué le fonctionnement de ce système, centré sur une modération de la consommation d'énergie: "les vendeurs d'énergie, appelés les « obligés », s'acquittent de leurs obligations par la détention d'un volume équivalent de certificats" explique le ministère.

"Ils choisissent librement les incitations qu'ils vont entreprendre (prime pour l'acquisition d'un équipement, diagnostic gratuit, etc.) et reçoivent des certificats lorsque ces actions ont un rôle moteur dans la réalisation par le consommateur de travaux d'économies d'énergie", poursuit-il en expliquant qu'il existe d'autres moyens de s'en procurer. " Ils peuvent aussi obtenir des certificats auprès d'autres acteurs, appelés les « éligibles » qui peuvent également obtenir des certificats en contrepartie des actions qu'ils mènent, comme les collectivités territoriales, l'ANAH et les bailleurs sociaux."

« Les économies d'énergie, c'est moins d'euros sur sa facture, moins d'émissions de CO2 et moins de déchets ; c'est aussi un formidable réservoir d'innovation et d'emplois dans l'isolation des bâtiments et les transports. Avec cette seconde période, nous intensifions le mouvement pour atteindre l'objectif du Grenelle de l'Environnement de réduction de 20 % de la consommation d'ici à 2020 et nous réduisons les inégalités sociales », a indiqué la ministre de l'Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet.

« Les économies d'énergie sont l'un des axes prioritaires de la politique énergétique de l'Europe et de la France, qui se sont engagées à réduire d'au moins 20 % leurs émissions de gaz à effet de serre et à améliorer de 20 % leur efficacité énergétique d'ici 2020. Le décret publié aujourd'hui constitue un nouvel instrument au service de cette politique. Il permet d'accélérer la diffusion du certificat d'économie d'énergie, en l'élargissant aux carburants automobiles. Il contribue aussi à la lutte contre la précarité énergétique, en obligeant les fournisseurs d'énergie à des actions de réduction de la consommation énergétique des ménages les plus défavorisés. Car l'efficacité énergétique est l'un des éléments de la lutte contre la précarité » a pour sa part noté Eric Besson.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le futur bâtiment de l’Anses et l’ANSM se dessine à Lyon Gerland

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé vont y rapprocher certaines de leurs activités.


Villeurbanne signe un protocole d’accord avec le Procureur de la République

Le Procureur a proposé à la Ville d’expérimenter une nouvelle procédure de traitement des infractions pénales correspondant aux contraventions, de la 1ère à la 5ème classe.


Un CPER 2021-2027 de 5,2 milliards d’euros

null
Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes se réunissait mardi en visioconférence. Laurent Wauquiez a précisé les grands montants sur le contrat de plan État/Région.


Un soutien étatique aux projets de jardins partagés et collectifs

Cette mesure de soutien à ces projets en zone urbaine ou périurbaine se traduit par une enveloppe de 17 millions d’euros.


La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant

42 projets de végétalisation sont lancés dans les crèches.


Philippe Cochet critique les «menaces» de la Métropole sur les communes

Le maire de Caluire-et-Cuire a, lors de la commission permanente de la Métropole de Lyon, fustigé la tendance à l’autoritarisme du président de la Métropole de Lyon et « la verticalité de l’exercice du pouvoir ».


Un premier trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL accélère la transition énergétique via une politique de renouvellement de l’ensemble des véhicules de son réseau bus.


Pascale Gibert nommée directrice générale de LPA

null
Avec cette nomination, c’est la première fois qu’une femme occupe ce poste ce poste au sein de la société d’économie mixte.


Bientôt les premières pierres de «L’Autre Toit»

Le début de ce programme immobilier de 50 logements situé dans le quartier de « L’autre Soie » à proximité du Carré de Soie devrait intervenir au printemps.


Thizy-les-Bourgs est l’un des lauréats du programme POPSU Territoires

Jacqueline Gourault a annoncé lundi les lauréats de ce programme national de recherche-action sur les petites villes et les territoires ruraux.


L’installation en zone rurale, un choix pour les jeunes actifs et les familles

L’INSEE a publié une étude sur l’installation dans les communes rurales en Auvergne Rhône-Alpes. Selon cette étude, il s’agit là d’un choix de proximité, privilégié par ce type de populations.


T9, le projet de tram entre Vaulx-en-Velin La Soie et l’ouest de Villeurbanne est lancé

Le comité syndical du SYTRAL a voté lundi dernier l’engagement de l’opération de cette ligne qui reliera Vaulx-en-Velin/La Soie à Villeurbanne/La Doua et/ou Charpennes.


Jean-Jacques Boyer, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

nullAuparavant sous-préfet de Chalon-sur-Saône, il succédera à Pierre Castoldi le 1er mars.


Neige et froid à Lyon : de nouvelles places d’hébergement

Au regard des conditions climatiques à venir, le dispositif de veille saisonnière est renforcé.


Permis de construire : la Métropole de Lyon veut accompagner les promoteurs

A l’occasion de la présentation des chiffres du CECIM, Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat, a voulu rassurer le secteur.