Bourgoin-Jallieu : la 2° couronne de plus en plus attractive

La demande a explosé l'an dernier dans ce secteur bien desservi en termes autoroutier et ferroviaire.

Le Nord Isère attire toujours plus. Le dernier point de conjoncture de Laforet est venu confirmer l’attractivité du secteur : la demande a en effet triplé sur le secteur en l’espace d’un an (+192%), selon les statistiques du réseau d’agences immobilières.

La cause de ce soudain engouement ? Les primo-accédants, qui fuient les prix devenus prohibitifs de la première couronne, viennent s’installer en deuxième couronne, à proximité de Bourgoin-Jalllieu ou la Tour du Pin. Karine et Cédric, jeunes trentenaires, ne s'y sont pas trompés. Elle travaille dans un cabinet vétérinaire à Lyon, et lui est VRP dans le secteur de la restauration. Après quelques hésitations, le choix de Bourgoin s'est imposé, notamment du fait des prix et de la qualité de vie: "pour  220.000 euros, on a de moins en moins d'espace sur Lyon, note Cédric, et la vie n'est pas la même. Ici, on a pu s'acheter une maison". Et il faut dire que Lyon n'est finalement pas si loin, tant par le train que par la route: Bourgoin, en plein sur l'axe ferroviaire Lyon-Grenoble, et à proximité de l'A42, n'est en effet qu'à une trentaine de minutes de la capitale des Gaules.

Face à cet afflux de demande provenant notamment de primo-accédants, l’offre s’est sensiblement érodée : -21% sur la même période. Cet écart grandissant n’a néanmoins pas entamé le dynamisme des transactions, qui ont, elles, progressé de 71%.

Des clients intransigeants sur les prix

Les prix ont de ce fait progressé, mais plutôt raisonnablement en comparaison des envolées observées dans certains quartiers de Lyon intra-muros. La hausse des prix au mètre carré atteint ainsi 7% sur l’année 2010, sans toutefois que les délais de vente se contractent de manière importante (-1 jour entre 2009 et 2010).

« Les clients sont certes prêts à faire des efforts en termes de route, mais pas en termes de prix » note ainsi Thierry Fosse de l’agence Laforêt Saint-Priest. Pour une maison de 4 pièces avec 1000m² de terrain, le seuil à ne pas dépasser selon le réseau est ainsi de 250.000 euros.

Les prix des studios s’envolent à Bourgoin-Jallieu!

Concrètement, le prix moyen d’un studio dans le secteur de Bourgoin est de 105.780 euros, selon les statistiques de Laforêt, soit un prix de 2460 euros du m² pour une surface moyenne de 43m². Les prix se sont envolés de 51.9% en l’espace d’un an ! Pour un deux pièces, il faut désormais compter 126.360 euros du mètre carré, soit 2430 euros du mètre carré, une hausse de 4.3% par rapport à 2009. Pour des surfaces supérieures, les prix au m² atteignent 2260 euros (14.7%) pour un trois pièces (66m²), et 1940 euros (4.3%) pour un quatre pièces (91m²).

Côté maison, les petites surfaces inférieures à 70m² se négocient à 2430 le m², soit un prix moyen de 123.930 euros (+12% par rapport à 2009). Entre 70 et 120m², il faut compter 1960 euros du m² (-2.5%) soit un prix moyen de 184.240 euros. Enfin, pour une maison supérieure à 120 m², le prix moyen s’établira à 312.800 euros, soit 1700 euros le mètre carré pour une moyenne de 184 m².

LIRE AUSSI
-Lyon: pas de risque d’envolée des prix en 2011 pour Laforêt

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le taux de logements vacants en Suisse continue d’augmenter

C’est ce qu’indique l’office fédéral de la statistique vendredi dans sa publication «Construction et logement».


Des hausses de prix de l’immobilier sensibles à Lyon et Valence

Selon le dernier baromètre mensuel des prix LPI-Seloger, les hausses de prix approchent de 10 % à Saint-Etienne, Lyon, Clermont-Ferrand, Villeurbanne et Chambéry. La hausse atteint 15% dans la préfecture de la Drôme.


Dans 5 arrondissements sur 9 à Lyon, la hausse de prix de l’immobilier dépasse 10%

C’est ce que révèle le dernier baromètre LPI-Seloger, publié il y a quelques jours.


Immobilier : le réseau Guy Hoquet évoque une année 2021 record

nullLe premier trimestre 2021 a confirmé, selon le réseau Guy Hoquet la résilience de l’immobilier face à la crise sanitaire. Les volumes de transactions sont quasiment historiques.


Selon Century 21, l’activité immobilière s’est accélérée au 1er trimestre

Century 21 a fait part, mercredi, de chiffres de ventes dépassant les niveaux enregistrés en 2019, année jusque-là considérée comme exceptionnelle.


Les prix des logements anciens accélèrent en France et à Lyon

null
Les indices Notaires-INSEE ont été publiés ce vendredi par l’institut national de la statistique.


Nette hausse des prix des appartements à Lyon

nullLa Chambre des notaires du Rhône a fait part jeudi des grands chiffres de l’année 2020 en matière de prix de l’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Bien des arrondissements et quartiers de Lyon, ainsi des communes de la Métropole ont connu des hausses à deux chiffres.


Les prix de l’immobilier en nette hausse à Lyon malgré la baisse des volumes

La Chambre des notaires du Rhône présentait jeudi les grands chiffres de l’année 2020 en matière d’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Avec la crise sanitaire, l’année a été marquée sur le front de la transaction par une accélération de la digitalisation.
» Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon
» Nette hausse des prix des appartements à Lyon


Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon

La Chambre des notaires du Rhône a présenté les chiffres 2020 en matière d’évolution des prix des appartements et des maisons dans le département et la Métropole de Lyon.


« Le principe de réalité est en train de peser sur nous »

Henry Buzy-Cazaux est le président de l’Institut du management des services immobiliers (IMSI). Nous évoquons avec lui la remontée des taux et son impact sur le marché immobilier, ainsi que les autres éléments qui pourraient affecter ce dernier.


Hausse des prix de l’immobilier dans les départements de Rhône-Alpes

Les notaires de Rhône-Alpes ont fait état de leur note de conjoncture trimestrielle.


Immobilier: des prix en hausse à Lyon dans 8 arrondissements sur 9

Le dernier baromètre LPI-Seloger a fait part d’une accélération de la hausse des prix dans l’ancien.


A Lyon, des hausses de prix de 11,3% en 2020, selon LPI-Seloger

Selon le baromètre, le m² dans la capitale des Gaules atteint 5.707€ le m² en moyenne dans l’immobilier ancien, et flirte avec les 7.000€ le m² dans certains arrondissements.


Petite baisse des prix à Lyon, selon Meilleurs Agents

nullMeilleurs Agents a fait part de son baromètre national mensuel.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.