Villeurbanne : les deux pièces ont la cote

Selon les statistiques dévoilées la semaine par le réseau Laforêt, les prix des T2 sur Villeurbanne ont progressé de 22% l’an dernier.

Le réseau Laforêt a dévoilé la semaine dernière ses statistiques sur les prix des biens vendus par le reseau sur Villeurbanne. Il en ressort une tendance nette : les prix sont à la hausse, et ce plus particulièrement sur les moyennes surfaces, 2 et 3 pièces. Villeurbanne, qui porte un grand projet de ville à l’Est de Lyon, est un marché hétérogène mais dynamique. Le marché présente ainsi une grande fluidité entre l'offre et la demande, selon Laforêt.

La transformation du quartier de la Soie mais aussi le réaménagement du secteur commercial Gratte-Ciel Nord, en prolongement de l'avenue Henri Barbusse, en sont de beaux exemples. Côté prix, les futurs propriétaires trouveront ainsi des biens variés, dont les prix oscilleront de 2200 euros dans le secteur GrandClément / Flachet à 3800 euros sur le secteur Charpennes/Gratte-Ciel.

Les T2 très prisés

En outre, la ville est historiquement très prisée des investisseurs, qui cherchent des biens de rapport à proximité du campus de la Doua. « Récemment, un T1 de 25 m² situé cours Emile Zola est parti pour 85.000 euros » confiait ainsi Maxime Caminale, responsable de l’agence Laforêt Flachet de Villeurbanne. Dans les faits, le prix moyen d’un studio de 32m² atteint 107.200 euros soit 3350 euros du mètre carré, une hausse de 8.4% par rapport à 2009. Mais la progression la plus sensible s’est observée sur les prix des 2 et 3 pièces (+22.2% et +14.8%). Le prix moyen d'un deux pièces atteint ainsi 130 685 €, soit 2970 € du mètre carré. Pour sa part, le prix moyen d'un trois-pièces de 66 m² atteint 177 690 €, soit un prix au mètre carré de 2710 €.

Sur les grandes surfaces, les prix se tiennent. Pour un 87 m², il fallait compter 217 940 euros en 2010, soit un prix au mètre carré de 2510 €. En outre, et c'est moins connu, la ville recèle quelques biens d'exception, comme ce duplex de 130m² situé dans une résidence récente du secteur Flachet avec 80m² de terrasse, vendu pour... 630.000 euros.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Petite baisse des prix à Lyon, selon Meilleurs Agents

nullMeilleurs Agents a fait part de son baromètre national mensuel.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


Saint-Étienne : les prix de retour sur le seuil des 1.000 € le m²

nullDans leur dernière note de conjoncture trimestrielle, les notaires de la Loire ont fait part de hausses de prix substantielles sur l’ensemble du département, dont Roanne et Saint-Étienne.


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : un engouement confirmé pour les espaces extérieurs

Meilleurs Agents a fait état d’une nouvelle étude sur l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur le prix d’un appartement dans les grandes villes de France.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier se tasse légèrement

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens au titre du troisième trimestre ont été publiés ce jeudi.


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.