Sergent Blandan : un nouvel espace vert à Lyon

La caserne Sergent Blandan avait été rachetée en 2007 pour créer un espace vert à la confluence des troisième, septième et huitième arrondissements de Lyon.

Lyon va bientôt disposer d’un nouveau parc, à proximité de l’avenue Garibaldi et du cimetière de la Guillotière : le parc Sergent Blandan. Certes, ce ne sera pas la tête d’or – ce parc sera six fois moins grand que son illustre ainé– mais il constituera néanmoins un nouvel espace de vie au cœur d’un espace jusqu’ici assez dense.

Afficher Parc Sergent Blandan sur une carte plus grande

Le projet, lui, ne date pas d’hier : achetée en juillet 2007 pour 15 millions d’euros par le Grand Lyon, la caserne devait dès le départ laisser place à un espace vert. Située à l’articulation des boulevards des Tchécoslovaques, de l’avenue Garibaldi, et de l’avenue Berthelot, ce parc, qui s’étendra sur 17 hectares, sera à mi-chemin entre le parc de Gerland et celui du parc de la Tête d’Or. Avec les murs, le Grand Lyon hérite également du manoir du 15° que cachait la caserne, le château de La Motte dont les façades et les toitures sont inscrites à l’inventaire complémentaire des Monuments historiques depuis le 4 novembre 1983. Celui-ci devrait être amené à devenir un hôtel ou un restaurant.

Une bonne accessibilité

L’accessibilité est l’un des points forts du futur projet. Il sera d’ores et déjà desservi par les transports en commun, le métro D, le tram T2 ainsi que par le futur T4. Le Grand Lyon a donc présenté lundi, en compagnie des paysagistes de l’agence Base, le déroulé du projet. Les travaux du parc devraient commencer en cours d’année prochaine pour une première phase de livraison en 2013, l’autre autre phase devant être livrée en 2015.

La végétation devrait être plus présente au sud du parc qu’au Nord, partie qui devrait plus s’apparenter à une place. L’une des principales difficultés du projet était en effet de composer avec une topographie complexe, et le bâti hétérogène. Le parc devrait ainsi permettre aux visiteurs, petits ou grands, de s’adonner aux loisirs, et à la détente : des jeux sont ainsi prévus pour les enfants, mais également pour les adultes, comme le baby-foot ou le football. Un nouvel équipement qui devrait en tout cas directement intéresser les 50.000 lyonnais qui habitent dans cette partie de l’agglomération, mais également valoriser l’immobilier dans ce secteur.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


DPE : performances diverses au sein des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes

NamR a classé les villes les mieux classées en Auvergne-Rhône-Alpes en matière de performance énergétique.


Plattard présente sa démarche RSE

Le groupe a dévoilé sa démarche de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) et dévoilé sa nouvelle feuille de route pour 2022/2026.


La Ville de Lyon impose des mesures de sobriété énergétique aux commerçants

Les portes des magasins ne pourront plus rester ouvertes lorsque la climatisation fonctionne.


Le chantier de réhabilitation des universités des quais Berthelot livré

Les bâtiments du site universitaire des quais ont fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation depuis 2014.


Une carte en ligne pour trouver les lieux frais de la Métropole

Face aux phénomènes d’ilots de chaleur urbains, la Métropole s’est dotée d’une carte listant les lieux de fraicheur.


Le «Booster du réemploi» récemment lancé en Auvergne-Rhône-Alpes

Différents acteurs se sont réunis il y a une dizaine de jours à la Confluence à Lyon pour le lancement de cette démarche visant à accroitre l’utilisation de matériaux de réemploi dans les chantiers.


Lyon retenue dans les 100 villes européennes climatiquement neutres en 2030

La Commission européenne a retenu la ville au sein de ce programme visant à la neutralité carbone. Toutefois, l’opposition regrette l’absence de candidature de la Métropole.


Label bas carbone pan-européen : Bureau Veritas rejoint l’initiative

Ce futur label bas carbone pan-européen annoncé à l’occasion du MIPIM vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie.


La Métropole de Lyon promeut l’utilisation de la prime Air-Bois

nullCe dispositif vise à accompagner financièrement les ménages souhaitant renouveler leur appareil de chauffage à bois non-performant. La collectivité a récemment triplé le montant de la prime pour les foyers aux revenus les plus modestes.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


La Ville de Lyon lance un appel à projet pour le « Chalet du parc »

Situé au coeur du parc de la Tête d’Or, cet édifice qui fut exploité en tant que restaurant et lieu de réception jusqu’en 2013 va faire l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt, afin de sélectionner un porteur de projet pour le rénover et lui redonner vie.


Le label R2S *** pour le Campus Région du numérique

Le vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche, à l’innovation, au numérique et aux fonds européens a reçu ce prix ce lundi.


Bruno Bernard et Grégory Doucet en déplacement au MIPIM

nullLes deux élus participeront, durant les prochains jours, à ce grand rendez-vous de l’immobilier.


Symbiote alerte sur des pertes d’environ 13.000 emplois

nullLe syndicat multi branches des industries et des opérateurs de la transition énergétique a fait part de licenciements massifs depuis 6 mois avec une estimation de pertes d’environ 13.000 emplois. Il a adressé en ce sens une lettre ouverte au ministère.


«Lyon Éco Énergie +», un dispositif pour les éco-investissements des entreprises

La Métropole de Lyon a annoncé lancer ce nouveau dispositif d’aides.