Commerces : 2011 devrait être moins porteur que 2010

Selon la dernière étude de Jones Lang LaSalle sur l'immobilier commercial, les enseignes privilégient toujours les meilleurs emplacements. Les investisseurs, eux, voient leur rendement locatif baisser.

Malgré la reprise du marché en 2010, les grandes enseignes restent particulièrement prudentes, selon la dernière étude sur les commerces de Jones Lang LaSalle. Les marques étrangères sont particulièrement actives : certaines en s’implantant pour la première fois en France, comme Kiko, Jack Wolfskin, Karen Millen ou As Adventure, tandis que d’autres continuent leur développement dans l’Hexagone. L’exemple d’Apple s’implantant à Lyon Part Dieu est en ce sens révélatrice de ce mouvement. Les enseignes françaises, elles, procèdent plus à des améliorations sur leurs sites.

Les bénéficiaires de ce mouvement sont en premier les centres commerciaux et les retails parks bénéficiant de grandes zones de chalandise, et d’une localisation optimale. Les projets de restaurations sont également nombreux selon Jones Lang LaSalle, comme en atteste les futures rénovations de Parly 2 ou du Forum des Halles.

Parmi les projets d’envergure qui vont être prochainement inaugurés, on trouve bien sûr « Le Millénaire », qui développera une surface totale de 56.000 m² à Aubervilliers, mais aussi le centre commercial « Lyon Confluence », qui ouvrira en mars 2012 sur une surface de 25.000m².

Cet appétit pour les grands centres commerciaux permet de maintenir les loyers « prime » à leur niveau, note Jones Lang LaSalle. Mais dans le même temps, si les grands centres commerciaux d’Ile de France se portent plutôt bien, les valeurs locatives sont toujours sous pression. Il faut dire que plusieurs ouvertures récentes de centres commerciaux ont connu des démarrages difficiles : « Si auparavant il fallait compter trois ans pour qu’un nouveau centre atteigne sa vitesse de croisière, depuis la crise il faut en compter cinq » note le groupe conseil en immobilier d’entreprise.

Les rendement prime se stabilisent

Côté investisseurs, le commerce a toutefois toujours la cote, avec un rendement global de 11% sur 2010. Reste que si l’an passé a été particulièrement dynamique, le manque de produits de grande taille freine aujourd’hui les volumes échangés constate Jones Lang LaSalle. Le marché de l’investissement en commerce a ainsi reculé de 24%, avec des volumes néanmoins supérieurs à ceux connus pendant la crise. Ce sont pour la plupart des petites transactions, qui font que le nombre de transactions a, lui, été important.

Cette rareté observée depuis quelques mois devrait à ce titre pousser les investisseurs à se positionner davantage sur des opérations de type retail parks et VEFA. S’agissant des rendements, les taux de rendement prime, après avoir chuté en un an, se sont stabilisés à 4,50% pour les commerces de centre ville, 4,75% pour les centres commerciaux, et 5,75% pour les retail parks. Cet attrait moins important devrait jouer sur les volumes investis, qui devraient continuer à être moins important qu’en 2010. Toutefois conclut Jones Lang LaSalle, « la ré-internationalisation du marché devait se poursuivre en 2011 », avec une attirance des investisseurs étrangers vers des produits commerce de taille significative et de qualité qui devrait perdurer.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.


Prise à bail de Tessi dans le Korner II

null
Sorovim a fait part en fin de semaine dernière d’une transaction réalisée sur Gerland.


L’investissement en bureaux devrait approcher le million d’euros en 2021

C’est ce que projette CBRE sur le marché lyonnais pour l’année en cours. En Auvergne-Rhône-Alpes, le marché reste également dynamique.


Auvergne-Rhône-Alpes : un rebond du marché des bureaux

Avant le SIMI, qui s’est tenu cette semaine, CBRE a organisé un point marché régional, où a été fait un premier bilan des grandes dynamiques du marché du bureau en Auvergne-Rhône-Alpes.