Taxation des plus values: le débat ressurgit

L’abattement de 10% au-delà de la sixième année de détention est en ligne de mire du ministère du budget.

La crise de la dette grecque pourrait bien, de manière indirecte, relancer la réforme de la fiscalité. Désireux de se montrer exemplaire en termes de gestion des finances publiques, le gouvernement pourrait bien procéder à de nouveaux tours de vis en matière de fiscalité. Des niches fiscales ayant résisté à la réforme de la fiscalité de ce printemps pourraient, de ce fait, faire l'objet d'un nouvel examen dans le courant de l'automne

Si le chef de l'État Nicolas Sarkozy a rappelé mardi qu'il ne souhaitait pas toucher à la TVA à 5,5 % dans la restauration, d'autres pistes, ayant trait à la fiscalité du patrimoine, sont explorées.

Le régime social des plus-values ciblé par Bercy

Parmi elles, on trouve bien sûr le régime fiscal et social des plus-values immobilières. Pour l'heure, le contribuable paye une taxe de 19 % par an plus 12.3% de prélèvements sociaux. Néanmoins, il bénéficie, au-delà de la sixième année de détention, d'un abattement de 10 % parents. Résultat : au bout de 15 ans, la taxation est totalement supprimée. Pour mener à bien cette réforme, la ministre du budget, Valérie Pécresse, défend la suppression des abattements de CSG-CRDS, au nom de l'universalité de ces prélèvements.

Selon le quotidien les Échos, le gouvernement pourrait procéder à une suppression des abattements sociaux sans toucher aux abattements fiscaux, même si pour l'heure, aucun arbitrage n'est rendu. Autre possibilités évoquées par le quotidien économique : "réduire le taux de l'abattement accordé par année de détention, par exemple à 5 %" ou encore "minorer la plus-value de l'inflation enregistrée depuis l'achat du bien". Dans le premier cas, ceci reviendrait à différer l'exonération totale, qui intervenait jusqu'ici après 15 ans. Dans le second, ceci se traduirait par la taxation de la plus-value hors inflation. Une hypothèse qui serait clairement en défaveur du contribuable.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Steel labellisé BREEAM Very Good Construction

Le centre commercial d’Apsys, qui a récemment ouvert à Saint-Étienne, a reçu cette certification en phase construction.


Investissement immobilier à Lyon : 2020, deuxième meilleure année de tous les temps

Malgré la crise sanitaire, le volume d’investissement en immobilier d’entreprise a atteint un niveau élevé, de 1,6 milliard d’euros dans la Métropole de Lyon.


Chute historique du marché immobilier tertiaire à Lyon en 2020

Après un zénith en 2019, la crise sanitaire a fait revenir la demande placée en immobilier de bureaux sous sa moyenne décennale. Avec une baisse de 52% des m² et de 30% des transactions…


Bonne résistance du marché des locaux à Lyon en 2020

Selon les chiffres dévoilés vendredi par la FNAIM Entreprises, la baisse de la demande placée en locaux industriels et mixtes s’est limitée à 7% en 2020 à l’intérieur et autour de la Métropole de Lyon.


Immobilier logistique: une bonne année 2020 en région lyonnaise

A la faveur de nombreuses transactions émanant de prestataires logistiques, l’année dernière a vu une progression du segment par rapport à 2019.


INES CRM prend à bail 318 m² dans la Halle Cavenne

null
La transaction a été conseillée par Sorovim Bureaux et Valoris Real Estate.


Un nouveau parc Artipolis à Communay

nullDéjà développé à Vourles, le Groupe em2c duplique son modèle de parc d’activités à destination des artisans, TPE et PME dans cette commune du sud de Lyon.


Jonage : un immeuble d’activité acquis en VEFA

Roche Dubar & Associés a acquis un immeuble d’activité en VEFA sur la zone industrielle de Jonage Meyzieu auprès d’un investisseur privé.


Plus de 2 bâtiments de bureaux sur 3 encore trop énergivores

C’est le constat d’une étude réalisée par Deepki, à l’occasion de la parution de l’arrêté « valeurs absolues » du décret tertiaire.


Grenoble : 6e Sens Immobilier livre Alpes City à la CERA


Le groupe a livré le futur siège administratif de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes, Alpes City, situé Zac Bouchayer-Viallet à Grenoble.


Symbio prend à bail des surfaces dans « Initial »

L’immeuble construit par Fontanel est situé à Vénissieux dans le nouveau quartier entre Leroy Merlin et Ikea.


Grenoble-Alpes Métropole veut aider à la rénovation de son parc tertiaire

L’agglomération grenobloise veut mettre à niveau son parc de bureaux, qui compte au total 1,6 million de m², et dont les deux tiers sont mal entretenus.


Légère baisse de la demande placée en immobilier logistique

Immostat, le GIE des quatre grands conseils en immobilier d’entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield) a présenté ce vendredi les chiffres des grands indicateurs du marché de l’immobilier logistique en Île-de-France et en France.


La demande placée de bureaux s’est effondrée en 2020 en Île-de-France

Immostat a publié ce vendredi ses principaux chiffres de l’immobilier de bureaux dans la région. La crise sanitaire a poussé les acteurs à l’attentisme.


Mois de décembre historique pour « The Village »

Malgré le contexte de crise sanitaire, le village de marques situé à Villefontaine près de Lyon a enregistré un mois de décembre historique en termes de chiffres d’affaires.