Niches fiscales et plus-values immobilières dans le viseur de Bercy

Selon le Figaro, le gouvernement avance sur la question des niches fiscales. Un nouveau coup de rabot est envisagé, tout comme une réforme des abattements sur les plus-values immobilières.

Le rapport annuel du FMI s’est quelque peu immiscé dans le débat politique français hier. L’institution s’est en effet déclarée favorable à l’adoption de « la règle d’or », une mesure pour l’heure refusée par les principaux ténors socialistes, et qui viserait à assurer à long terme l’équilibre des comptes publics en inscrivant ce principe dans la constitution.

Si le FMI s’est en partie montré satisfait de la politique économique française, ce dernier a toutefois insisté sur la nécessaire poursuite des efforts budgétaires en vue d’atteindre des objectifs de réduction de déficit public prévu pour 2012 et 2013. Comme la croissance escomptée ne sera peut-être pas au rendez-vous, la France est donc encouragée par le FMI de trouver de nouvelles pistes afin de remplir ses objectifs de déficit public. Et comme Nicolas Sarkozy ne veut pas toucher à la TVA sur la restauration, le ministre de l'Economie, François Baroin, et la ministre du budget, Valérie Pécresse, vont devoir plancher sur d'autres pistes.

Coup de rabot et taxes sur les plus values

Parmi elles, un nouveau coup de rabot sur les niches fiscales semble être l’une des pistes envisagées, selon le Figaro. Pour Philippe Marini, le rapporteur UMP de la commission des finances du Sénat, il faudra ainsi trouver 11 milliards d’euros l’an prochain, du fait d’une croissance qui pourrait réduire les rentrées fiscales. De son côté le rapporteur du budget à l'Assemblée, Gilles Carrez, a d’ores et déjà présenté à Valérie Pécresse, ses propositions pour trouver 5 milliards d’euros, dont 3 concerneraient les niches fiscales. Pour ces dernières il viserait un nouveau coup de rabot de 10 %, « en fin de parcours ». Le coup de rabot ne serait en effet pas appliqué sur les taux de chacune des niches, mais sur l’abattement final. Une déduction d’impôt sur le revenu de 1000 euros serait ainsi dans ce cas réduite à 900 euros. L’an dernier, un coup de rabot de 10% sur le pourcentage de 22 avantages fiscaux avait été appliqué.

Autre mesure envisagée, et qui concerne plus spécifiquement l’immobilier : une réforme du régime des abattements de prélèvements sur les plus-values immobilières, déjà évoquée hier. Jusqu’ici, un abattement de 10% par an était appliqué à partir de la sixième année sur ces dernières. Au bout de 15 ans, aucune taxe sur la plus-value n’est exigible. Le gouvernement pourrait de ce fait décider de faire passer de 10% à 5% cet abattement, ce qui reviendrait à faire passer à 25 ans le seuil à partir duquel la taxe sur la plus-value n’est plus exigible.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


De nouvelles «Manufactures de proximité» en Auvergne-Rhône-Alpes

Ces manufactures veulent contribuer à la relocalisation de la production et au renforcement économique des territoires fragiles.


Salle Rameau : accord entre la Ville de Lyon et Compagnie de Phalsbourg

nullCeux-ci ont, ce vendredi, annoncé avoir signé le 21 juillet dernier un bail emphytéotique administratif (BEA) pour la réhabilitation de la salle.


Aptiskills prend à bail 860 m² au sein de Terralta

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses transactions au titre du mois de juin.


Adisseo implante son futur centre de recherche dans « Booster », à Saint-Fons

Adisseo et em2c ont posé le 12 juillet dernier la première pierre de « Booster », un futur ensemble mixte mixant des surfaces tertiaires et des laboratoires de recherche.


Des permis de construire et des mises en chantier de locaux en progression

nullLes chiffres des mises en chantier de locaux non résidentiels ont été dévoilés vendredi.


L’offre en locaux d’activité s’étiole en région lyonnaise

Brice Robert Arthur Loyd et JLL ont fait part de leurs analyses sur ce segment, qui a bien performé au premier semestre 2022.


Investissement immobilier : un deuxième trimestre moins actif à Lyon

null
La hausse des taux a pesé sur les résultats du marché de l’investissement en immobilier d’entreprise.


Métropole de Lyon: 147.000 m² de bureaux placés au 1er semestre

C’est ce qu’ont rapporté divers conseils en immobilier d’entreprise au titre de la période.


Apave va louer une partie des surfaces de « Plug&Play »

nullLe groupe DCB International installe les équipes du groupe dans « Squale », composante de l’ensemble immobilier « Plug & Play », situé à Limonest.


Lyon 9 : Remake a acquis l’immeuble « Le Parks »

La société de gestion nouvellement créée l’a acquis pour le compte de sa SCPI Remake Live.


Lyon 6 : nouvelle acquisition par 6e Sens Immobilier

Le groupe a réalisé une transaction rue Germain.


Nette hausse des inspections en matière de sécurité sur 3 ans

nullLa préfecture du Rhône et de la Région organisait ce jeudi une conférence de presse sur la sécurité des sites industriels sur le territoire régional.


Les PME franciliennes veulent se développer en dehors de l’Île-de-France

C’est le résultat d’un sondage OpinionWay réalisé pour Newton Offices.


Le Collège de Paris prend 3.100 m² dans Vela Verde

nullCushman & Wakefield a conseillé cette institution et Arioste dans la location d’un campus étudiants à Lyon.


Vaulx-en-Velin :  Le Fourgon prend à bail 1.088 m²

nullValoris Real Estate a fait part d’une transaction dans la commune de l’Est lyonnais.