La croissance française stable au deuxième trimestre

Les chiffres du PIB français étaient très attendus, notamment sur les marchés obligataires. Les taux de l’OAT restent quasiment inchangés après ces chiffres.

Les chiffres de la croissance française ont déçu au deuxième trimestre. Après une hausse de 0.9% au premier trimestre, le PIB français a stagné durant les mois d’avril à juin. La mauvaise tenue de la consommation des ménages, qui a souffert de la fin du dispositif de prime à la casse, explique en partie cet état de fait. La conjoncture internationale défavorable, avec les difficultés de la Grèce, et les effets de la catastrophe de Fukushima ont pesé sur les chiffres de la croissance. Côté satisfaction : l’investissement des entreprises reste à la hausse, avec une progression de 0,7%, et celui des ménages s'inscrit même en nette croissance, de 1,4% après un repli de 0,1% au premier trimestre. Côté déception : on notera une baisse de la consommation des ménages, de 0.7% par rapport aux chiffres de janvier à mars.

Pas de réaction sur l'OAT

« François Baroin et Valérie Pécresse considèrent que ces chiffres, au-delà du ralentissement conjoncturel, témoignent de la solidité des fondamentaux de l’économie française » indiquait un communiqué de presse de Bercy ce matin.

Les chiffres de la croissance, pourtant très mitigés, n’ont pas affecté le marché obligataire : sur le marché de la dette, le taux de l’OAT 10 ans reculait à 3.01%, soit un taux en baisse par rapport à la veille. Les taux de la dette française avaient en effet terminé à 3.05%. L’écart de rémunération tendait à se resserrer entre la dette allemande et la dette française, avec un écart de 73 points de base, les Bunds reculant à 2.28% ce matin, contre 2.31 la veille. Il faut dire que les investisseurs se tournent de plus en plus vers des actifs de bonne qualité, comme les dettes allemandes et françaises, encore notées AAA. Sur le reste du marché obligataire européen, les taux espagnols et italiens reculaient à 4.97% et 5.01%, bénéficiant encore du soutien de la BCE, qui rachetait de la dette des deux pays sur les marchés

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Taux : la fin d’un cycle ?

EDITORIAL – La remontée sensible des taux de l’OAT 10 ans observée depuis la mi-août doit inciter à la prudence.
» Nouvelles hausses de taux en novembre


Les taux de l’OAT 10 ans en nette baisse après le premier tour

Les taux sur le marché de la dette d’Etat ont nettement baissé dans le sillage du premier tour de la présidentielle désignant un duel Macron/Le Pen. Sur le marché de la dette, le spread France / Allemagne se resserre nettement.


Vers une hausse des taux de crédit immobilier

L’ensemble des intermédiaires en crédit à l’habitat ont, ces derniers jours, réagi à la forte hausse des taux constatée sur les marchés obligataires.  


​Crédit immobilier : nette remontée des taux de l’OAT

Les taux de l’OAT ont pris, depuis l’élection de Donald Trump, près de 0,25 point. Un mouvement qui pourrait avoir un impact substantiel sur les taux de crédit immobilier.


Brexit : les marchés d’actions reculent, net recul des taux

Le CAC 40 baisse de 5% à l’ouverture des marchés. Les taux des obligations d’Etat reculent sur le marché secondaire.


L’inflation remonte, tension sur les taux

L’INSEE a publié un indice des prix à la consommation en hausse jeudi. L’inflation reprend un peu de vigueur en France, avec une hausse de 0.3 %. Les taux de l’OAT se tendaient dans la foulée.


Nouvelle baisse des taux de l’OAT 10 ans

Les taux de l’OAT 10 ans ont encore reculé mercredi. La perspective d’un rachat d’obligations souveraines par la BCE provoque de nouveaux reports sur les dettes françaises et allemandes.


Taux : l’OAT 10 ans s’approche des 0.80%

Le rendement de la dette à 10 ans s’est encore affaissé ce vendredi, touchant même un nouveau plus bas historique.


Crédit: la baisse des taux de l’OAT aura un impact, selon Vousfinancer

Le courtier en crédit immobilier prédit une baisse des taux de crédit dans le sillage de l’OAT 10 ans.


Les taux de la dette française tombent sous les 1%

Les taux de l’OAT 10 ans ont reculé sous les 1% ce jeudi sur le marché secondaire.
» La baisse des taux aura un impact sur le crédit immobilier selon Vousfinancer


Des taux de l’OAT 10 ans en légère hausse mercredi, avant la BCE

Les investisseurs ont modérément vendu des obligations d’Etat mercredi, avant une réunion de la BCE.


Les taux descendent à un plus bas sur le marché obligataire

Les taux de l’OAT 10 ans ont chuté aujourd’hui à 1.13%. Les investisseurs se sont portés sur les marchés obligataires, suite à une chute des marchés financiers européens et américains.


Taux : l’inflation reste au plus bas en zone euro

L’inflation en zone euro a baissé en janvier par rapport à décembre. Une nouvelle statistique qui pourrait inciter la banque centrale à agir lors de sa prochaine réunion de mars.


Immobilier : certaines banques baissent leurs taux

Les taux ont diminué en janvier chez de nombreuses banques, selon le courtier Meilleurtaux.com.


Dégradation de S&P : quel impact pour l’immobilier ?

Selon les courtiers en crédit, les taux de prêt immobilier pourraient augmenter, suite à cette décision de l’agence.