Pinault rachète les réseaux immobiliers Optimhome et Capifrance

L’homme d’affaires breton rachète les deux réseaux d’agents mandataires sans agences.

François Pinault investit dans l’immobilier. Via sa filiale Artemis, il a en effet racheté les deux leaders français de mandataires immobiliers sans agences, Optimhome et Capifrance.

Les deux réseaux comptent en tout 2500 agents mandataires, dont 1300 chez le réseau Capifrance et 1200 chez Optimhome. Les deux groupes sont relativement jeunes : 9 ans pour Capifrance, qui avait été fondé en 2002 à Montpellier par Jean-Claude Cottet-Moine, et 5 ans pour Optimhome, créé en 2006 sur Sophia Antipolis par Frédéric Pitout. Les deux fondateurs devraient toutefois rester à la direction générale des deux entreprises.

Le groupe Artémis se dit convaincu que deux réseaux ‘en plein essor’ ont vocation à devenir rapidement les références sur le marché immobilier, selon les propos d’Alban Gréget, directeur adjoint des investissements d’Artémis. Artémis croit notamment au modèle sans agences : « Nous sommes convaincus de la pertinence de leur modèle et de leur potentiel de développement, à une époque où 90 % des clients acquéreurs utilisent internet comme outil de recherche" indique Alban Gréget.

140% de croissance en un an

A elles deux, elles totalisent 58 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2010, soit une croissance de 140% sur un an, et plus de 85 millions en 2011.

"Artémis, holding de la famille Pinault, souhaite appuyer la stratégie développée par les fondateurs et entend conforter l'avance des deux réseaux en les réunissant au sein d'un même groupe. Artémis mettra son expertise et son expérience à leur disposition pour pérenniser la croissance, poursuivre le maillage du territoire français et innover sans cesse ", explique le groupe actionnaire de référence de PPR.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

les 2 réseaux optimhome et capifrance vont-ils restés concurrents ou vont-ils fusionnés ?

Signaler un abus

La loi Hoguet oblige ces professionnels à :
– avoir une assurance de responsabilité civile dite RCP ;
– détenir une carte professionnelle délivrée par la préfecture et renouvelable annuellement (carte  » T  » pour la transaction, carte  » G  » pour la gestion) ;

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


“L’immobilier est un intégrateur social fantastique”

null
Laurent Vimont est le président de Century 21. Le réseau organisait, il y a quelques jours, sa convention annuelle à Lyon, à la Cité internationale. L’occasion d’évoquer avec lui le contenu de cet évènement, mais aussi les perspectives du marché immobilier, ainsi que la nouvelle signature du réseau.
» Century 21 a organisé, les 11 et 12 mars, sa convention à Lyon


Century 21 a organisé, les 11 et 12 mars, sa convention à Lyon

La cité internationale de Lyon a accueilli il y a quelques jours le réseau d’agences franchisées pour sa convention annuelle. Près de 2.750 personnes faisant partie du réseau étaient présentes pour cet évènement.


Guy Hoquet va organiser des sessions de recrutement à Lyon

Celles-ci visent à renforcer les équipes des agences lyonnaises, pour accompagner l’activité du marché de l’immobilier.


Bonne année 2017 pour l’immobilier de luxe

Sotheby’s International Realty France – Monaco a fait état de ses meilleurs résultats depuis 2011.


« En trois ans, le volume de transactions a augmenté de 42% en France »

Jean-Marc Torrolion est le président de la FNAIM. Il évoque le bilan du marché 2017 et les perspectives 2018, ainsi que la contribution de la fédération réalisée à l’occasion de la conférence de consensus sur le logement.


Jean-Marc Torrollion présent aux vœux de la FNAIM du Rhône


Le nouveau président de la FNAIM était présent vendredi à la cérémonie des vœux de la chambre du Rhône à la tour Part-Dieu. Michel le Faou, vice-président de la Métropole, également présent, a, lui révélé de bons chiffres en matière de logements autorisés.


Rapports entre l’exécutif et professions immobilières : une étrange idée de la confiance

TRIBUNE – Jean-Marc Torrollion, Président de FNAIM s’exprime sur l’article 69 de la loi de Finances.


Les professionnels de l’immobilier restent optimistes

null
Le Crédit Foncier a livré jeudi sa 10e édition de son étude sur le moral des professionnels de l’immobilier. Celui-ci se maintient à un niveau très élevé.


« Considérer que l’immobilier est une rente est une grave erreur »

null
Jean-François Buet est le président de la FNAIM. Avant de laisser sa place à la fin du mois à Jean-Marc Torrollion, au terme d’un mandat de 5 ans, nous évoquons avec lui l’adoption de la loi de finances 2018, et son impact sur l’immobilier.


Jean-Marc Torrollion, nouveau président de la FNAIM

null
L’ancien président de la FNAIM Rhône-Alpes a été élu président de la fédération nationale de l’immobilier, et succèdera à Jean-François Buet.


Les journées de l’immobilier chez SLCI

null
Le groupe SLCI profite de ce deuxième temps fort habitat pour réaliser, tout au long de cette semaine, des portes ouvertes et offres commerciales.


Les professionnels inquiets quant à un possible bonus-malus énergétique

Des fuites révélées dans la presse sur la possible instauration d’un tel mécanisme et de droits de mutation augmentés pour les passoires thermiques inquiètent les professionnels.


La FNAIM appelle à un Grenelle du Logement

null
La FNAIM nationale et la Chambre du Rhône sont plutôt satisfaites des annonces faites mercredi. Selon la fédération, l’organisation d’un Grenelle pourrait permettre de repartir sur de bonnes bases, et d’aboutir à une grande loi logement.


Une stratégie logement « de bon sens », selon Bernard Cadeau

Selon le président du réseau Orpi, les mesures annoncées au sein du plan logement va dans le bon sens, même s’il note des carences dans le logement ancien.


Partenariat entre la FNAIM et la CNCEF

La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers a signé une convention avec la FNAIM, en vue d’apporter formations et veille juridique et législative aux membre des deux organisations.