Immobilier : les étrangers qui investissent en Rhône-Alpes

Du fait de la proximité avec la Suisse, nos voisins helvètes sont ceux qui procèdent le plus à des achats immobiliers en Rhône-Alpes.

Rhône Alpes a totalisé 5835 transactions impliquant des étrangers, contre 4727 en 2009. La hausse est donc de 23%, alors que le montant moyen des transactions progresse dans le même temps de 7%, à 275000 euros.

Pour leur part, les Suisses restaient, en 2010, les acquéreurs étrangers les plus présents en Rhône-Alpes. Avec le regain de forme du franc suisse face à l’euro en 2010 – la devise s’est encore appréciée en 2011 – les habitants des cantons de Genève ont notamment de nouveau pris position en zone frontalière. A eux seuls, ils représentent près de 15% des achats immobiliers effectués dans la région, et se placent ainsi devant les expatriés français et les anglais.

La part des britanniques stagne

Ces derniers voient d’ailleurs leur part stagner, à 14%. « Depuis la crise, depuis 2008, on a eu une évolution du marché des résidents britanniques… depuis que la Livre est dévalorisée. Ils représentaient jusqu’à 40% des clients et là ils sont à 20% ou 25% » note un professionnel. Les Suisses, les français non résident, et les anglais forment ainsi, à eux trois, près de la moitié (44%) des achats immobiliers dans la région. On notera également que la part des portugais a elle stagné à 10%, tandis que celle des italiens recule à 6%, contre 8% en 2009, tout comme celle des belges (à 6% contre 7% en 2009).

Chalets et appartements recherchés dans les Alpes

Les types de biens recherchés sont soit des appartements compris entre 250.000 et 800.000 euros ou des chalets, dans le haut de gamme, dont le montant peut avoisiner les 2 ou 3 millions d’euros. Le point commun de tous les acheteurs est une certaine exigence, n’acceptant aucun défaut. « Ca doit être du zéro défaut, ils savent exactement ce qu’ils veulent» note un professionnel. « Ils recherchent tous un peu le chalet d’Heïdi à la montagne, sans vis-à-vis, avec des écureuils dans le jardin, mais à côté de la boulangerie».

A ce type de biens, correspond une clientèle aisée. Dans les Alpes, note l’étude, le profil des acquéreurs étrangers est très homogène, ceux-ci étant pour la plupart relativement jeunes (le plus souvent dans la tranche 40-50 ans), en famille avec enfants.

» Les étrangers de retour en France en 2010

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Étienne : les prix de retour sur le seuil des 1.000 € le m²

nullDans leur dernière note de conjoncture trimestrielle, les notaires de la Loire ont fait part de hausses de prix substantielles sur l’ensemble du département, dont Roanne et Saint-Étienne.


Century 21 évoque un marché de l’immobilier «miraculé» en 2020

Le réseau d’agences immobilières franchisées a fait part ce lundi de son traditionnel bilan de l’année immobilière.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Les prix de l’immobilier en hausse de 2% selon Orpi, malgré la crise sanitaire


Sur un an, les prix ont augmenté en France, malgré les périodes de confinement, a indiqué ce lundi le réseau immobilier.


Lyon, ville où les prix ont le plus augmenté avec Rennes et Nantes en 2020

null
Les notaires de France présentaient ce jeudi leur premier bilan de l’année sur le marché immobilier. Les prix restent en hausse dans toutes les villes de France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier : un engouement confirmé pour les espaces extérieurs

Meilleurs Agents a fait état d’une nouvelle étude sur l’impact d’une terrasse ou d’un balcon sur le prix d’un appartement dans les grandes villes de France.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des appartements montent de 7,1% sur un an

C’est ce que montrent les indices INSEE-Notaires des prix des logements anciens publiés ce jeudi


Selon LPI-Seloger, la hausse des prix de l’immobilier se renforce

En octobre, les prix signés ont augmenté de 6.3% sur un an, contre +4.5% il y a un an à la même époque, selon le baromètre. Au sein de de mouvement, Lyon ne fait pas exception.


La hausse des prix de l’immobilier se tasse légèrement

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens au titre du troisième trimestre ont été publiés ce jeudi.


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


La hausse des prix de l’immobilier s’accélère

C’est le constat de LPI-SeLoger, qui fait état d’une raréfaction de l’offre de biens. Selon ce baromètre mensuel, la hausse des prix immobiliers en France est forte et générale.


Le marché immobilier français très dynamique, selon Century 21

Le réseau d’agences franchisées a, à l’occasion de son bilan trimestriel, tempéré ce constat en soulignant que Paris voyait son activité et ses prix marquer le pas