Lyon, deuxième métropole de France

En absorbant Villefranche-sur-Saône et Bourgoin, l’aire urbaine de Lyon a dépassé les 2 millions d’habitants.

Lyon reste la deuxième métropole de France. Avec une aire urbaine de 2.1 millions d’habitants, l’aire urbaine de Lyon poursuit son extension, et reste ainsi loin derrière devant Paris (10.7 millions d’habitants) mais devant Aix-Marseille, et ses 1.7 millions d’habitants.

Selon l’INSEE, qui a dévoilé ces chiffres hier, l’aire urbaine prend en compte les communes dont les actifs travaillent au sein de ce que les démographes appellent le pôle urbain. Autour de ce ‘cœur’ de l’aire urbaine, où sont concentrés au moins 10000 emplois, on trouve la couronne de ce pôle, qui est composée des communes où au moins 40% des actifs travaillent dans le pôle, le tout constituant l’aire urbaine. Savigny, Bourgoin ou Ambérieu font ainsi partie de la couronne, et Villefranche, Villeurbanne ou Lyon font désormais partie du même pôle urbain.

Villefranche rejoint Lyon

C’est ainsi la jonction des deux pôles urbains de Lyon et de Villefranche qui a fait grandir un peu plus l’agglomération. « À l'image de Saint-Chamond et de Villefranche-sur-Saône, qui ont respectivement rejoint Saint-Étienne et Lyon, Aix-les-Bains a fusionné avec Chambéry, Voiron s'est ralliée à Grenoble, et Roussillon fait désormais partie de l'aire urbaine de Vienne » note l’INSEE, qui constate que désormais, l’aire urbaine de Lyon touche celle de Grenoble.

L’agglomération de Lyon étend donc toujours plus son emprise... L’aire urbaine de Lyon s’étend désormais de Givors à Villefranche, et d’Amberieu à Bourgoin. Elle constitue de loin la plus grosse agglomération de Rhône Alpes, devant Grenoble – qui regroupe 660.000 habitants - ou Saint Etienne – qui regroupe 510.000 habitants. Derrière, la quatrième ville de Rhône-Alpes n’est autre que … Genève ! La partie française de son agglomération regroupe en effet, à elle seule, 260.000 habitants. Parmi les autres aires urbaines dépassant les 100.000 habitants, on trouve ainsi Roanne (110.000), Vienne (110.000 habitants), Bourg en Bresse (120.000 habitants), Valence (170.000 habitants), Chambéry (210.000 habitants) et Annecy (210.000 habitants).

Le paradoxe lyonnais

Reste que l’extension des aires urbaines est le plus souvent due à une urbanisation de la périphérie, sans que cela n’implique forcément une démographie galopante des communes-centre. Ainsi, l’extension des aires urbaines de Vienne (+108%) et de Saint-Etienne (+57.5%) est le fait d’une absorption d’autres pôles urbains, comme Roussillon et Saint-Chamond. De la même façon, si Lyon reste la deuxième métropole de France devant Aix Marseille, la cité phocéenne reste la deuxième commune la plus peuplée de France, avec 851420 habitants en 2008, loin devant Lyon (474.946).

Pire, la capitale des Gaules pourrait bien à moyen terme perdre le titre de troisième commune la plus peuplée de France au profit de Toulouse (439553), ville dont l’aire urbaine est bien moins développée (1.2 millions d’habitants), tout en consolidant largement sa place de deuxième métropole en absorbant Saint-Etienne… Sans doute parlera-t-on alors de Lyon-Saint-Etienne,  comme on évoque aujourd’hui Aix-Marseille. Mais que les supporters de foot se rassurent : aucun projet de fusion entre l’OL et l’ASSE n’a été évoqué…

Aire urbaine population 2008 évolution 1999-2008
Lyon 2 118 132 + 28,5%
Grenoble 664 832 + 29,2%
Saint-Etienne 506 655 + 57,5%
Genève (partie française) 262 822 + 23,8%
Annecy 209 859 + 10,6%
Chambéry 209 535 + 59,6%
Valence 172 929 + 3,5%
Bourg-en-Bresse 117 753 + 16,6%
Vienne 110 965 + 106,1%
Roanne 105 612 + 0,7%

 » Notre dossier démographie

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

il n’est pas nécessaire de parler de rentier. Beaucoup de gens rentrent de façon « artificielle » dans cette catégorie de riche. Il suffit d’avoir acheter une maison il y a 20 ans dans une ville qui est aujourd’hui prisée. Je connais des gens qui ont acheté leur maison en 1985 pour l’équivalent de 150000? aujourd’hui (à crédit sur 20 ans bien sûr!), et cette maison serait maintenant mise en vente à 600000?.ça ferait déjà pas loin de 830000$… Et ce cas n’est pas unique. Pas besoin d’être réellement millionnaire pour être dans ce classement!!

Signaler un abus

combien de temps durera cette aberration: si la commune de Marseille dépasse tellement celle de Lyon c’est que Villeurbanne ne compte pas pour deux arrondissement lyonnais alors que cette commune est totalement enclavée dans Lyon et ne doit son développement qu’à la proximité de celle-ci. A contrario ont été ajouté à la commune de Marseille des lieux quasiment ruraux très éloignés du centre ville comme le 13 ème par exemple. D’ailleurs le plus cohérent serait de reprendre cette politique d’agrégation des communes en tant qu’arrondissements des grandes villes, cela éviterait l’étage administratif dispendieux des communautés urbaines.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Piétonisation du Cours Charlemagne : des ateliers participatifs

Ces ateliers ont pour objectif de tester les nouveaux aménagements.


Century 21 change de mains

null
Nexity a annoncé avoir cédé 100% de Century 21 France à Arche, holding du groupe Citya


2 lots du réseau Cars du Rhône attribués à Transdev

Ce renouvellement comprend un engagement en matière de transition énergétique et d’innovation.


Un effort de rénovation important à réaliser dans la Métropole et le Rhône

A Lyon et dans le Rhône, malgré les efforts déjà engagés, les chiffres de rénovation de copropriétés sont encore modestes au regard de l’importance du parc. Mais la loi «Climat et résilience» en cours d’examen met une certaine pression en la matière, notamment sur les biens destinés à la location.


Le pont de l’île Barbe restera fermé à la circulation automobile

Une réunion publique se tenait en visioconférence sur l’avenir de ce pont emblématique du 9ème arrondissement de Lyon.


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.