Lyon, deuxième métropole de France

En absorbant Villefranche-sur-Saône et Bourgoin, l’aire urbaine de Lyon a dépassé les 2 millions d’habitants.

Lyon reste la deuxième métropole de France. Avec une aire urbaine de 2.1 millions d’habitants, l’aire urbaine de Lyon poursuit son extension, et reste ainsi loin derrière devant Paris (10.7 millions d’habitants) mais devant Aix-Marseille, et ses 1.7 millions d’habitants.

Selon l’INSEE, qui a dévoilé ces chiffres hier, l’aire urbaine prend en compte les communes dont les actifs travaillent au sein de ce que les démographes appellent le pôle urbain. Autour de ce ‘cœur’ de l’aire urbaine, où sont concentrés au moins 10000 emplois, on trouve la couronne de ce pôle, qui est composée des communes où au moins 40% des actifs travaillent dans le pôle, le tout constituant l’aire urbaine. Savigny, Bourgoin ou Ambérieu font ainsi partie de la couronne, et Villefranche, Villeurbanne ou Lyon font désormais partie du même pôle urbain.

Villefranche rejoint Lyon

C’est ainsi la jonction des deux pôles urbains de Lyon et de Villefranche qui a fait grandir un peu plus l’agglomération. « À l'image de Saint-Chamond et de Villefranche-sur-Saône, qui ont respectivement rejoint Saint-Étienne et Lyon, Aix-les-Bains a fusionné avec Chambéry, Voiron s'est ralliée à Grenoble, et Roussillon fait désormais partie de l'aire urbaine de Vienne » note l’INSEE, qui constate que désormais, l’aire urbaine de Lyon touche celle de Grenoble.

L’agglomération de Lyon étend donc toujours plus son emprise... L’aire urbaine de Lyon s’étend désormais de Givors à Villefranche, et d’Amberieu à Bourgoin. Elle constitue de loin la plus grosse agglomération de Rhône Alpes, devant Grenoble – qui regroupe 660.000 habitants - ou Saint Etienne – qui regroupe 510.000 habitants. Derrière, la quatrième ville de Rhône-Alpes n’est autre que … Genève ! La partie française de son agglomération regroupe en effet, à elle seule, 260.000 habitants. Parmi les autres aires urbaines dépassant les 100.000 habitants, on trouve ainsi Roanne (110.000), Vienne (110.000 habitants), Bourg en Bresse (120.000 habitants), Valence (170.000 habitants), Chambéry (210.000 habitants) et Annecy (210.000 habitants).

Le paradoxe lyonnais

Reste que l’extension des aires urbaines est le plus souvent due à une urbanisation de la périphérie, sans que cela n’implique forcément une démographie galopante des communes-centre. Ainsi, l’extension des aires urbaines de Vienne (+108%) et de Saint-Etienne (+57.5%) est le fait d’une absorption d’autres pôles urbains, comme Roussillon et Saint-Chamond. De la même façon, si Lyon reste la deuxième métropole de France devant Aix Marseille, la cité phocéenne reste la deuxième commune la plus peuplée de France, avec 851420 habitants en 2008, loin devant Lyon (474.946).

Pire, la capitale des Gaules pourrait bien à moyen terme perdre le titre de troisième commune la plus peuplée de France au profit de Toulouse (439553), ville dont l’aire urbaine est bien moins développée (1.2 millions d’habitants), tout en consolidant largement sa place de deuxième métropole en absorbant Saint-Etienne… Sans doute parlera-t-on alors de Lyon-Saint-Etienne,  comme on évoque aujourd’hui Aix-Marseille. Mais que les supporters de foot se rassurent : aucun projet de fusion entre l’OL et l’ASSE n’a été évoqué…

Aire urbaine population 2008 évolution 1999-2008
Lyon 2 118 132 + 28,5%
Grenoble 664 832 + 29,2%
Saint-Etienne 506 655 + 57,5%
Genève (partie française) 262 822 + 23,8%
Annecy 209 859 + 10,6%
Chambéry 209 535 + 59,6%
Valence 172 929 + 3,5%
Bourg-en-Bresse 117 753 + 16,6%
Vienne 110 965 + 106,1%
Roanne 105 612 + 0,7%

 » Notre dossier démographie

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

il n’est pas nécessaire de parler de rentier. Beaucoup de gens rentrent de façon « artificielle » dans cette catégorie de riche. Il suffit d’avoir acheter une maison il y a 20 ans dans une ville qui est aujourd’hui prisée. Je connais des gens qui ont acheté leur maison en 1985 pour l’équivalent de 150000? aujourd’hui (à crédit sur 20 ans bien sûr!), et cette maison serait maintenant mise en vente à 600000?.ça ferait déjà pas loin de 830000$… Et ce cas n’est pas unique. Pas besoin d’être réellement millionnaire pour être dans ce classement!!

Signaler un abus

combien de temps durera cette aberration: si la commune de Marseille dépasse tellement celle de Lyon c’est que Villeurbanne ne compte pas pour deux arrondissement lyonnais alors que cette commune est totalement enclavée dans Lyon et ne doit son développement qu’à la proximité de celle-ci. A contrario ont été ajouté à la commune de Marseille des lieux quasiment ruraux très éloignés du centre ville comme le 13 ème par exemple. D’ailleurs le plus cohérent serait de reprendre cette politique d’agrégation des communes en tant qu’arrondissements des grandes villes, cela éviterait l’étage administratif dispendieux des communautés urbaines.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dardilly va accueillir la convention régionale des gens du voyage

Celle-ci se tiendra du 28 septembre au 9 octobre sur un terrain dont l’État est propriétaire à Dardilly.


Saint-Étienne : Gaël Perdriau se met en retrait à la mairie et la Métropole

Suite à l’affaire de chantage à la vidéo intime dévoilée il y a quelques jours par Mediapart, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, se met en retrait, sans démissionner.


Saint-Etienne Métropole a inauguré son Arena à Saint-Chamond

Cette nouvelle salle omnisports est le plus grand projet sportif indoor porté par Saint-Etienne Métropole, pour un budget de 31.5 millions d’euros.


Patriarca Développement et Opus DB se rapprochent

Ce partenariat vise à renforcer l’expertise du groupe lyonnais sur le marché de l’immobilier d’entreprise.


Travaux quai Sarrail / pont Lafayette : réouverture ce lundi à la circulation

La circulation des voitures et des bus pourra reprendre ce lundi suite aux travaux à l’angle du quai Sarrail et du pont Lafayette.


Le SYTRAL a élu une nouvelle commission d’indemnisation amiable

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités a approuvé l’objet de cette CIA, mais aussi sa composition et ses modalités de fonctionnement. L’établissement public local a également fait un point sur les projets structurants.


La CCI réaffirme son soutien au Lyon-Turin

La Chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne voit en la liaison transalpine « une infrastructure indispensable pour le territoire et les échanges commerciaux européens ».


Retrait de la Métropole de Lyon du Comité pour la Transalpine

La collectivité a annoncé ce jour signifier son retrait de l’association, du fait « de divergences de vue radicales sur la manière d’améliorer les liaisons transalpines ».


Le nouveau bâtiment de CQFD et Louis Moulin inauguré à Saint-Laurent-d’Agny


Cette inauguration a été réalisée en présence du maire de la commune et du vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La Ville de Lyon vise une baisse de 10% de sa consommation d’énergie

La collectivité veut atteindre cet objectif en deux ans.


Des rencontres organisées sur le T10 à Saint-Fons et Vénissieux

Le projet, en concertation, sera présenté lors d’un forum ouvert du mardi 20 septembre, mais aussi lors de la réunion publique du mardi 18 octobre.


14e salon du logement pour les jeunes

nullCet évènement, qui se tient ce mercredi de 10 heures à 19 heures dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon, est organisé par le CLLAJ de Lyon.


« Il faut trouver les moyens de réguler sans paralyser »

null
Guillaume Hamelin est le directeur général d’In’li AURA. Nous évoquons avec lui le développement de cette filiale d’Action Logement spécialisée dans le logement intermédiaire, et, plus globalement, la situation de ce segment dans la Métropole de Lyon et en région Auvergne-Rhône-Alpes.
» Un partenariat renouvelé entre Action Logement et la Métropole


Une production de crédit immobilier toujours soutenue

La Banque de France a publié ce mercredi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Métro B : les travaux liés au prolongement de la ligne se poursuivent

nullFin juin, la ligne a franchi une étape majeure avec de nouvelles rames sans conducteur qui permettent d’augmenter sa capacité. Les travaux d’automatisation sur l’ensemble de la ligne vont se poursuivre.