Ce que l’on peut acheter avec une mansarde de 3m² à Paris

Un studio de 3 mètre carré est mis en vente à Paris pour 29.000 euros. Nous avons listé ce que l’on peut s’acheter en Rhône Alpes pour le même prix…

Nous vous avons fait part il y a deux jours de l’incroyable annonce proposant une mansarde de 3 m2 à la vente pour 29.000 euros en plein Paris. Par curiosité, nous avons listé un certain nombre de biens à la vente à moins de 29.000 euros, pour vous donner une idée de ce que vous pouvez acheter actuellement pour la même somme en Rhône Alpes.

1 Grange de 70 m2 à Esserts Blay+ 1 studio à Saint Rambert en Bugey

Pour 29000 euros, vous pouvez réaliser le coup double : acheter une grange de 70 m2 à Esserts Blay en Savoie, et un studio de 18 m2 à Saint Rambert en Bugey. Cout total : 28900 euros. Si la Grange n’est visiblement pas toute récente (prévoir sans doute quelques travaux d’isolation), à noter qu’un terrain en friche de 50.000 m2 est vendu en prime.

Un mobil home de 30 m2 à Exenevex… sans terrain

Si vous aimez le lac Léman, vous pouvez vous achetez pour quasiment la moitié du prix de la mansarde parisienne un mobil home de 30 m2, avec 2 chambres, une capacité d'accueillir 4 à 6 personne avec un salon convertible. Seul problème : trouver le terrain. Car c’est bien du prix du seul mobil home dont on parle. Prix : 15000 euros

Un T4 de 102 m² pour 15000 euros … à retaper

Si vous aimez la Loire Nord et que vous êtes bricoleur, alors vous pouvez tenter d’aller visiter ce T4 de 102 m² à rénover dans maison sur un terrain 117 m² dans la commune du Cergne, à l’est de Roanne. Le toit est OK. C’est déjà ça de pris…

Un Grangeon de 60m2 sans vis-à-vis… ni électricité

Un magnifique grangeon pour se ressourcer, ça vous dit ? Alors direction Amberieu en Bugey, pour un bien dont le ticket d’entrée est à 17000 euros. Une surface de 60 m² au sol, soit 20 fois la surface de notre mansarde parisienne. Vous disposez de plus d’un terrain et d’un bois attenant de 2131 m². Sans vis-à-vis, mais aussi sans électricité ni eau… Nature, quand tu nous tiens! Notez bien que le DPE n’est pas communiqué.

Une studette à la Montagne

13 m2, 20.000 euros : Pour 9000 euros de moins que votre mansarde parisienne, vous pouvez disposer de 10 m2 de plus à la Montagne, à Le Corbier, avec 2 lits rabattables et armoire et Casier a skis !! A noter que pour un peu plus cher, mais toujours pour moins de 29000 euros, vous pourrez vous offrir une studette aux Arcs, ou à Saint Jean de Maurienne. Tout schuss…

Des studios à Montreynaud…

Vous aimez Saint Etienne et l’architecture des années 50-60? Alors vous trouverez plusieurs studios dans le quartier de Montreynaud… 36m2 pour 22.000 euros, soit 610 euros le m2 ou 24000 euros pour 28 m2, soit 860 euros du m². Soit, pour le premier, près de 20 fois moins que notre mansarde…

… et à Roanne

Pas mal de studios sont disponibles sur Roanne à moins de 29000 euros, où les prix restent à des années-lumières de Lyon ou Paris.

Grange de 130 m² à restaurer en Ardèche…

Pour les amoureux des vieilles pierres, et des travaux du dimanche, vous pouvez également vous offrir une grange de 130 m2 au Cheylard, dans la vallée de l’Eyrieux, à rénover bien évidemment….

Un studio à Bourg de Thizy

Pour 25000 euros, vous pouvez vous offir un studio à finir de rénover dans le Rhône, à Bourg de Thizy. A une demi-heure de Roanne et une heure de Lyon, vous disposerez d’un studio de 35 m2. Soit un peu moins de 715 euros par mètre carré.

Un T2 à Annonay

Pour 28000 euros, vous vous offrirez un appartement ancien de 32 m² en plein centre-ville d’Annonay, avec une pièce de 16 m² et une cuisine de 10 m².

Un duplex de 30 m2 à Montélimar

Pour le même prix que la mansarde parisienne -29000 euros- vous pouvez vous offrir 30 m2 dans le centre de Montélimar. Prévoir soleil… et travaux…

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

A propos de cette offre, Planet écrit : 3 mètres carrés, 29 000 euros ? N’est-ce-pas un peu cher ? « Avant de passer l’annonce j’ai regardé les prix, et j’ai trouvé d’autres parkings et caves avec des prix plus élevés, » nous assure le vendeur, qui conclue « je crois que je suis le moins cher de paris ». Pas sûr. Après une rapide recherche sur le site Seloger.com, il apparaît que l’on peut trouver des boxes et parkings à moins de 10 000 euros dans Paris… Et pour une surface souvent supérieure » : http://www.seloger.com/recherche.htm?ci=750109&cp=75&idqfix=1&idtt=2&idtypebien=10,3,7&pxbtw=NaN%2f50000&surfacebtw=NaN%2f10&tri=a_px&BCLANNpg=1%20

Le Figaro parle aussi de l’annonce, en des termes plutôt amusants :

« En tombant sur cette annonce du PAP lundi soir, il fallait se pincer pour y croire. Un studio de 3 m2 proposé à 29 000 euros dans le IXe. Vivre dans un lieu pas plus grand que les toilettes du journal, en déboursant davantage que pour s’offrir une Mercedes Classe B » !

C’est vrai ça !

Comme Planer, Le Figaro a décidé de se rendre sur SeLoger.com : « Tout de même intrigué, un petit tour sur le site Seloger nous permet de débusquer 185 logements à vendre d’une surface inférieure à 8 m2 (la loi interdit de louer moins de 9 m2 à un particulier). Ainsi un studio de 5 m2 à rénover plutôt un petit couloir dans un triste état est mis à prix 50 000 euros dans le Xe » :
http://www.seloger.com/annonces/achat/appartement/paris-10eme-75/gare-du-nord-magenta/62524847.htm?bilance=all&bilanegs=all&cp=75&idqfix=1&idtt=2&idtypebien=1,2&nb_chambres=all&nb_pieces=all&pxbtw=NaN%2fNaN&surfacebtw=5%2f7&tri=a_px

Comme quoi, il n’y a pas que les particuliers ! Il y a aussi les agents immobiliers… Mais ça aurait été drôle que seloger illustre l’article sur l’annonce du PAP avec Explorimmo :
http://magimmo.seloger.com/a-la-une/region/paris/idf/3-m-29-000-euros-la-vente-qui-buzze-t222331

Pourquoi Le Figaro n’a pas pris un exemple sur son site immobilier ? Parce que SeLoger est « la référence » ? Parce que 45000 euros pour un appart de 5m² dans le 8ème, c’est moins cher, moins représentatif des dérives des prix de l’immobilier ? Pas grave : les annonces de ce genre ne manquent pas ! Ou parce que c’est pas plus mal de taper quand on peut sur la concurrence ?
http://www.explorimmo.com/annonce-23367762-1.html

(Déjà, avec Paru-Vendu, y’a de la concurrence en moins, et des chômeurs en plus…)

Même si sur la photo de la première version de l’annonce du PAP matelas et table de chevet donnaient l’impression d’une chambre où dormir, le propriétaire, abreuvé de messages d’insultes, assure à France Info qu’il y a eu une erreur de transcription et qu’il n’a jamais envisagé de céder son bien à usage d’habitation, mais plutôt comme débarras…

3m², 29 000 euros… Des amateurs ? Peut-être bien l’incroyable candidat que mon responsable semble avoir en tête : « belle gueule, HEC et prêt à travailler pour 1000 euros ».

En ces temps de crise du logement et de l’emploi, culot et cynisme n’ont apparemment pas fini de faire bon ménage.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Élections des maires dans de nombreuses communes de la Métropole

À Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Bron, ce samedi va se traduire par l’élection des maires. Grégory Doucet prendra notamment l’écharpe de maire, dans la ville centre de la Métropole de Lyon.


Le conseil de la Métropole de Lyon a élu ses vice-présidences et sa commission permanente

Au cours de la séance d’installation du conseil de la Métropole, ont été désignées les vice-présidences, mais aussi la commission permanente.


Bruno Bernard rend hommage à ses parents, ainsi qu’à Kimelfeld et Collomb

Dans son premier discours en tant que président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard a rendu un hommage à ses parents, mais aussi aux anciens présidents, David Kimelfeld et Gérard Collomb.


Partenariat de distribution entre la CERA et AMDG

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes a annoncé avoir signé un partenariat de distribution avec AMDG, une société de gestion agréée par l’AMF.


Bruno Bernard, nouveau président de la Métropole de Lyon

Le président écologiste de la collectivité a été élu ce jeudi au premier tour de scrutin.


Le président de la Métropole de Lyon va être désigné ce jeudi


L’élection du nouveau président de la Métropole par les 150 conseillers métropolitains va être réalisée ce jeudi, à la Cité internationale de Lyon. Bruno Bernard devrait, sans surprise, être désigné.


Cédric Van Styvendael sera le prochain maire de Villeurbanne


Le candidat d’union de la gauche soutenu par les écologistes a remporté l’élection municipale face au candidat LREM, Prosper Kabalo.


Vénissieux : assez nette victoire pour Michèle Picard

Maire sortante, l’élue communiste a obtenu 40,02% des suffrages au sein d’une quadrangulaire.


Grégory Doucet, futur maire de Lyon


L’écologiste est ressorti largement en tête du second tour des élections municipales, loin devant Yann Cucherat et Georges Képénékian.


Clermont-Ferrand : Olivier Bianchi réélu

Le maire actuel de la ville préfecture du Puy-de-Dôme va initier un nouveau mandat, la liste « Naturellement Clermont » qu’il conduisait s’étant placée en tête des suffrages.


Second tour des élections municipales et métropolitaines

C’est ce dimanche que seront départagés les candidats encore en lice pour le second tour, tant pour la Métropole de Lyon que pour les communes pour lesquelles le maire n’avait pas été élu au 1er tour.