Le Rhône, département attractif

Selon une récente étude de l’INSEE, le rayonnement du Rhône s’étend désormais bien au-delà des limites du département.

Lyon n’est plus « que » dans le Rhône. C’est en substance l'une des conclusions d’une récente étude de l’INSEE, qui a fait le point sur le rayonnement du département du Rhône dans la région Rhône-Alpes. Le département, l’un des plus petits de France, abrite une population importante, la troisième au niveau national hors Ile de France, derrière les Bouches du Rhône ou le Nord Pas de Calais. De ce fait, la densité de sa population est la première des 88 départements situés hors Ile de France.

Sa population y est également plus jeune que celle des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, de la Gironde ou encore de la Haute-Garonne. Elle tend en outre à augmenter « D'ici 2040, si les tendances se poursuivent, les projections démographiques indiquent une augmentation de la population de près de 300 000 habitants dans le département » note ainsi l’INSEE.

Un taux élevé de couverture de l’emploi

Cette dynamique du département du Rhône s’explique en grande partie par la présence de la métropole lyonnaise. Celle-ci rend en effet le département très attractif en matière d’emploi. 133 000 personnes d’autres départements viennent ainsi travailler chaque jour dans le Rhône. Son taux de couverture, avec 111,5 emplois localisés dans le département pour 100 actifs occupés résidents, de l'emploi reste assez élevé. Il a même eu tendance à augmenter depuis 1990, époque où il atteignait déjà 108 %. 17% des emplois sont ainsi tenus par des personnes résidant hors du Rhône.

Il faut dire que le taux de chômage du Rhône reste faible au regard des départements comparables, avec une moyenne de 8,7 % au cours de l'année 2010. « Ce département est sensible comme les autres à la conjoncture internationale mais après les périodes difficiles, le taux de chômage redevient en principe inférieur à celui des autres départements » note l’INSEE, du fait des fonctions métropolitaines et de secteurs à haute valeur ajoutée présentes dans l’agglomération, qui permttent d’amortir la crise.

Une forte mobilité

Géographiquement, on observe que les deux tiers des personnes extérieures venant travailler dans le département résident dans l’Isère et l’Ain. On constate ainsi 40.000 navettes domicile travail à destination du Rhône en provenance de l’Ain et 50.000 en provenance de l’Isère. Soit nettement plus, par exemple que la Loire (21.000), la Saône et Loire (4000) ou encore la Drôme (2600).

Concernant les mouvements de population, le renouvellement de celle-ci a été très important ces cinq dernières années, avec 160 000 arrivées et 180 000 départs. De ce fait, 12,3% des habitants sont installés depuis peu dans le département. « Les principaux mouvements se font avec le reste de la région Rhône-Alpes et en premier lieu avec l'Isère » note l’institut statistique. La mobilité résidentielle est surtout le fait des jeunes, un nouvel habitant sur quatre ayant entre 20 et 24 ans, avec un solde migratoire positif élevé chez les enfants scolarisés et les étudiants. « Avec 134 000 étudiants inscrits en 2009, l'université de Lyon est le premier site universitaire français hors Île-de-France » relève l’INSEE. Toutefois, après 25 ans, les jeunes actifs sont plus nombreux à quitter le département qu'à s'y installer, même si, entre 45 et 55 ans, le solde migratoire est moins négatif. Un nouveau solde de départ est toutefois constaté, après 60 ans, à l'âge de la retraite.

Conséquence au niveau immobilier de ces observations : la part des propriétaires dans l'ensemble des logements est plus faible dans le Rhône que dans les départements de comparaison (Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Gironde, Haute-Garonne). En outre les logements sociaux y sont beaucoup plus présents :avec 132 000 logements sociaux, la part des logements HLM est beaucoup plus élevée, 18% au lieu de 12%.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dardilly va accueillir la convention régionale des gens du voyage

Celle-ci se tiendra du 28 septembre au 9 octobre sur un terrain dont l’État est propriétaire à Dardilly.


Saint-Étienne : Gaël Perdriau se met en retrait à la mairie et la Métropole

Suite à l’affaire de chantage à la vidéo intime dévoilée il y a quelques jours par Mediapart, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, se met en retrait, sans démissionner.


Saint-Etienne Métropole a inauguré son Arena à Saint-Chamond

Cette nouvelle salle omnisports est le plus grand projet sportif indoor porté par Saint-Etienne Métropole, pour un budget de 31.5 millions d’euros.


Patriarca Développement et Opus DB se rapprochent

Ce partenariat vise à renforcer l’expertise du groupe lyonnais sur le marché de l’immobilier d’entreprise.


Travaux quai Sarrail / pont Lafayette : réouverture ce lundi à la circulation

La circulation des voitures et des bus pourra reprendre ce lundi suite aux travaux à l’angle du quai Sarrail et du pont Lafayette.


Le SYTRAL a élu une nouvelle commission d’indemnisation amiable

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités a approuvé l’objet de cette CIA, mais aussi sa composition et ses modalités de fonctionnement. L’établissement public local a également fait un point sur les projets structurants.


La CCI réaffirme son soutien au Lyon-Turin

La Chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne voit en la liaison transalpine « une infrastructure indispensable pour le territoire et les échanges commerciaux européens ».


Retrait de la Métropole de Lyon du Comité pour la Transalpine

La collectivité a annoncé ce jour signifier son retrait de l’association, du fait « de divergences de vue radicales sur la manière d’améliorer les liaisons transalpines ».


Le nouveau bâtiment de CQFD et Louis Moulin inauguré à Saint-Laurent-d’Agny


Cette inauguration a été réalisée en présence du maire de la commune et du vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La Ville de Lyon vise une baisse de 10% de sa consommation d’énergie

La collectivité veut atteindre cet objectif en deux ans.


Des rencontres organisées sur le T10 à Saint-Fons et Vénissieux

Le projet, en concertation, sera présenté lors d’un forum ouvert du mardi 20 septembre, mais aussi lors de la réunion publique du mardi 18 octobre.


14e salon du logement pour les jeunes

nullCet évènement, qui se tient ce mercredi de 10 heures à 19 heures dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon, est organisé par le CLLAJ de Lyon.


« Il faut trouver les moyens de réguler sans paralyser »

null
Guillaume Hamelin est le directeur général d’In’li AURA. Nous évoquons avec lui le développement de cette filiale d’Action Logement spécialisée dans le logement intermédiaire, et, plus globalement, la situation de ce segment dans la Métropole de Lyon et en région Auvergne-Rhône-Alpes.
» Un partenariat renouvelé entre Action Logement et la Métropole


Une production de crédit immobilier toujours soutenue

La Banque de France a publié ce mercredi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Métro B : les travaux liés au prolongement de la ligne se poursuivent

nullFin juin, la ligne a franchi une étape majeure avec de nouvelles rames sans conducteur qui permettent d’augmenter sa capacité. Les travaux d’automatisation sur l’ensemble de la ligne vont se poursuivre.