Olivier Mitterrand : Lyon recèle « une vraie dynamique »

A l’occasion de la pose de la première pierre du programme immobilier « le 15 », le président du directoire du groupe « Les Nouveaux Constructeurs » a loué le volontarisme lyonnais en matière de construction.

Combien de logements comprend le programme « le 15 » ?

Au total, le programme comprend 162 logements, dont 40 logements sociaux. Le reste, soit 122 logements est destiné à l’accession à la propriété.

Il y a sur Lyon de nombreux programmes des Nouveaux Constructeurs. Selon vous, la ville recèle-t-elle une bonne dynamique ?

Oui. Il existe une vraie dynamique, car la municipalité, y compris au niveaux des arrondissements, a la volonté de construire. Lyon bénéficie en outre d’un avantage intrinsèque important : c’est une ville qui n’était pas très dense, où il y avait beaucoup d’industrie. Beaucoup de terrains sur lesquels étaient implantées des industries sont donc susceptibles d’être transformés en habitations ou en bureaux. C’est une ville où il existe, au niveau des terrains, une offre que je qualifierais de relative. Lyon n’est pas une ville très dense. C’est d’ailleurs une bonne chose.

Combien de programmes sont en cours sur Lyon ?

Nous avons actuellement sur Lyon 8 programmes.

L’un d’entre eux est extrêmement bien situé, à proximité du Parc de la tête d’Or, rue du Colonel Prévost…

Oui. Nous vendons des logements sur ce programme à des prix situés aux alentours de 6 500 / 7 000 euros. Il y a également 11 logements sociaux. Nous en sommes, pour l’heure, au stade de la démolition et nous livrerons le programme fin 2013.

Comment voyez-vous évoluer l’activité en 2012 ?

Le marché va être plus difficile. La conjoncture économique est plus incertaine. Nous aurons encore en 2012 le support de la dernière année du dispositif Scellier. Je ne pense pas que les taux d’intérêt bougent beaucoup, mais l’achat immobilier reste un achat de confiance. Pour autant, les besoins sont là. En Ile de France, les besoins annuels de logements théoriques sont environ de 60 000 à 70 000 logements par an. Or on en construit chaque année la moitié, en comptant les logements sociaux. Il y a une tension forte sur la demande de logements. La demande, elle, est bien là, mais les gens peuvent très bien reporter leur achat. 2012 sera une année en demi-teinte ?

Redoutez-vous l’après Scellier ? Peut-on compenser la fin de ce dispositif par des réformes en matière d’urbanisme ou de droit à construire ?

Ce n’est pas forcément cela qui va inciter les investisseurs à consentir à un effort pour acheter et louer. Les avantages fiscaux, c’est une chose, mais nous, ce que l’on appelle de nos vœux, c’est un système avant tout pérenne, et non pas des dispositifs qui soient modifiés tous les ans. Pour construire en Allemagne, il existe un statut de l’investisseur, qui permet un amortissement du prix du logement sur une période assez longue, et une déduction des frais financiers. Les choses sont claires, et n’ont pas évolué depuis longtemps. En France, les rapports entre les locataires et les propriétaires sont très déséquilibrés en faveur des locataires. On a essayé de compenser cette situation avec des avantages fiscaux, mais c’est une situation ridicule. Il faudrait un cadre fiscal moins avantageux, mais qui soit permanent, avec des rapports entre propriétaires et locataires qui soient plus équilibrés. Dans ce cas, nous aurions un investissement locatif qui serait actif. Je ne pense pas que toucher aux règles d’urbanisme change quoi que ce soit. Même si c’est une très bonne chose qu’il existe des mesures d’urbanisme positives…

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La nouvelle RE2020 présentée


La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.


La CAPEB Rhône et Grand Lyon demande un report de la ZFE

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, la zone de faibles émissions aura des conséquences sur l’emploi. Les responsables demandent ainsi de rencontrer les élus de la Métropole.


La promotion attend un déblocage des projets au niveau local


La déclinaison locale du pacte pour la relance de la construction durable récemment signé par les professionnels et le ministère en charge du logement devrait permettre de faire avancer un certain nombre de projets.


La promotion immobilière face à la crise de l’offre

La fédération des promoteurs immobiliers présentait la semaine dernière ses chiffres de ventes pour le troisième trimestre au niveau national.


Après Epure, Youse planche sur 3 nouveaux dossiers


Alors qu’elle a livré sa première opération cet été à Lyon Gerland, la jeune société de promotion lyonnaise Youse mène aujourd’hui trois dossiers de front : People Connect à Grenoble, la Villa Monoyer à Lyon 3e ainsi que la All In Academy à Décines.
» La « All In Academy », conseillée par JLL


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Malgré une reprise sur un trimestre, les ventes de logements neufs baissent


24.300 logements ont été réservés au 3eme trimestre, ce qui marque un redressement par rapport au 2ème trimestre. Ce niveau reste néanmoins inférieur à celui observé un an plus tôt à la même période.
» L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon
» « Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon

Si les prix continuent de s’envoler, les ventes et les mises en vente de logements neufs sont en nette baisse dans la Métropole de Lyon.


« Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du secteur et l’impact du second confinement.


La FPI alerte sur le niveau des permis de construire

La fédération des promoteurs immobiliers faire remarquer que la baisse de la construction publiée ce mercredi est antérieure à l’épidémie.


Malgré un rebond au 3ème trimestre, les mises en chantier chutent sur un an

Le SDES du ministère de la Transition énergétique a fait part ce mercredi ses statistiques de mises en chantier et d’autorisations de logements au troisième trimestre 2020.


Beynost : 6e Sens immobilier remporte un appel à projet

Le groupe a remporte l’appel à projet municipal sur l’ancien site de l’Etablissement Français du Sang.