La SHOB et la SHON, c’est fini !

La réforme du droit de l’urbanisme est entrée en vigueur le 1er mars. Celle-ci vise à faciliter l’acte de construire.

Fini la SHOB et la SHON. Place désormais à la surface de plancher, qui devient la surface de référence en droit de l’urbanisme. Celle-ci concerne « l’ensemble des surfaces de plancher des constructions closes et couvertes, comprises sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 mètre » a rappelé hier le ministère dans un communiqué présentant la réforme du droit de l’urbanisme, qui a pris effet à partir d’hier, 1er mars. Cette surface de plancher ne prend pas en compte les murs extérieurs et contribue ainsi à l’objectif d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, contrairement à la SHON.

En outre, cette réforme a considérablement allégé le dossier de déclaration préalable pour des travaux non visibles depuis l’espace public. En outre, le régime des petites divisions foncières en vue de bâtir, qui sont des lotissements ne nécessitant pas de travaux, est clarifié.

Deux taxes remplacent la TLE

En s’appuyant sur le décret n° 2012-274 du 28 février, il précise en outre que « celui des lotissements soumis à permis d’aménager s’assouplit pour les professionnels de manière à accélérer le montage des projets immobiliers : délivrance des permis de construire plus rapide et possibilités nouvelles de découpage des lots. Enfin le montage des projets complexes d’établissements recevant du public est facilité».

Autre nouveauté : la taxe locale d’équipement est remplacée par deux nouvelles taxes. La taxe d’aménagement et le versement pour sous-densité. Pour le ministère, il s’agit là de faciliter « les projets économes en consommation de l’espace, comme l’y invitait le Grenelle de l’environnement ».

Pas de déclaration pour moins de 5 m²

Le décret du 28 février relève en outre le seuil de dispense de formalité des travaux de construction : les travaux dont la surface est inférieure ou égale à 5 mètres carrés sont dispensés de formalité, contre 2 mètres carrés auparavant.

Pour Benoist Apparu, « l’ensemble de ces mesures permettra de faciliter et de favoriser la construction de logements ». Mais aussi de « rendre l’urbanisme plus simple pour les particuliers, les collectivités ou les professionnels, accélérer le traitement des dossiers, et favoriser la densité et l’isolation des constructions, en répondant aux enjeux du Grenelle de l’Environnement ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Montagny: inauguration d’« Esprit Village »

Pascal Parent, Directeur Général du Groupe Amallia / Georges Fenech, Député du Rhône / Jean-Louis Gergaud, Maire de Montagny / Philippe Meunier, Directeur SLCI Promotion / Pierre Bonnet, Directeur Général SLCI Groupe (DR)
L’ensemble immobilier « Esprit Village » à Montagny a été inauguré vendredi 11 juillet.
» Georges Fenech fustige la loi ALUR


Le bâtiment est « en zone de danger »

Jacques Blanchet, Président de la FFB Région Rhône-Alpes, souhaite que l’Etat mette en œuvre « sans délai » les mesures de relance du logement annoncées fin juin.


Caluire: inauguration de « la Rive Verte »

Le groupe Bouwfonds Marignan Immobilier a inauguré jeudi la résidence la rive verte à Caluire et Cuire.


Plusieurs promoteurs lyonnais dans le classement des promoteurs français

La dernière édition du classement des promoteurs français vient d’être éditée par le Groupe Urbapresse.


Compte pénibilité : le bâtiment satisfait du retrait partiel

La FFB s’est félicitée des annonces de Manuel Valls sur le compte pénibilité. La fédération du bâtiment s’est félicité de matin de l’annonce par le premier ministre. Manuel Valls a en effet annoncé un report partiel à 2016 de la mise en place du compte pénibilité, dans une interview au journal économique Les Echos. Ce […]


Fontaines sur Saône : pose de la 1ère pierre pour « Les Cèdres »

Bouwfonds Marignan posait mercredi la première pierre de cette résidence située dans cette commune du Val de Saône.


Jacques Blanchet, de la FFBRA, a parlé pénibilité avec Sylvia Pinel

A l’occasion de la venue à Lyon de la ministre du logement pour le congrès de la FPI, Jacques Blanchet, le président de la FFB Rhône-Alpes, a évoqué le compte pénibilité.


Le Grand Lyon aide 22 communes pour l’instruction des permis de construire

Une plateforme d’instruction commune des permis de construire a été mise en place pour 22 communes du Grand Lyon.


Compte pénibilité : La FFB fustige un « dialogue de sourds»

Alors que l’activité dans la construction est au plus bas, la FFB demande qu’un ajustement du cadre d’application du compte de pénibilité soit mis en œuvre, refusé par Matignon. La FFB veut des ajustements dans le compte pénibilité. Hier encore, la fédération du bâtiment rappelait qu’elle comptait sur une simplification du dispositif du « compte personnel […]


Investissement locatif : vers un nouveau zonage pour Lyon

Le zonage du dispositif Duflot va être revu, notamment à Lyon et Marseille.


Confluence : une opération d’accession sociale à la propriété

L’OPAC du Rhône va présenter vendredi et samedi à la Maison de la Confluence une opération d’accession sociale à la propriété.


Le plan de Sylvia Pinel pour relancer la construction de logements

null
La ministre a détaillé ce mercredi son plan visant à relancer une construction de logements au plus bas.


Les permis de construire en nette baisse en Rhône-Alpes

Les permis de construire ont reculé de 11.7% dans la région en mai. Une baisse supérieure à celle enregistrée au niveau national.


Nouveau recul de la construction de logements en mai

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé en mai, selon les dernières statistiques publiées mardi par le commissariat général au développement durable.


« Il nous reste à travailler sur le coût de l’étalement urbain »

gleras487
Pour Gérard Leras est en charge du foncier à la région Rhône-Alpes, le cout du foncier en dehors des aires urbaines doit intégrer d’autres types de coûts.