Centre commercial de la Confluence : 324.000 personnes la première semaine

Selon le maire de Lyon, Gérard Collomb, la première semaine a été marquée par un record national d’affluence pour un lancement. Ce qui, toutefois provoque des grincements de dents chez les riverains, et les élus d’opposition…

Autrefois havre de tranquillité, le quartier de la Confluence est, depuis l’ouverture du centre commercial, victime du succès de ce dernier. Bouchons, tramway bondés, stationnement anarchique : l’ouverture de ce nouvel équipement ne s’est pas fait sans heurts.

« Le premier soir, ça a changé du tout au tout : les gens allaient au centre commercial à pied, faute de place dans le tramway. Et depuis, ça n’arrête pas », explique Clément un habitant du quartier. Au sud du quartier, les quelques rares places de stationnement gratuites le long du cours Charlemagne sont prises d’assaut. Les 1700 places de stationnement provisoires mises à disposition sur les terrains du marché gare sont, de la même façon, bien occupées.

Affluence record

Unibail-Rodamco semble donc avoir réussi son pari, ô combien essentiel, d’attirer la curiosité pour l’ouverture de ce nouveau centre commercial. La file d’attente pour l’obtention d’une carte de fidélité du centre ou encore l’affluence dans des magasins comme Hollister ou l’Apple Store en témoignent. Rien que lors de la première semaine, 324 000 personnes auraient fréquenté le centre, soit un record national pour un lancement, selon Gérard Collomb qui dévoilait le chiffre hier en conseil communautaire.

Or le gestionnaire du Pôle de Commerces de la Confluence le sait : les premières semaines d’ouverture d’un nouveau centre sont primordiales. C’est la raison pour laquelle la foncière avait énormément investi dans la communication autour de l’inauguration du centre, et mis en garde les équipes municipales sur les difficultés d’accès. « Ce premier mois va être absolument essentiel. On compte beaucoup sur les forces de police municipales pour faciliter la circulation », expliquait Guillaume Poitrinal, président du Directoire d’Unibail, lors de l’inauguration du centre, confiant même avoir « harcelé » les équipes municipales sur ces questions.

L’opposition critique la desserte

Le dirigeant semble avoir eu le nez creux. Car la circulation constitue aujourd’hui sans conteste le point noir dans ce succès commercial. Et face à ces encombrements sur le cours Charlemagne, les élus de l’opposition sont montés au créneau, hier en séance du conseil communautaire du Grand Lyon. Si Michel Havard a, lui, qualifié d’erreur historique l’absence de prolongement du métro A, le maire du quartier, Denis Broliquier, a exprimé ses craintes pour la circulation dans le quartier, alors même que la première phase du projet urbain n’est pas encore terminée, et que des équipements lourds, comme le Musée des Confluences ou la Maison de la Danse vont ouvrir dans les prochaines années.

Cette forte fréquentation du centre pourrait toutefois n’être que provisoire. Chez le gestionnaire du centre, on indique que cette pointe de fréquentation, lors de la première semaine, à 35.000 personnes par jour en moyenne, est largement due à l’effet découverte. Unibail-Rodamco table ainsi sur une baisse de la fréquentation dans les prochaines des semaines pour arriver à un chiffre de 20.000 à 25.000 personnes. Ce qui devrait dès lors soulager les axes de circulation.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La deuxième tranche de Sud Access livrée


Cette tranche du parc d’activités composée de 2 bâtiments de 2.550 m² a été livrée par EM2C.


La conférence de la FNAIM Entreprises s’est tenue aux Jardins du LOU


La FNAIM Entreprises organisait jeudi dernier sa conférence annuelle dans l’enceinte de cette opération tertiaire située au stade de Gerland.


La première pierre du nouveau siège du CIRC a été posée

Le centre international de recherche contre le cancer organisait ce jeudi la pose de première pierre de son nouveau siège, au coeur de Lyon Gerland.


2019, une bonne année pour l’immobilier logistique

Le marché locatif, sans atteindre son niveau de 2018, a connu une belle année à 3,2 millions de m². Côté investissement, un record a été établi, à 4,8 milliards d’euros.


Bonne nouvelle pour Roanne, Mâcon, Valence, Tournon et Le Puy

Ces villes ont été sélectionnées pour accueillir un service des finances publiques, a annoncé ce matin le ministre de l’Action et des Comptes publics.


Saint-Priest / Saint-Bonnet : acquisitions par Keys AM

Le groupe a réalisé l’acquisition d’un portefeuille de trois actifs commerciaux se trouvant en périphérie de plusieurs villes, dont Lyon.


Repli du marché des locaux d’activité en région lyonnaise en 2019


L’activité reste toutefois, sur l’année, satisfaisante, avec des chiffres supérieurs à la moyenne décennale.


Immobilier logistique : décrochage de la demande placée à Lyon

La FNAIM Entreprises présentait ce mercredi le bilan 2019 de l’immobilier logistique en région lyonnaise.


KanAm Grund Group acquiert le siège de Cegid à Lyon

Situé quai Paul Sédaillan, dans le 9ème arrondissement de la ville, il avait été acquis en 2011 par BNP Paribas REIM France pour le compte de SCPI.


Année record pour l’investissement immobilier à Lyon

2,2 milliard d’euros ont été investis en bureaux, commerces, locaux, et logistique en région lyonnaise.


2019, année d’exception pour l’immobilier de bureaux à Lyon


Plus de 438.000 m² ont fait l’objet de transactions l’année dernière dans ce segment, a révélé ce mercredi la FNAIM Entreprises lors d’un point presse.


Le PIPA mis en avant lors du sommet Choose France

Le parc industriel a été retenu par Business France au sein d’un appel d’offres s’adressant aux sites industriels pour lesquels un certain nombre de procédures ont été anticipées.


Vénissieux : Amaxteo prend à bail 903 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


Hôtellerie : mois de novembre en baisse modérée

L’absence de Pollutec et d’autres évènements exceptionnels s’est faite sentir en novembre. La fréquentation n’a toutefois baissé que modérément, de seulement 0,2% sur l’agglomération lyonnaise.


Pierre-Bénite : le nouveau bâtiment CENS-ELI a été inauguré

Cet immeuble totalisant plus de 5.500 m² rassemble des activités de recherche et de formation du centre européen pour la nutrition et la santé (CENS) et de l’institut européen du lymphome (ELI).