Pose de la première pierre de la MJC de Lyon Confluence

La première pierre de l’édifice amené à abriter la MJC Perrache et la capitainerie de la Confluence a été posée mercredi par Gérard Collomb.

Le maire de Lyon a posé mercredi la première pierre du bâtiment destiné à accueillir la MJC de Perrache et la Capitainerie, implanté entre la Saône et la place nautique. Le niveau inférieur du bâtiment accueillera la capitainerie et les niveaux supérieurs les locaux de la MJC. Les travaux vont durer un an et devraient être achevés à la mi-2013. La maîtrise d’œuvre de cette opération a été confiée au cabinet Marcillon Thuilier, dont l’un des architectes expliquait son travail à cette occasion.

Photo: Marcillon Thuiller Architectes

« C’est la rencontre avec ce site qui me paraissait extrêmement importante » explique l’architecte David Marcillon. « Il est à un point assez confluent, au croisement d’éléments de paysages et de structuration urbaine : ce site, qui est un petit trapèze, se trouve le long de la Saône au bout de la place nautique» indique l’architecte, qui fait remarquer que son panorama est de fait à 360 degrés. «C’est peut-être l’un des seuls » de la Confluence note-t-il.

« Consolider l’existant »

Autre contrainte avec laquelle les architectes ont dû composer : la forme du terrain destiné à accueillir la MJC. « Nous étions contraint par un volume en trapèze » explique l’architecte, qui souligne que le bâtiment, extrêmement homogène, n’avait pas vocation à devenir une locomotive comme peut l’être le cube orange de Mac Farlane, qui dispose d’une structure dynamique pour marquer le mouvement de ce quartier. Aussi les architectes ont-ils imaginé ce bâtiment beaucoup plus doux, afin « de consolider l’existant ». Le cabinet a également décidé d’utiliser le bois, du fait des nombreux programmes avoisinant utilisant ce matériau, afin d’assurer une « cohérence à l’échelle de la ville ».

A la fin du discours de David Marcillon, le maire de Lyon, Gérard Collomb s’est essayé au Graffiti, en apposant le mot « Casamance » sur une peinture réalisée par des jeunes de la MJC. « C’était le nom de mon premier bateau » a expliqué le maire, qui est lui-même amateur de voile. La capitainerie occupera 100 des 1000m2 du bâtiment, 900 m² étant dédiés à la MJC.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Modification du PLU-H : un temps d’échanges ce jeudi

null
Ce temps, qui débutera à 18 heures, est organisé sous forme d’ateliers participatifs par bassins de vie.


Clermont Auvergne Métropole promeut le permis de végétaliser

La Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier, via un permis de végétaliser baptisé « Ici on sème ». Il offre à chacun la possibilité s’approprier un petit bout d’espace public.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


ZAC des Girondins : Diagonale & Edelis lauréats des lots 4 et 5

null
La Métropole, la Ville et la SERL ont retenu pour la réalisation de ces lots le projet des promoteurs et d’une équipe d’architectes coordonnée par Perraudin Architecture, qui a fait le choix de la pierre et du bois.


Saint-Etienne : un espace vert de 2.000 m² sera créé sur la friche de l’Eden

Le désamiantage et la démolition de l’ancien cinéma va intervenir au cours des prochains mois. Au printemps 2022, sera initiée la réalisation d’un nouvel espace public dans cette rue située non loin de l’Hôtel de ville.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.


Modification du PLU-H de la Métropole de Lyon : début de la concertation

null
La concertation s’est ouverte ce mardi. Les progressistes appellent à ne pas faire du plan local d’urbanisme et de l’habitat un outil pour limiter la création d’emplois dans la Métropole.


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Campus Lyontech La Doua : réaménagement de l’entrée Einstein

Cette opération va s’étaler du 12 avril au mois de septembre.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


La barre Monmousseau détruite par implosion à Vénissieux

nullInscrite dans le NPNRU, l’implosion de la barre Monmousseau d’ICF Sud-Est Méditerranée, sur le plateau des Minguettes, a eu lieu ce vendredi, peu après 10h30.


Lyon Confluence : la rénovation du bâtiment porche est en cours

null
Au terme de cette opération menée par la SPL Lyon Confluence, la salle du « Marché Gare » rouvrira ses portes en 2022.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.


Le recyclage des friches inscrit dans l’accord territorial de relance

Au sein de l’accord territorial de relance de la métropole de Lyon signé dans la semaine avec l’État, était inscrit le recyclage des friches.