Vers une agence nationale du foncier?

L’idée émane du groupe communiste au Sénat : ce dernier souhaite la création d’une agence nationale qui gérerait le foncier de l’Etat.

L’Etat va-t-il constituer une agence foncière nationale ? Le groupe communiste au Sénat a fait une proposition en ce sens hier, proposant la création d’une agence destinée à gérer le foncier de l’Etat. Dénonçant « la faiblesse des aides d’Etat en faveur du logement social », le groupe estime que « le gouvernement devra agir dans le cadre des prochaines lois de finances ». Pour lui, le foncier est un élément préalable et « durable à toute réorientation de la politique du logement ». Il souhaite ainsi que la puissance publique intervienne de façon plus directive dans ce domaine, en se dotant d’outils adaptés.

« En effet, la flambée des prix des terrains entrave toute stratégie publique d’acquisition notamment pour construire des logements sociaux. Ces phénomènes spéculatifs se concentrent en zone tendue et participent ainsi à un accroissement des inégalités sociales et territoriales » explique le groupe.

Les sénateurs préconisent ainsi « la constitution d’un domaine public dédié au logement social, propriété d’une Agence Nationale Foncière, dont les droits à construire et à usage seraient confiés, par voie de baux, aux organismes HLM ». Au niveau régional, ceci se traduirait par la création d’un établissement public foncier régional. Reste à savoir si cette idée émise par un parti n'appartenant pas à la majorité présidentielle sera reprise lors de la prochaine loi de finances. Récemment, l'exécutif avait promis la libération de 2000 hectares de foncier public pour aider à la construction de logements sociaux. 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

pfff encore un gadjet qui va permette de;ngraisser des fonctionnaires payes a rien foutre et qui va ne servir a rien!

ce quil faut cest LIBERER les terrains et vite! Et taxer les proprios qui font de la retention de terrains, alourdirt considerabllent les droits de successsions sur les terrains pour que les parents revdent et non pas garde les terrains pur leurs enfants qui de toute facoin au final ne les utiliseront pas…

Il faut un changement de mentalite par des incitations fiscales lourdes!

Signaler un abus

De plus je constate que l’etat oublie encore une fois la classe moyenne

la droite na pense qu’aux riches investisseurs: les vieux rentiers et proprios

la gauche elle reve d’une france de locataires en HLM qui vote a gauche..

et la classe moyenne? Nous on veut des maisons avec jardin pour nos enfants! 99% des franbcais veulent une maison!!! ces terrains ne doivent pas servir qu’a fabriquer du HLM a gogo lesquels deviendrait les futurues banlieues et cites ghettoisees …. Il faut des maisons en lotissement !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« L’Avant-Scène », grand prix régional des Pyramides d’argent de la FPI Alpes

La FPI Alpes remettait jeudi dernier dans le château de Servolex en Savoie les huit pyramides d’argent de l’arc alpin.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


Loi de finances 2021 : la FFB presse le gouvernement


La FFB attend de nombreux compléments et détails par voie d’amendements pendant les débats parlementaires ou sous forme de textes règlementaires à venir.


Benjamin Courraud, nouveau délégué régional de la FPI Alpes


Le nouveau délégué souhaite instaurer une proximité avec l’ensemble des élus locaux, leurs représentants et leurs administrations, ainsi qu’avec l’ensemble des institutions locales.


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Les mises en ventes de logements neufs en chute libre à Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a communiqué il y a quelques jours les derniers chiffres en matière de réservations de logements neufs, et de prix, toujours orientés à la hausse.


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.