La loi sur la cession du foncier public votée

L’Assemblée nationale a voté hier la première partie de la loi portant sur la mobilisation du foncier public en faveur du logement et le renforcement des obligations de production de logement social.

L’Assemblée nationale a adopté dans la nuit la première partie du projet de loi sur le logement, qui concerne la cession gratuite des terrains de l’Etat pour le logement social. Le texte n’a pas repris l’idée d’une décote automatique, mais bien celle d’une décote pouvant aller jusqu’à 100% lorsque ces terrains seront affecté au logement social.

Alors que la droite voulait limiter la décote à 40% pour préserver les ressources de l’Etat ou d’organismes publics tels que RFF, les socialistes sont restés sur une décote de 100%. « Le système de décote existe déjà, et c’est notamment au vu des résultats du plan de mobilisation 2008-2012 qu’il nous a semblé nécessaire d’aller plus loin, non pas en portant la décote de 35 à 40 % (…), mais en la portant, si possible, à 100 % » a notamment indiqué Audrey Linkenheld, rapporteure de la commission des affaires économiques lors des débats.

Deux amendements du front de gauche votés

Ce texte vise donc à faciliter la mise à disposition par l’Etat des terrains pouvant être utilisés par les collectivités locales. « Cette décote de 100 % (…) ne sera pas systématique : elle doit s’apprécier au cas par cas et tenir compte des circonstances locales de la commune, du projet, éventuellement du bailleur » indique la rapporteure.

En outre, deux amendements du Front de gauche ont été adoptés, portant sur la réquisition de logements vacants. Le délai au terme duquel un logement est déclaré vacant a ainsi été réduit à 12 mois contre 18 auparavant. C’est au terme de ce délai que la réquisition d’un logement peut être effectuée. En outre, l’assemblée a supprimé la possibilité d’éviter une réquisition de logement via la présentation d’un devis de travaux d'aménagement du bien immobilier par le propriétaire.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

le probleme est politique, il suffit de regarder l allemagne , pays riche et dont pourtant l immo est sous les 2000 euro/m2 pour de la qualite.
Par contre l’obligation de 25% de hlm entraine un surcout enorme pour les gens normaux qui sont obliges de payer plus cher pour compenser.
Un immo pas cher comme en allemagne permet de relancer la croissance.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Lancement du 4ème AMI de l’ONV d’Action Logement

L’opérateur national de vente du groupe Action Logement dédié à l’achat en bloc de logements sociaux et à la revente à l’unité au profit, prioritairement, des locataires du parc social, a lancé son 4ème appel à manifestation d’intérêt.


Première pierre de « Ginkgo » dans le 7e arrondissement de Lyon

nullGrandLyon Habitat a posé il y a une dizaine de jours la première pierre de ce programme résidentiel de 83 logements.


Le « Domaine de Thémis », Pyramide d’Argent 2022 en Auvergne


La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Auvergne organisait jeudi sa cérémonie des « Pyramides d’Argent » à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand.


Yssingeaux : première pierre de la résidence « Taillevent »

Alliade Habitat et Atrium se sont associés pour compléter l’offre de logements des étudiants de l’École Nationale de Pâtisserie.


La résidence « Eko » inaugurée à Villeurbanne


Cette inauguration avait lieu jeudi dernier, en présence de de la première adjointe au maire de Villeurbanne.


Chaponnay : pose de la première pierre de la résidence « Giroudon »

nullCette résidence est construite par Alliade Habitat en plein centre-ville, après la démolition d’un ancien garage.


Convention entre Action Logement et la Cité du Design

Ce document a été signé à l’occasion de la 12ème Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne.


Les bailleurs sociaux en soutien à l’accueil de familles ukrainiennes

L’association Habitat & Humanisme Rhône et des bailleurs sociaux de la Métropole ont favorisé l’accueil de 80 familles ukrainiennes.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


GrandLyon Habitat met à disposition un local pour « Lyon-Ukraine »

L’office public de l’habitat met à disposition gratuitement à l’association un local de 55 m².