Villeurbanne : inauguration dans le quartier de la Poudrette | Lyon Pôle Immo

Villeurbanne : inauguration dans le quartier de la Poudrette

Le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a inauguré, en présence du préfet de région, Jean-François Carenco, les différents aménagements et voiries réalisés dans le quartier de la Poudrette.

Jour d’inauguration dans l’îlot de la Poudrette, à Villeurbanne. Ce quartier de l’extrême sud-est de la ville, tout juste coupé du Carré de Soie, au nord, par un quartier résidentiel, avait en effet, dans le cadre du premier plan de rénovation urbaine, fait l’objet de divers réaménagements, conduits notamment par Villeurbanne Est Habitat, l’OPH (Office Public de l’Habitat) principal du secteur.

Pour cette inauguration, le préfet de région, Jean François Carenco,qui était présent, a salué cette réalisation, et a mis en avant le fruit du travail des élus, "des hommes et des femmes qui se lèvent le matin en ayant un peu en tête l'intérêt général".

Marie-Odile Novelli, vice-présidente de la région Rhône-Alpes en charge de la politique de la Ville, du logement, et des solidarités, et Olivier Brachet, vice-président du Grand Lyon en charge de l'Habitat, ont également salué cette réalisation, tout comme Jean-Paul Bret, le maire de Villeurbanne , qui a rappelé l'historique du quartier et la genèse de son renouvellement urbain. L’îlot de la Poudrette, situé dans le quartier des Brosses, comptait en effet, à l’origine, 900 logements, dont 300 logements sociaux. Mais au milieu des années 90, l’îlot présentait un certain nombre de dysfonctionnements, dus notamment à sa position enclavée dans le quartier, une seule rue desservant l’ensemble de l’îlot.

Un projet lancé dès 1998

De ce fait, dès 1998, la municipalité a lancé une réflexion sur le quartier de la Poudrette, qui a abouti plus tard à son classement en zone ANRU. Le projet de renouvellement urbain a été présenté en 2003 avec le schéma d’intention. Le projet sera plus tard inscrit au programme Anru entre 2005 et 2007.

Jean Paul Bret, à la Poudrette le 4 octobre (SDH/LPI)

Les objectifs ont notamment été la dédensification du secteur, via la démolition en 2007 du patrimoine de Scic Habitat Rhône Alpes. Le désenclavement de l’îlot a également été organisé, de 2010 à 2012, par la création d’une voie nouvelle le traversant, desservant les résidences Auriol et Bastié en se connectant sur les rues de la Poudrette et Nicolas Garnier. La seconde relie la rue de la Poudrette à la nouvelle rue Serge Ravanel.

Villeurbanne Est Habitat, le principal OPH du secteur, a en outre redécoupé, à l’occasion de cette redéfinition de la voirie, ses résidences, lesquelles étaient jusqu’ici accessibles uniquement par la rue de la Poudrette. Des locaux à vélo ont été aménagés, ainsi que de nouveaux bacs à ordures ménagères. Les serrureries ont été changées dans les différentes résidences, ainsi que des espaces de jeux et de détente.

Des espaces repensés

Outre ces aménagements, des jardins familiaux ont été créés, en lieu et place du square Pierre Chanel (3300m2), très peu utilisé. Celui-ci a fait place à 30 jardins individuels d’une surface de 70 m2, et une parcelle collective de 250 m2 gérée par la maison de quartier. Au centre de l’îlot, un espace public de 200 m2 l’espace public Germaine Tillion a en outre été créé.

Par ailleurs, les espaces publics et ceux des résidences ont été séparés. Les espaces privés des résidences de Villeurbanne Est Habitat ont quant à eux été réorganisés et améliorés. En outre, une dose de mixité a été introduite, avec la création, à proximité de deux programmes privés d’accession à prix abordables, dont le premier « Couleur Soie » a déjà été livré.

La région Rhône-Alpes, représentée par Marie Odile Novelli, a financé à hauteur de 500.000 euros ce projet. (SDH/LPI)

Par ailleurs, la reconfiguration de l’îlot va se poursuivre, avec cette fois-ci un renforcement thermique des résidences. Au final, ce seront 7.6 millions d’euros qui auront été injectés dans le projet, dont 2.8 millions pour la seule démolition, et 2.3 millions pour le réaménagement de la voirie. Cette dépense a été portée à 750.000 euros par la mairie de Villeurbanne, 1.5 million par le Grand Lyon, 1.05 million par les bailleurs, 500.000 euros par la Région (dont 150.000 via Villeurbanne Est Habitat) et 3.2 millions par l’ANRU.

« La participation sur fonds propres de VEH a été de 1 million d’euros »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Futures lignes T9 et T10 : accélération des chantiers des ouvrages d’art

Les travaux s’accélèrent pour les projets des trois futures lignes de tramway.


Une réunion publique mercredi sur le projet « Rive Droite »

nullCette réunion publique, précédée d’un forum citoyen, se tiendra dans les salons de l’Hôtel de Ville.


Recul de la demande placée de bureaux au 1er semestre en Ile-de-France

C’est le constat dressé par Immostat, qui a publié ce vendredi ses chiffres du deuxième trimestre. Sur les six premiers mois de l’année, les investissements en immobilier d’entreprise chutent de 39% en France, à 4,1 milliards d’euros.


Changement de gouvernance chez Ogic

Virginia Bernoux, qui était jusqu’ici présidente du directoire, laisse sa place à un duo de directeurs généraux, constitué de Jérôme Roussel et Caroline Delgado-Rodoz.


L’urbanisme transitoire s’affiche sur la rive droite du Rhône

nullUne première étape se déploie depuis quelques jours sur les quais avec des fresques géantes au sol, des « espaces publics portatifs » et une ombrière sur l’embarcadère de la place Antonin Poncet.


Des sanctions durcies sur les dépôts sauvages à Villeurbanne

La Ville a annoncé mettre en place à partir de septembre une surveillance et des sanctions plus sévères pour dissuader les contrevenants.


La Saulaie : le groupement lauréat de l’îlot 4 connu à l’automne

Une réunion publique a eu lieu ce mercredi à Oullins-Pierre-Bénite.


Un plan pour donner plus de place aux piétons

nullAvec son « Plan piéton », la Métropole de Lyon entend poursuivre sa dynamique d’aménagement en faveur des piétons.


De nouvelles mesures contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées

La Métropole de Lyon a voté un certain nombre de mesures renforçant l’action en faveur de la lutte contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées.


Clermont Auvergne Métropole : plus de caméras dans les zones d’activités

251 caméras protégeront à la fin de l’année les zones d’activités économiques de la métropole auvergnate.


PFAS : mise en œuvre de la première phase du plan d’actions

Celui-ci vise à lutter contre les «polluants éternels».


Correction du prix du bois

Les cours du bois sur pied sont en baisse de 10 %, selon l’indicateur 2024 du prix de vente de bois sur pied en forêt privée.


La moitié des livraisons ont été faites au 1er trimestre

nullDans son baromètre des livraisons futures de bureaux à Lyon, JLL évoque des «projets tertiaires bousculés par un contexte perturbé».


Inauguration de la nouvelle maison d’enfants « Le Rucher »

La Métropole de Lyon et l’association EDAPE ont inauguré à Dardilly la maison d’enfants à caractère social « Le Rucher », suite à une longue et importante réhabilitation.


Les lauréats du pôle d’équipements publics de Mermoz ont été présentés

nullGrégory Doucet, maire de Lyon, et Olivier Berzane, maire du 8e arrondissement de Lyon, ont présenté lundi les lauréats du pôle sportif et culturel et de la reconstruction du groupe scolaire Louis Pasteur.