Lyon : le marché de la promotion immobilière au point mort

Les réservations nettes sont en recul de 39% au troisième trimestre. Les prix n’ont augmenté que de 0.9% sur la période par rapport au troisième trimestre 2011.

Les prix dans la promotion immobilière ont progressé de manière modérée au troisième trimestre à Lyon. Sur cette période, les prix ont en effet progressé de 0.9%, à 3717 euros le mètre carré dans l’aire urbaine de Lyon, contre 3683 euros l’an dernier à la même période.

Les réservations nettes se montent ainsi à 646 ce trimestre, soit une diminution de 39%, le recul atteignant ‐28% par rapport aux 9 premiers mois de 2011. Les réservations nettes à investisseurs ont nettement reculé sur la même période. Sur le troisième trimestre, les réservations nettes à investisseurs sont en repli de 47%, contre 39% pour le marché global (acquéreurs + investisseurs).

Comme au niveau national, les ventes à investisseurs ont très nettement reflué par rapport à l’an dernier. Entre juillet et septembre 2012, elles se montent à 319 ventes, contre 605 ventes l’an dernier. La baisse est ainsi de 44% en volume par rapport au troisième trimestre 2011.

Hausse de la part des ventes à occupant

Les ventes à occupant, si elles se réduisent de 29% sur la période, voient en revanche leur part progresser mécaniquement, avec une hausse de 51% des ventes ce trimestre, contre 43% sur la même période de 2011. Les ventes en bloc augmentent pour leur part de 1%, à 478 unités.

Enfin notons la poursuite de l’augmentation de l’offre commerciale, qui se rapproche du délai de 20 mois de vente, à 19,1 mois de vente contre 11,3 mois à fin septembre 2011. Cette hausse du délai est également due à la baisse des ventes. Aussi, en valeur absolue, l’offre commerciale diminue légèrement par rapport au trimestre précédent, à , à 4 105 logements disponibles à fin septembre, contre 4 222 logements disponibles à fin juin 2012. De la même façon, sur 12 mois, le stock physique de logements est resté quasiment stable, avec une hausse de seulement 2%.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Le nerf de la guerre, c’est le prix au m2 final, qui depend du foncier et des couts de constructions.

Pour relancer le marche , il faudrait s’inspirer des allemands dont le m2 est deux fois moins chere pour une meilleur qualite.

D’autant plus que la densite de population est plus forte en allemagne, donc c’est possible de sortir des immeubles deux fois cher en France, seule la velonte politique manque. Elle finira par venir quand l’économie sera dans le rouge

Signaler un abus

baissez les prix, faudra vous le repeter combien de fois?

quoi? vous pouvez pas? Et bien coulez alors!

Signaler un abus

C’est beaucoup trop cher pour ce que c’est effectivement. Ce n’est pas parce que c’est neuf que cela garantie la qualité de vie
Quartiers ne donnant pas envi de s’attarder longtemps !! Balcons partout c’est bien sauf que vous profitez aussi de tous les balcons aux alentours de vos voisins. Les charges en BBC peuvent être élevées en raison d’un cout important de maintenance de tout les super équipements et la construction n’a pas forcément été bien maitrisé !
Le charme du carrelage blanc euh !!! chacun ses goûts.
Et la question importante qu’est ce qu’ils vont devenir en vieillissant ? vont ils se bonifier comme le bon vin ou se dégrader (parfois en levant la tête pas mal d’immeubles de quelques années avec peintures qui tombent, voire des fissures) !!! A méditer

Signaler un abus

a voir absolument!!!!!!

http://envoye-special.france2.fr/envoye-special-la-suite/immobilier-du-reve-au-cauchemar-4-ans-apres-24-novembre-2012-4680.html

jai echappé a des situations identiques, et jai su ne pas signe a temps……

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grenoble : Promoval et Financière Petrus revalorisent le Palais du Parlement

nullLes deux entités avaient remporté l’appel à projet initié en 2018 par le Département de l’Isère.


Les mises en vente de logements neufs restent au plus bas à Lyon

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise a présenté ses chiffres semestriels en matière de vente et de commercialisation de logements collectifs.


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


Cogedim Grand Lyon vend un immeuble de 6.000 m² à Villeurbanne

Le promoteur a officialisé la vente en VEFA au SYTRAL d’un immeuble de bureau de 6.000 m².


La FPI veut promouvoir l’acte de construire


La fédération des promoteurs immobiliers organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle, au cours de laquelle Pascal Boulanger, nouveau président de l’organisation, a dévoilé les enjeux de son mandat.


Amélioration sur le front de la construction de logements

Le service des données des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses statistiques mensuelles.


Karine Druguet, nouvelle présidente des « Groupes femmes » de la FFB AURA

Ces groupes visent à intégrer les femmes dans l’organisation professionnelle, et favoriser la féminisation des métiers et de la profession.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


La FPI et la SBA créent le « Urban eLab »

Ce « think et do tank » sera présenté lors de Bimworld le 23 juin prochain.