Lyon : le marché de la promotion immobilière au point mort

Les réservations nettes sont en recul de 39% au troisième trimestre. Les prix n’ont augmenté que de 0.9% sur la période par rapport au troisième trimestre 2011.

Les prix dans la promotion immobilière ont progressé de manière modérée au troisième trimestre à Lyon. Sur cette période, les prix ont en effet progressé de 0.9%, à 3717 euros le mètre carré dans l’aire urbaine de Lyon, contre 3683 euros l’an dernier à la même période.

Les réservations nettes se montent ainsi à 646 ce trimestre, soit une diminution de 39%, le recul atteignant ‐28% par rapport aux 9 premiers mois de 2011. Les réservations nettes à investisseurs ont nettement reculé sur la même période. Sur le troisième trimestre, les réservations nettes à investisseurs sont en repli de 47%, contre 39% pour le marché global (acquéreurs + investisseurs).

Comme au niveau national, les ventes à investisseurs ont très nettement reflué par rapport à l’an dernier. Entre juillet et septembre 2012, elles se montent à 319 ventes, contre 605 ventes l’an dernier. La baisse est ainsi de 44% en volume par rapport au troisième trimestre 2011.

Hausse de la part des ventes à occupant

Les ventes à occupant, si elles se réduisent de 29% sur la période, voient en revanche leur part progresser mécaniquement, avec une hausse de 51% des ventes ce trimestre, contre 43% sur la même période de 2011. Les ventes en bloc augmentent pour leur part de 1%, à 478 unités.

Enfin notons la poursuite de l’augmentation de l’offre commerciale, qui se rapproche du délai de 20 mois de vente, à 19,1 mois de vente contre 11,3 mois à fin septembre 2011. Cette hausse du délai est également due à la baisse des ventes. Aussi, en valeur absolue, l’offre commerciale diminue légèrement par rapport au trimestre précédent, à , à 4 105 logements disponibles à fin septembre, contre 4 222 logements disponibles à fin juin 2012. De la même façon, sur 12 mois, le stock physique de logements est resté quasiment stable, avec une hausse de seulement 2%.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Le nerf de la guerre, c’est le prix au m2 final, qui depend du foncier et des couts de constructions.

Pour relancer le marche , il faudrait s’inspirer des allemands dont le m2 est deux fois moins chere pour une meilleur qualite.

D’autant plus que la densite de population est plus forte en allemagne, donc c’est possible de sortir des immeubles deux fois cher en France, seule la velonte politique manque. Elle finira par venir quand l’économie sera dans le rouge

Signaler un abus

baissez les prix, faudra vous le repeter combien de fois?

quoi? vous pouvez pas? Et bien coulez alors!

Signaler un abus

C’est beaucoup trop cher pour ce que c’est effectivement. Ce n’est pas parce que c’est neuf que cela garantie la qualité de vie
Quartiers ne donnant pas envi de s’attarder longtemps !! Balcons partout c’est bien sauf que vous profitez aussi de tous les balcons aux alentours de vos voisins. Les charges en BBC peuvent être élevées en raison d’un cout important de maintenance de tout les super équipements et la construction n’a pas forcément été bien maitrisé !
Le charme du carrelage blanc euh !!! chacun ses goûts.
Et la question importante qu’est ce qu’ils vont devenir en vieillissant ? vont ils se bonifier comme le bon vin ou se dégrader (parfois en levant la tête pas mal d’immeubles de quelques années avec peintures qui tombent, voire des fissures) !!! A méditer

Signaler un abus

a voir absolument!!!!!!

http://envoye-special.france2.fr/envoye-special-la-suite/immobilier-du-reve-au-cauchemar-4-ans-apres-24-novembre-2012-4680.html

jai echappé a des situations identiques, et jai su ne pas signe a temps……

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


BTP Rhône et Métropole : Norbert Fontanel succède à Samuel Minot

nullLe dirigeant a été élu le 31 janvier 2023 pour un mandat de trois ans, président de la fédération BTP Rhône et Métropole. Il succède à Samuel Minot.


Lyon 8 : la résidence « Les jardins d’Hortense » a ouvert ses portes fin 2022

Cette résidence Ovelia a ouvert ses portes fin décembre.


482.200 permis de construire délivrés en 2022, 376.200 logements mis en chantier

Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a fait part vendredi des chiffres globaux en matière de construction de logements sur l’année écoulée. Les mises en chantier ont reculé en Auvergne-Rhône-Alpes.


Axel Giusta a reçu le « Prix du Mérite »

Ce jeune professionnel de 21 ans est solier au sein de l’entreprise SAS Rigoudy à Saulce-sur-Rhône.


Matériaux de construction : le dispositif d’analyse des coûts de production est lancé

C’est ce qu’a annoncé ce jeudi Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.


Saint-Étienne : un rythme annuel de 320 réservations, et des prix en hausse

C’est ce qui ressort du dernier tableau de bord trimestriel de la promotion immobilière publié par l’agence d’urbanisme Epures.


Villefranche-sur-Saône : la 1e pierre de la maison de santé de Belleroche a été posée en décembre

Celle-ci a été posée vendredi 9 décembre au sein de la zone d’aménagement concerté de 37 hectares.


La Poste Immobilier investit en Auvergne Rhône-Alpes/Bourgogne

Sur le territoire, 8 millions d’euros vont être investis par la foncière pour la rénovation de bureaux de poste en 2023. Plus globalement, la foncière du groupe La Poste a investi 38 millions en 2022.
»
Hôtel des Postes de Lyon : la rénovation a pris fin en 2022
» Corbas : La Poste a inauguré sa plateforme multi-activités


Logement : ce qui change en ce 1er janvier

Les APL sont rehaussées, tout comme les plafonds de loyer du dispositif “Loc’Avantages”, ceux encadrant le logement locatif social et l’accession sociale, et les plafonds de ressources dits « ANAH ». Le dispositif « MonAccompagnateurRenov » est en outre mis en œuvre en ce début de mois.


Les permis de construire restent en hausse, repli des mises en chantier

Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a fait état des chiffres de construction de logements.


Prévention : la FFB s’engage aux côtés de l’OPPBTP en AURA

En Auvergne-Rhône-Alpes, les fédérations départementales du BTP se sont engagées via une convention régionale dans la prévention des risques professionnels.


« Le Quartz », nouvelle étape dans le développement du Grand Parilly

nullLes équipes de Kaufman & Broad ont inauguré en début de mois ce programme mixte, en présence de Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon.


Report de mise en œuvre de la REP Bâtiment

Le démarrage des écocontributions aura lieu au 1er mai 2023. La fédération française du bâtiment s’est félicitée d’avoir été entendue.


Vers une timide hausse d’activité dans le bâtiment en 2023

nullPERSPECTIVES 2023 – La FFB a, en cours de semaine dernière, dressé un bilan de l’année 2022 de l’activité dans le secteur du bâtiment et dévoilé ses perspectives d’activité pour 2023.


Érosion de la confiance des artisans du bâtiment


La CAPEB et Batiactu ont dévoilé les résultats de leur baromètre 2022 sur l’activité, l’innovation et les pratiques professionnelles des entreprises artisanales du bâtiment.