Villeurbanne / Gratte-ciel Nord: dispositif de relogement renforcé

Le dispositif de relogement des habitants de la zone Gratte-Ciel Nord à Villeurbanne sera soumis au conseil municipal de Villeurbanne ce lundi.

Le projet urbain Gratte-ciel Nord se met en place, et le Grand Lyon organise les dispositifs de relogement pour les propriétaires occupants et locataires touchés par ce projet phare pour Villeurbanne, qui a été lancé l’an dernier.

Ce dernier vise à renforcer le centre-ville de Villeurbanne pour en faire un véritable pôle d’agglomération, comme peut l’être aujourd’hui Confluence ou encore le Carré de Soie. Il s’agit pour ce faire de prolonger l’actuel quartier des gratte-ciel vers le nord, entre le cours Emile Zola et la rue Francis de Pressensé. Or d’importantes démolitions sont planifiées, avant de reconstruire de nouveau quartier qui s’étend sur 7 hectares, au-delà de l'avenue Henri Barbusse, vers le nord de l'agglomération. Ce qui sous-entend la nécessité de reloger les personnes directement concernées par ce projet.

Accompagnement individuel

Ainsi, un accompagnement individuel proposé et les aides financières forfaitaires mises en place, vont, selon le Grand Lyon, permettre d'assurer le relogement dans des conditions répondant au mieux aux besoins des habitants concernés ».

Pour Richard Llung, adjoint au développement urbain de Villeurbanne : « si le projet Gratte-ciel nord est important pour l'avenir de Villeurbanne, des familles sont touchées par le projet. La ville s'est engagée à les accompagner, avec une attention particulière pour les locataires et propriétaires modestes. Il s'agit de les aider à se reloger si possible à proximité du centre ville de Villeurbanne auquel ces habitants sont attachés ».

Un contact dès janvier

Le Grand Lyon va ainsi aider la municipalité dans cet effort, comme l’explique Gilles Buna, Vice Président du Grand Lyon chargé de l'urbanisme, dans un communiqué: « nous avons souhaité avec la Ville de Villeurbanne mettre en place un dispositif d'accompagnement individualisé en direction des occupants ; un dispositif qui va plus loin que les dispositions prévues par la loi et qui puisse s'adapter à la situation personnelle de chaque habitant tout en tenant compte du contexte particulier de ce projet et de son environnement».

Ce dispositif vise, selon le Grand Lyon, à répondre aux complexités de la procédure de relogement propre à cette opération, liées notamment au nombre important de ménages concernés par un relogement (soit environ 100 ménages) et aux difficultés de relogement qui pourraient apparaître au regard des caractéristiques du marché local de l'habitat, relativement tendu sur la ville de Villeurbanne, et tout particulièrement dans le secteur de l'opération Gratte-ciel nord.

Le dispositif approuvé lundi dernier par le conseil communautaire du Grand Lyon sera soumis au conseil municipal de Villeurbanne de lundi prochain. Il comprend des actions permettant d'assurer le relogement des ménages dans des conditions répondant au mieux à leurs besoins, en centralisant une offre « élargie » de logements locatifs sociaux sur le territoire villeurbannais et au-delà. L’accompagnement consistera également en des aides financières forfaitaires attribuées par logement occupé. Celles-ci seront mises en place pour l'ensemble des occupants en accompagnement de la procédure d'expropriation.

Ainsi, début 2013, deux agents de la Ville seront chargés de prendre contact avec les habitants, locataires notamment, pour les aider dans leur recherche de nouveau logement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE