Lyon 2: comment une maison paroissiale s’est transformée en résidence de tourisme

L’ancienne maison paroissiale de Sainte Blandine a opéré une véritable mue, pour se transformer en résidence de tourisme de 103 suites, le Quality Suites Lyon Confluence. Parmi les investisseurs, le sélectionneur du 15 de France, Philippe Saint André.

C’est jeudi dernier que le groupe Fontanel, appuyé par un groupe d’investisseurs, présentait Quality Suites Lyon Confluence, une résidence de tourisme de 103 suites, issue de la rénovation d’un lieu chargé d’histoire : la maison paroissiale Sainte Blandine.

Situé au 50 cours Charlemagne, face à l’église la plus au sud de la Presqu’ile, l’ancienne maison Sainte-Blandine accueillait depuis sa construction en 1885 diverses activités de la paroisse : école, prêtres, patronage… jusqu’à ce que le cardinal Barbarin, en juin 2008, ne décide de changer la destination du lieu.

La maison paroissiale transformée

Souhaitant transformer une partie du bâtiment en une Maison des familles, comprenant notamment un foyer d’étudiants et un restaurant d’application, le diocèse décide alors de vendre au groupe Fontanel le bâtiment. Après une rénovation et un agrandissement, une partie de cet immeuble sera restituée à la paroisse pour y installer la maison des familles du Diocèse. Et c’est dans le reste du bâtiment que le groupe, avec l’appui d’un pool d’investisseurs, installe Quality Suites Lyon Confluence, une résidence de tourisme 4 étoiles en Franchise du groupe Choice.

Cette résidence de tourisme en franchise de Choice Hôtel a contraint le groupe Fontanel à se transformer en gestionnaire, via une société dont la famille Fontanel est propriétaire à hauteur de 50%. « Etant donné que nous étions dans un quartier qui est en devenir, nous avons souhaité rester partenaires avec le diocèse. Nous ne voulions pas vendre cet immeuble à la découpe. Le diocèse voulait de plus que nous restions leur interlocuteur, pour ne pas avoir mettre en copropriété et à traiter avec des investisseurs venant de toute la France » explique Norbert Fontanel.

Philippe Saint André actionnaire de l’établissement

Le promoteur a donc créé cette société regroupant 6 investisseurs, dont la moitié est détenue par le groupe Fontanel. Parmi les autres investisseurs, on trouve notamment la société foncière du Léman, la SARL Holding HP, Walter Zecchin, mais également Philippe Saint-André, l’ancien joueur du CSBJ et désormais entraineur de l’équipe de France de Rugby, qui détient 10 % du capital (en photo ci-dessous).

saint-andre487

Nécessitant plus de 100.000 heures productives, la rénovation durera 18 mois, du printemps 2011 au mois d’octobre 2012. Le montant global de l’opération s’élèvera à 12 millions d’euros. « Ce n’était pas simple car nous avons connu deux voire trois crises économiques entre temps » explique Norbert Fontanel, président du Groupe Fontanel. « De plus certains bâtiments étaient amiantés, dont il a fallu désamianter » explique-t-il.

Du côté de Choice Hôtel, le réseau franchiseur américain de l’établissement qui compte 500 établissements en Europe et 140 en France, l’ouverture du Quality Suites Lyon Confluence marque l’entrée dans le centre-ville de Lyon. « C’est une étape importante dans notre développement » explique Laurence Deblonde-Buisson, la directrice Marketing et Communication de Choice Hôtels Europe. « C’est un premier établissement en centre-ville de Lyon pour le réseau » fait-elle remarquer. Le groupe américain poursuit son développement dans la région, et a récemment ouvert deux établissements Comfort, sur Saint-Priest et Bron.

» Résidence de tourisme / hôtels: "de la place pour tout le monde"
» Pourquoi Philippe Saint André investit dans les résidences de tourisme






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE