Crédit immobilier: la durée des prêts passe sous les 200 mois

Les taux de crédit immobiliers ont atteint 3.16% en janvier, selon le dernier Observatoire Crédit Logement.

Les taux de crédit immobilier ont continué leur baisse en janvier, selon le dernier Observatoire CSA Crédit Logement. Ces derniers ont en effet reculé à 3.16%, contre 3.23% le mois précédent. La baisse s’établit ainsi à 79 points de base depuis mars 2012. « Les taux sont maintenant inférieurs à leur point bas de novembre 2010 qui était de 3.25% » indique Crédit Logement, qui note en outre une contraction sous les 200 mois de la durée des prêts s’est établie à 199 mois.

Un fait qui s’explique par l’ajustement observé sur le marché du neuf après les anticipations de la demande constatées au 4ème trimestre 2012 (en réaction aux annonces pour 2013 : fin du dispositif « Scellier », mise en place généralisée de la RT2012, recentrage du PTZ+).

Hausse de l'apport

« L’année 2013 ne commence pas très bien et dans un contexte économique morose, le contrecoup d’anticipation de la fin d’année 2012 est sensible. Ainsi au mois de janvier 2013, est en recul de 21.5% par rapport à décembre 2012 et le total des prêts accordés est en recul de 27.2% en rythme annuel » a indiqué Crédit Logement.

Les prêts sur ce seul segment reculent ainsi en janvier à 214 mois pour les accédants, contre 243 un mois plus tôt. Une baisse de la durée des prêts est également observée sur le marché de l’ancien, même si elle est, sur ce marché, nettement moins sensible. La durée recule aussi, comme cela s’observe souvent en début d’année, avec 212 mois en janvier 2013 contre 218 mois en décembre 2012. Le coût relatif des opérations par emprunt, elles, s’établissent à 3.84 années de revenus en janvier 2013, soit le même niveau qu’en janvier 2012.

Autre observation : l’apport personnel poursuit sa progression, en hausse de 7.6% sur un an depuis le début de l’année 2013, contre une progression de 4.1% en 2012 et 9.82% en 2011. « En dépit de la transformation rapide des clientèles qui s’accompagne d’un recours moins intense au financement par endettement, l’indicateur de solvabilité de la demande n’arrive pas à se relever.(…) Pour autant le niveau actuel de l’indicateur de solvabilité illustre la faiblesse de la demande et l’atonie des marchés immobiliers. » indique Crédit Logement.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour

je cherche à faire mon premier achat immobilier à Lyon et investir dans l’immobilier locatif. En effet, étant donné que c’est mon premier achat, je me suis tout de même renseigner sur le crédit immobilier sur le site du gouvernement http://gouv.tv/10 étant donné que j’ai peu d’apport personnel. Pensez-vous que c’est le moment d’investir? On ne trouvera peut être plus des taux aussi bas…
Ayant un crédit auto, pensez-vous que l’on peut cumuler les deux?
Cordialement

Signaler un abus

Je pense que les prix sont au plus hauts alors moi je n’investirait pas, après chacun fait ce qu’il veut, et la période où on prêtait sans apport est terminée.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La production de crédit en avril avoisinait ses plus hauts niveaux sur 5 ans

C’est ce qu’a révélé la Banque de France dans son son dernier point mensuel portant sur les crédits aux particuliers.


La hausse des taux s’accélère, le nombre de prêts accordés s’affaiblit

Les taux de crédit immobilier poursuivent leur remontée, notent les courtiers en crédit immobilier. L’observatoire CSA/Crédit Logement a, lui, dévoilé ses statistiques au titre du mois de mai, qui confirme ce mouvement de hausse.


« L’ère des taux très très faibles est certainement révolue»

C’est ce qu’a indiqué le directeur général de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, Daniel Karyotis, à l’occasion de la présentation des résultats 2021 de l’établissement.


Les taux de crédit immobilier en forte hausse

nullC’est ce qu’a indiqué ce mardi l’intermédiaire en crédit immobilier Emprunt Direct.


Production de crédit immobilier au plus haut, à 274 milliards d’euros en 2021

La Banque de France a fait part ce vendredi de son point mensuel sur les crédits aux particuliers. Si elle s’affiche encore, sur un an, en hausse par rapport à 2020, la production a faibli en fin d’année. Une possible hausse des taux de la part de la BCE pourrait impacter le marché du crédit en 2022.


Le nombre de prêts accordés en baisse, selon CSA/Crédit Logement

En janvier 2022, le taux moyen des crédits du secteur concurrentiel s’est établi à 1.07%.


Net rebond des taux de crédit immobilier

Les courtiers en crédit immobilier font état, en ce début de mois, d’une hausse de 10 à 15 points de base des taux, une conséquence logique des récents mouvements sur les marchés de taux.


Crédit immobilier: Crédit Logement prévoit une légère hausse des taux en 2022

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait part jeudi de son bilan du quatrième trimestre 2021 et de l’ensemble de l’année en matière de prêts à l’habitat.


Crédit immobilier : des taux stables, mais des craintes sur le financement

nullLa Banque de France a fait part de ses chiffres mensuels sur le crédit à l’habitat, toujours dynamiques à fin novembre. Les courtiers craignent, eux, un impact des nouvelles normes HCSF sur le financement.


Hausse des taux et ralentissement de la production de crédit

La Banque de France a fait part de sa note mensuelle sur les crédits aux particuliers. Selon les courtiers, les banques ont entamé le relèvement de leurs grilles au titre du mois de novembre.


Les recommandations du HCSF deviendront une norme contraignantes en 2022

Le Haut Conseil de stabilité financière se réunissait ce mardi. Il a adopté une décision juridiquement contraignante, comme il l’avait annoncé en décembre dernier.


Crédit immobilier : taux stables et production record

nullEmprunt Direct a fait part de son baromètre des taux en Auvergne-Rhône-Alpes. Vousfinancer a pour sa part commenté les derniers chiffres de production de crédit en France.


Crédit immobilier : des taux au plus bas, une production au plus haut

La Banque de France a fait état ce mardi de son traditionnel point mensuel sur les crédits aux particuliers.


Les taux restent stables en juin en Auvergne-Rhône-Alpes

nullAucune évolution majeure n’a été constatée ce mois-ci sur le front des taux de crédit immobilier dans la grande région.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne- Rhône-Alpes

C’est ce que révèlent plusieurs courtiers en crédit immobilier.