Le moral des acheteurs immobiliers s’améliore

Selon la dernière étude TNS Sofres pour Logic Immo, près de 3 millions de français sont candidats à l’accession. Une bonne partie d’entre eux attend toutefois une baisse des prix.

Le moral des acheteurs immobiliers français s’améliore. Le nombre de ces derniers a nettement augmenté depuis octobre. Ils sont en effet 3 millions d’acheteurs potentiels, un chiffre supérieur à celui de la dernière étude, lorsqu’ils n’étaient que 2.5 millions. En outre, 61% d’entre eux estiment en effet que le moment est propice à l’achat immobilier, contre 37% il y a quatre mois.

« La baisse des taux d’intérêt qui ont plongé en deçà de leur niveau historique de 2010 est la première cause de ce regain d’intérêt. Même si les perspectives économiques restent perçues comme défavorables, les futurs acquéreurs sont attirés par les conditions de plus en plus attractives du marché » indique Stéphanie Pécault, Responsable Etudes de Logic-immo.com. En outre, la situation financière personnelle des futurs acquéreurs s’est stabilisée, 67% d’entre eux faisant part d’une stabilisation de leur situation financière au cours des 6 derniers mois.

Mais ces bons chiffres doivent toutefois être tempérés : beaucoup ne croient pas en l’aboutissement de leur projet à court terme. « Seuls 56% croient en la concrétisation de leur acquisition dans les 6 prochains mois » indique Stéphanie Pécault. Outre l’absence de biens correspondant à leurs attentes, le niveau élevé des prix est également un écueil, 51% d’entre eux continuant à attendre une baisse des prix dans les 6 prochains mois, contre 8% une hausse des prix? « Parmi eux, 37% anticipent une baisse des prix de moins de 5%, autant prévoient une baisse entre 5 et 10% et 21% envisagent une baisse des prix de plus de 10% » note l’étude. Aussi, malgré cette remontée du moral des ménages, la situation attentiste dans laquelle le marché est plongé risque fort de perdurer.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier : baisse des prix, volumes bas en 2014

null
La FNAIM a dressé mardi le bilan de 2014. Près de 720.000 transactions ont été actées en 2014, soit un peu mieux qu’en 2013 (718.000). Les prix poursuivent leur baisse même si celle-ci ralentit par rapport à 2013.


Lyon : les prix de l’immobilier stables

Les prix des appartements anciens se sont à peine appréciés, de 0.1%, tandis que ceux des maisons anciennes baissent de 1.6%.


Transactions immobilières : amélioration, selon Immonot.com

Selon Immonot.com, un changement de tendance est perçu par les notaires depuis la rentrée.


Immobilier ancien : légère baisse du nombre de transactions

Les indices publiés hier par l’INSEE montrent une légère baisse du nombre de transactions réalisées sur un an, à 725 000.


Immobilier: de la nécessité d’un cap

EDITORIAL – Le message positif envoyé fin aout par Sylvia Pinel et Manuel Valls a été brouillé depuis par un certain nombre d’annonces et de voltefaces. Un signal négatif pour le secteur.


Pour PAP, les prix des appartements sont en repli

Selon le site d’annonces entre particuliers, les prix de l’immobilier entre particuliers sont en repli de 1.55% pour les maisons et de 0.90% pour les appartements.


Les prix de l’immobilier affichés en hausse à Lyon

Selon le baromètre LPI / Seloger d’octobre, les prix affichés montent de 0.4% à Lyon, à l’inverse de Grenoble et de Saint-Etienne.


Paris : nouvelle baisse des prix selon Meilleursagents.com

Selon le courtier en agents immobiliers Meilleursagents.com, les prix de l’immobilier confirment ce mois-ci leur mouvement de recul.


Les prix de l’immobilier entre particuliers en légère hausse, selon PAP

Les prix de l’immobilier ont légèrement augmenté au mois de septembre, selon le support d’annonces immobilières de particulier à particulier PAP.


Les notaires ne constatent plus de hausse de prix, selon Immonnot

L’étude d’Immonot montre que la part des études ayant constaté une amélioration des prix durant les mois d’été n’a jamais été aussi faible.


Les prix des logements se stabilisent

(SDH/LPI)
Les prix de l’immobilier sont restés stables au deuxième trimestre 2014, selon les derniers indices Insee Notaires, avec toutefois des évolutions contrastées selon le type de biens, maisons ou appartements.


Plan de relance du logement : les réseaux d’agences restent sur leur faim

Les réseaux Orpi et Laforêt ont récemment communiqué sur le plan de relance du logement, qu’ils jugent trop frileux dans l’immobilier ancien.


« Tout concourt à un blocage de marché »

null
Bernard Cadeau est le président du réseau d’agences immobilières Orpi, lequel compte 1 250 agences en France. Il évoque une récente étude sur le blocage actuel du marché.


Stabilisation des prix de l’immobilier en vue, selon Immonot

Selon l’enquête Immonot.com réalisée auprès d’études notariales portant sur le mois de juin, de plus en plus de notaires prévoient une stabilisation des prix des logements à la fin de l’été.


Immobilier: S&P voit une reprise timide des prix en 2015 et 2016

Selon la dernière étude de Standard & Poor’s sur l’immobilier en Europe, 2014 devrait être la dernière année de baisse des prix de l’immobilier français, avant une reprise en 2015 et 2016.