Primaires à droite à Lyon: les candidats fourbissent leurs armes

Nora Berra se dit dans un esprit de conquête, Michel Havard se félicite de l’organisation de primaires, Emmanuel Hamelin se dit « confiant et pugnace ».

Désormais engagés dans les primaires à droite pour les municipales lyonnaises, les candidats à l’investiture UMP se projettent désormais dans la campagne des primaires. Après la décision annoncée par la fédération UMP du Rhône d’organiser des primaires ouvertes à Lyon fin mai début juin, l’ex secrétaire d’Etat Nora Berra a indiqué vouloir mettre en oeuvre « un pacte municipal novateur et dynamique » s’appuyant sur l’économie, la politique sociale et la préservation de l’environnement, « les trois piliers du développement durable ».

Elle assure sur son blog être « dans un esprit de conquête » dans l’optique de ces primaire : « Il me paraît en effet primordial d’enclencher une nouvelle dynamique afin de rénover le paysage et les pratiques politiques aujourd’hui à l’œuvre » a­t-il indiqué. Elle se dit notamment satisfaite de la charte de bonne conduite à laquelle les candidats ont adhéré, et ce « afin d’aboutir au plus large rassemblement à l’issue de ce processus démocratique ».

Michel Havard « se réjouit » de la primaire

Michel Havard s’est de son côté dit satisfait de l’organisation de primaires. « Je me réjouis de cette décision qui valide ma proposition émise il y a 9 mois maintenant » note le chef de l’opposition UMP au conseil municipal de Lyon. « Je suis convaincu que cette procédure, sil elle se déroule dans de bonnes conditions, donnera au candidat de la Droite et du Centre une légitimité et une dynamique dans l’optique de la reconquête de Lyon » a indiqué Michel Havard. Il s’est toutefois dit attentif aux modalités d’organisation de cette primaire, et notamment les dépenses qui y seront afférentes. Elle devra être «  la plus mesurée possible car elle sera intégrée aux comptes de campagne des municipales ».

Le candidat souhaite, tout comme Nora Berra, appliquer un code de bonne conduite. « Chaque candidat ne doit pas oublier que nous devons avoir un objectif commun, celui de battre le candidat socialiste en 2014. Je souhaite que ces "Primaires pour l'alternance" soient un préalable au rassemblement de la Droite et du Centre et que chaque candidat s'engage à soutenir, sans condition, celui ou celle qui sera arrivé en tête. Ne laissons pas nos adversaires tirer profit de notre initiative » a expliqué Michel Havard.

« La seule solution »

Une opinion sensiblement partagée par Emmanuel Hamelin, qui s’est également exprimé par voie de communiqué : "Nos électeurs attendent de nous que nous soyons rassemblés plutôt que de nous voir partir en campagne les uns contre les autres. C’est un point essentiel car l’objectif n’est pas de mener une campagne de dénigrement entre nous mais de proposer aux Lyonnais une alternative crédible et ambitieuse face à Gérard Collomb" a-t-il indiqué.

Pour lui les primaires s’imposent comme "la seule solution qui aujourd’hui puisse apporter une légitimité incontestable à celui ou celle qui portera nos couleurs face au maire socialiste Gérard Collomb". "Fort également des sondages réalisés depuis deux ans, qui m’ont toujours placé en tête des candidats de la droite et du centre j’aborde cette campagne avec confiance et pugnacité. Je suis dans une dynamique de propositions", a-t-il expliqué.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Article synthétique, j’aime bien.
cordialement
Maxime NOËL

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.


Budget participatif de Villeurbanne: la population s’est impliquée

304 idées de projets ont été déposées dans le cadre de ce budget participatif expérimental.


Petites Villes de Demain : partenariat entre le ministère, l’ANCT et les APCA

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain.


Travaux d’été programmés dans les collèges de la Métropole de Lyon

La collectivité est chargée de la construction et de l’entretien des collèges


L’État va aider à la restructuration de 69 locaux commerciaux de Saint-Étienne

Le ministre en charge des PME et le secrétaire d’état chargé de la Ruralité ont récemment annoncé les premiers projets qui bénéficieront du fonds doté de 60 millions d’euros de France Relance. Celui visant à la la revitalisation commerciale de Saint-Étienne fait partie de ceux-ci.


Stationnement sécurisé des vélos à Lyon : LPA teste une formule horaire

Ce stationnement horaire est testé dans trois parcs de la ville de Lyon, en presqu’île et à la Part-Dieu.


Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.


Flambée des matériaux dans le BTP : la FFB salue «des avancées significatives»

Olivier Salleron, président de la FFB

Les professionnels du secteur ont rencontré jeudi plusieurs ministres. Une prise en charge du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP est étudiée, quand elle résulte d’une telle pénurie.


Inauguration du «passage France Péjot» dans le 2e arrondissement de Lyon

nullCe passage sous l’échangeur de Perrache, qui a pris le nom d’une grande héroïne lyonnaise de la Résistance, permet une meilleure liaison entre la place des Archives et la place Carnot.


La Métropole de Lyon veut favoriser l’habitat participatif

La collectivité souhaite la réalisation de plusieurs projets de ce type chaque année sur le territoire de la Métropole.


Le projet de ligne T10 en concertation

Une grande phase de concertation sur le projet de création de ligne de tramway entre Vénissieux et Gerland est organisée du 23 août au 23 octobre.


Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.


La Montée de Choulans va passer en 2×1 voie pour les voitures

Pour sécuriser l’axe, la Métropole et la Ville ont décidé qu’une voie dédiée aux bus et vélos sera, à la rentrée, créée dans les deux sens, passant ainsi le reste de la circulation en configuration 2×1 voie.


A46 Sud : ouverture de la concertation publique

nullL’État et son concessionnaire, Autoroutes du Sud de la France (ASF), ont étudié un projet d’aménagement de l’autoroute et du nœud de Manissieux avec l’autoroute A43.


Élections régionales : nette victoire de Laurent Wauquiez

Le président sortant d’Auvergne-Rhône-Alpes est largement arrivé en tête au second tour des élections régionales.