Marché des bureaux : 2013 déjà meilleur que 2012 à Lyon

42.300 m2 de bureaux ont été placés au troisième trimestre sur le marché lyonnais, ce qui porte déjà le total de l’année 2013 à 194.700 m2 placés.

2013 s’annonce comme une bonne année pour le marché lyonnais des bureaux. Selon DTZ, à la fin du troisième trimestre, la demande placée dans ce segment de marché dépasse déjà le total de l’année 2012, année qui s’était soldée par un volume placé proche de 185000 m2. Les 42300 m2 placés sur le troisième trimestre restent un niveau inférieur à ceux des deux premiers trimestres, qui avaient été boostés par des grandes transactions.

Le volume placé sur Lyon a toutefois ralenti par rapport aux deux premiers trimestres. La dynamique observée sur Lyon contraste en ce sens avec les autres grandes régions tertiaires, telles que l’Ile de France ou encore Marseille, qui enregistre sur cet exercice moins de grandes transactions. On notera ainsi que le total du 3ème trimestre sur Lyon s’avère pourtant supérieur au total sur 9 mois du marché marseillais.

Toujours des grands mouvements

Le nombre de grands mouvements, avec 4 transactions contre 9 au 1er semestre reste globalement stable. « Le gabarit des opérations a en revanche évolué, la transaction de Sanofi, la plus importante de ce trimestre n’ayant pas dépassé 6 100 m² » note DTZ.

Le marché lyonnais enregistre en outre une hausse des livraisons, avec un peu plus de 175 000 m² de bureaux attendus sur l’année 2013, dont près de la moitié à La Part-Dieu et Vaise/Fourvière. Un rythme qui devrait toutefois ralentir en 2014, avec seulement 63 100 m² de bureaux livrables.

« Avec 195 000 m² placés depuis le début de l’année, le marché lyonnais des bureaux marque sa différence avec l’Ile-de-France grâce à un volume toujours important de grandes transactions, au nombre de 4 au 3ème trimestre. Cette tendance devrait perdurer en 2014 avec près de 50 000 m² en cours de finalisation. Le marché continue donc de bien performer sur ce segment, grâce essentiellement au renouveau de son offre neuve » note Thomas Durand, Directeur de l’agence DTZ de Lyon.

De son côté Magali Marton, Directrice des Etudes pour la zone CEMEA de DTZ note que «le marché lyonnais a conservé sa bonne dynamique alors qu’en Ile-de-France les grands mouvements manquent à l’appel ». « L’émergence d’un marché structuré autour de La Part Dieu et d’alternatives en périphérie permet la mobilité des entreprises. Les valeurs locatives de ces opérations neuves tiennent alors que sur les bureaux anciens les premiers ajustements accompagnent une commercialisation plus difficile» commente-t-elle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


Lyon 3 : transaction dans le Millenium

NAI Kyrios était conseil dans cette transaction.


Villeurbanne : cession de bureaux place Grandclément

nullRudigoz & Associés accompagnait Lyon Immeubles Vendôme dans cette transaction.


Saint-Martin-d’Hères : Lyon Immeubles Vendôme cède des bureaux

Rudigoz & Associés a accompagné la structure dans le cadre de la cession d’un actif.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.


Patriarca vise un doublement de chiffre d’affaires dans les cinq ans

null
Le groupe basé à Chassieu et intervenant dans toute la France, vient de mettre en place un nouvel MBO qui va lui permettre de changer de dimension. Première offensive de cette nouvelle stratégie : la mise en place d’un nouveau véhicule d’investissement avec Omnes.


200.000 m² disponibles à 6 mois dans la région, selon EOL

Le spécialiste a fait un point sur l’immobilier logistique en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier logistique : demande placée en hausse logique au 1er trimestre

Arthur Loyd Logistique a fait état d’un rattrapage de la demande placée, après un premier trimestre 2020 affecté par la crise sanitaire.


Part-Dieu : vente à investisseur de 326 m² de locaux commerciaux

null
Valoris Real Estate a fait part d’une récente vente à investisseur dans ce secteur du troisième arrondissement de Lyon.


Lyon 3 : vente de 1.000 m ² de bureaux dans le Britannia

Cet immeuble est situé dans le 3e arrondissement de Lyon, à l’immédiate proximité du centre commercial de la Part-Dieu.


Lyon 1 : Lipstick Architecture s’installe sur 281 m²

null
NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Corbas : prise à bail d’une plateforme logistique par le groupe La Poste

La transaction a été finalisée par le département industriel & logistique de Cushman & Wakefield.