Saint-Etienne : Cité Nouvelle inaugure 2 opérations

La filiale d’Entreprises Habitat a inauguré deux opérations vendredi : un programme neuf de 42 logements, le Monte Alto, et une réhabilitation de 92 logements dans la célèbre Tour Borie.

Cité Nouvelle, filiale du groupe Entreprises Habitat, a mis à l’honneur vendredi dernier deux opérations à Saint-Etienne. Ce gestionnaire d’un parc de plus de 8 000 logements a en effet inauguré une construction de 42 logements en Vefa et une opération de réhabilitation de 92 logements locatifs de la célèbre Tour Borie.

Plusieurs officiels accompagnaient Philippe Reymondon, Président de Cité Nouvelle et Jean-Pierre Roche, Président d’Entreprises-Habitat. Etaient ainsi présents à cette occasion le maire de Saint-Etienne et Président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau, ainsi que le Vice-président, délégué au développement économique, à l'industrie, aux PME et à l'innovation de la Région Rhône-Alpes, Jean-Louis Gagnaire.

92 logements réhabilités dans la Tour Borie

La réhabilitation de 92 logements locatifs de la célèbre Tour Borie est représentative de la nouvelle politique que veut insuffler la nouvelle municipalité, avec une incitation des bailleurs à se concentrer d’abord sur le bâti existant. La Tour Borie a donc subi un profond "lifting", tant énergétique que normatif, pour un cout de 25.000 euros par logement. La Tour construite en 1961, est composée de 92 logements, allant du T1 au T4, répartis sur 16 étages. Ce sont des logements bien conçus, ne nécessitant pas une restructuration lourde. Une des autres particularités de la tour, lors de la construction, avait été l’intégration d’un abri atomique en lieu et place des caves.

Dans son plan stratégique de patrimoine, Cité Nouvelle programmée la réhabilitation de la Tour. Le prix de revient de l’opération s’est élevé à 2.21 millions d’euros TTC, financés par des prêts CDC, dont un éco-prêt de 1 288k€, une subvention de la Région estimée à 184k€ ainsi que des fonds propres.

L’immeuble est construit autour d’un système de poteaux poutres portant les différents étages. Fortement vitré et possédant quatre façades principales orientées selon les 4 points cardinaux, l’intervention lourde s’est portée sur la réfection de l’enveloppe ainsi que des mises aux normes réglementaires (désamiantage, réglementation incendie et normes thermiques telles que le BBC). Au final, les charges des locataires devraient baisser significativement. Les loyers vont de 180 € à 370 € hors charges, après travaux.

Monte Alto, un programme neuf de centre-ville

L’autre opération s’inscrit également dans un des axes de la nouvelle politique portée par Gaël Perdiau. Le Monte Alto s’inscrit parfaitement dans le projet du maire de favoriser la construction de logements de standing en centre-ville, afin de favoriser le retour de classes moyennes au cœur de la commune. Philippe Reymondon, a indiqué que son groupe avait bien compris que les efforts aujourd’hui doivent s’orienter sur la rénovation, voire la reconstruction du patrimoine existant, plus que sur une nouvelle offre locative sociale. « Le Monté Alto est l’un des derniers programmes neufs que nous proposons dans St-Etienne intra-muros » a t-il indiqué.

Le programme comprend 42 logements voués au locatif, dont 12 T2 d’environ 50 m², 19 T3 de 70 m², 10 T4 de 88 m² et 1 T5 de 105 m². Ils seront loués pour un loyer de 373 euros (hors charges) pour un T1 d’une surface moyenne de 50 m² et 634 euros (HC) pour un T5 de 105 m². Les logements disposent de balcons ou de terrasses et sont répartis sur 7 étages. Les logements sont équipés de chaudières individuelles au gaz à condensation pour la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Philippe Linage devient président du directoire de Sollar

Le nouveau dirigeant succède à Guy Vidal.


Une concertation avant un comité interministériel des villes

null
La ministre chargée de la Ville engage une large concertation dans la perspective de ce comité interministériel.


Élodie Aucourt Pigneau prend la direction générale de Cité Nouvelle

La dirigeante a, en début d’année, pris les rênes de cette filiale immobilière régionale du groupe Action Logement implantée dans la Loire.


Constat de carence pour 11 communes de la Métropole de Lyon

Si un effort notable a eu lieu dans les communes de la Métropole de Lyon et du Rhône en faveur de la production de logements sociaux, l’État se dit vigilant et en soutien dans l’objectif d’amplifier les résultats.


Les OPH de la Loire et du Rhône vont coopérer via une SAC

null
L’OPAC du Rhône et Loire Habitat vont s’engager dans une une future coopération via une société anonyme de coordination, une SAC.


La Ville de Lyon va adhérer à l’OFS métropolitain

null
Une délibération, amenée à être votée par la majorité, est présentée ce jeudi en ce sens devant le conseil municipal de Lyon.Le logement social a également été évoqué.


550 communes n’ont pas atteint leurs objectifs SRU

Sur les 1.035 communes soumises à la loi imposant de compter 20% ou 25% de logements sociaux en 2025, plus de la moitié n’ont pas atteint leurs objectifs, selon la Fondation Abbé Pierre.


COVID-19: 16 069 places supplémentaires mobilisées

Ces places ont pour objectif d’héberger des sans-abris. 927 places sont ouvertes en centre médicalisé.


Lyon 2 : l’«espace de santé et prévention» vendu à Alliance Santé Confluence


Ce groupement de trois opérateurs de santé et de la Banque des territoires a acquis auprès de Linkcity ce programme situé au cœur du quartier du 2ème arrondissement de Lyon.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.


Allex, un projet pour rénover le siège d’Alliade Habitat

JLL et Tétris interviennent dans le cadre d’une mission de rénovation et d’extension du siège de la filiale d’Action Logement.


Carré de Soie : Cogedim vend un immeuble de bureaux à EMH


Cogedim Grand Lyon annonce avoir vendu en VEFA à Est Métropole Habitat un immeuble de bureau de 6.000 m² au sein de « Ilot G » sur le secteur du Carré de Soie. Le bailleur en fera, à terme, son siège social.


Des remous suite à l’augmentation de l’offre d’hébergement d’urgence

La Ville de Lyon a mis à disposition deux lieux permettant d’augmenter de 250 lits l’offre d’hébergement d’urgence. Pour sa part, l’hôpital Charial des HCL, situé sur Francheville et Craponne, va être confié à l’Etat pour transformer les locaux en centre d’hébergement d’urgence. Un choix discuté par les élus.